.hack//Sign

.hack//Sign

"The World" est un jeu très populaire qui permet à des milliers de joueurs de s'adonner aux joies de la réalité virtuelle sur internet en évoluant dans un monde d'heroic-fantasy. Les règles sont parfaitement établies. Ainsi, certains joueurs sont membres des Scarlet Knights, conduits par la jeune Subaru, dont le rôle est ni plus ni moins de faire régner l'ordre au sein du jeu.

Toutefois, des événements étranges rapprochent la réalité du jeu et attirent l'attention des Scarlet Knights. L'origine de ces événements semblent tous pointer vers un seul et même personnage: Tsukasa. Pour des raisons que tout le monde ignore, ce dernier n'est pas soumis aux règles des autres joueurs et ne parvient plus à se déconnecter. Il est devenu prisonnier de la réalité virtuelle et erre dans le jeu. C'est alors que la rumeur de l'existence de "la Clé du Crépuscule ", un objet surpuissant permettant de passer outre les règles du jeu, refait surface. Une quête se prépare…

Mitsuki Saiga (Tsukasa), Megumi Toyoguchi (Mimiru), Kaori Nazuka (Subaru), Kazuhiro Nakata (Bear), Akiko Hiramatsu (BT), Rie Tanaka (Mornaga), Hiroshi Ienaka (Sora)

  • Licencié : oui
  • Titre français : .Hack//Sign
  • Editeur: Beez

Liste non exhaustive de produits dérivés de l'anime :

Critiques des membres

#Par Zoroaster le 08-08-2014

8
Ce qui différencie une IA d'un être humain, c'est...

.Hack//Sign. Le premier titre de la licence fétiche de CC2. Vous savez de toute évidence de quoi ça parle. Mais si, vous savez, le fameux principe utilisé chez Sword Art Online là, l'anime avec un MMORPG et des gens à l'intérieur. Ben là c'est le même principe en prenant une tournure plus ou moins radicalement différente. Pour commencer, il ne faut pas l'oublier en commencant le visionnage de cet anime, .Hack//Sign n'est que le prologue de la partie vidéoludique se déroulant dans la première version de The World et aussi le prologue général de toute la licence. Et oui, parce que le reproche principal fait à cet anime, en règle générale, c'est qu'il n'y a pas de réel scénario. En fait [...] Lire la critique

#Par Canyoufeelit le 26-10-2013

3

Je vais me permettre de commenter aussi cet anime en commençant par situer le contexte dans lequel je l'ai visionné : Dans le genre anime sur le thème des jeux vidéo, j'ai adoré la série Sword Art Online et la sortie de Log Horizon m'a replongé dans ce thème qui me plait car il met en avant les interactions des joueurs dans un monde virtuel ou se mélange la découverte d'un nouvel univers ainsi que des aventures épiques. On en vient donc à .hack qui fut un peu le précurseur du genre et dont beaucoup de gens parlent en bien. Malheureusement, je suis du même avis que les précédents intervenants concernant .hack//Sign et j'irai même un peu plus loin dans la critique : je n'ai rien compris [...] Lire la critique

#Par fpala le 16-11-2007

5

Que dire de plus que Starrynight et Diyo ? qui ont à merveille résumé ce qui cloche dans cette série, tout comme eux, je me suis vraiment ennuyé, La musique est remarquable, je dirais même inoubliable, elle tente tant bien que mal de cacher la misère, du coup, on a souvent l'impression qu'on se moque vraiment de nous, imaginez la musique du Seigneur des anneaux sur un bon vieux Derrick, qui a le mérite au moins lui, de ne pas tourner en rond en discussions inutiles... L'idée était pourtant séduisante, j'ai eu la nativité d'imaginer tomber sur un manga animé du même genre que l’excellent [...] Lire la critique

#Par Starrynight le 12-08-2006

5

S'il n'y avait que l'esthétique visuelle et la musique, .hack//Sign serait un très bon anime. Les décors et le chara-design sont soignés, ainsi que l'animation. La musique, signée Yuki Kajiura (Noir, Madlax, Mai Hime, ...) est superbe. Rien à dire de ce côté-là, sinon des louanges. Malheureusement pour cette série, des images et de la musique sans histoire pour les relier ne riment à rien. Et c'est là où le bât blesse. L'intrigue est tortueuse et donne l'impression de sonner creux. On présente un dilemme et un grave danger potentiel pouvant bousculer complètement les fondements de ce monde virtuel, mais finalement cet aspect est sous-exploité. On se retrouve plongé dans les états d'âme [...] Lire la critique

#Par Diyo le 26-05-2004

5

Voilà pour moi le pétard mouillé de l'année 2002 en matière d'anime. A mon avis, rien ne justifie l'engouement qui entoure cette série. Elle n'est certes pas mauvaise mais j'ai toutefois du mal à comprendre comment on peut aimer à ce point un scénario aussi tordu se déroulant uniquement dans l'univers d'un jeu vidéo. Le chara-design est de très bonne facture (pour apprécier, il faut toutefois être familier du style heroic-fantasy) les décors sont superbes et les techniques d'animation bien rôdées. Esthétiquement parlant, il y a pas vraiment de reproches à faire si ce n'est le jeu des ombres trop accentué à mon goût, donnant parfois un aspect étrange ou cubique aux visages des [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.047 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.174886 ★