Aku no Hana

Aku no Hana

Le héros de cette histoire, Takao Kasuga, adore les livres et notamment Baudelaire (l'auteur des Fleurs du Mal). Un jour, après l'école, pris de panique, il vole les vêtements de sport de sa bien-aimée Nanako Saeki. Quelques jours plus tard, il apprendra que Sawa Nakamura, une fille qui ne s'investit jamais en classe, l'a vu prendre les affaires de Saeki. Depuis, elle lui fait toutes sortes de chantage. Que veut-elle ? Comment Kasuga va-t-il s'en sortir ?

Synopsis soumis par MKZD

Mariya Ise (Sawa Nakamura), Shinichiro Ueda (Takao Kasuga), Yôko Hikasa (Nanako Saeki)

Aku no Hana - Hakuna Matata » Publié le 26-04-2013

Aku no Hana est LA série dont on parle, aussi bien pour sa thématique que son visuel inhabituel. Horreur pour les uns, innovation artistique pour les autres, le débat est ouvert. Lire l'article

  • Aku no Hana - Screenshot #1
  • Aku no Hana - Screenshot #2
  • Aku no Hana - Screenshot #3
  • Aku no Hana - Screenshot #4
  • Aku no Hana - Screenshot #5
  • Aku no Hana - Screenshot #6
  • Aku no Hana - Screenshot #7
  • Aku no Hana - Screenshot #8

Critiques des membres

#Par Loveliness le 01-04-2015

9
Un coeur d'ombre derrière un voile de soleil

Aku No Hana est pour moi, un anime pervers. Pas dans le sens que vous croyez, mais dans le sens où il met à nu l'être humain. Nous, qui construisons notre masque pièce par pièce au fil de l'âge, pour nous intégrer dans la danse appelée société, avec comme fil conducteur l'éthique. Dans Aku No Hana, tout est balayé en un instant, pour ne laisser place qu'a la brutalité absolument délicieuse et perverse de l'humain. Et cette application se retrouve absolument partout dans l'anime Abordons le point qui m'a à la fois rebuté et attiré dans cet anime, les graphismes. Je l'avoue, j'aime bien le style ultra japonisé des animes et manga, et je n'apprécie pas spécialement avoir quelque chose [...] Lire la critique

#Par Sacrilège le 08-11-2014

8
Aku no Hana - Les Fleurs du Mâle

Plus le temps passe, plus je me rends compte que je suis difficile concernant les animes. Je n'aime pas les histoires de romance, je n'aime pas les catégories « tranches de vie » et l'aspect poétique / contemplatif de certaines œuvres, mais j'ai bien apprécié Aku no Hana. Adorant le cinéma « live », ce sont les aspects du septième art que j'ai pu déceler dans cet anime qui m'ont sans nul doute aidée à apprécier les épisodes. Je prends l'exemple d'une scène faite à base de plusieurs time-lapses assez rapprochés, une autre où l'on assiste à une même action depuis une demi-douzaine d'angles de caméra différents, ou bien encore de longues suites de plan qui peuvent s'assimiler tout [...] Lire la critique

#Par allbrice le 25-09-2014

9
Plongée au coeur de l'adolescence

Outre le fait que cette production ait fait jaser durant sa diffusion, force est de constater que ça fait longtemps que je n'avais pas vu pareil travail aborder les difficultés relatives à l'adolescence avec tant d'authenticités et de pertinence. - Authenticité parce que l'usage de la rotoscopie (Google est votre ami) est bluffante en plus d'être totalement compatible avec son sujet. On gagne énormément en réalisme à travers les mouvements naturels des personnages dans un chara-design "neuf" et un décor rural morose. Ce que je trouve davantage très appréciable, c'est le fait qu'un studio d'animation non majeur - Zexcs - et le staff associé soient à l'origine de cette initiative visuelle [...] Lire la critique

#Par dahu le 09-09-2013

7
Quand l'animation se veut réalité

Aku no Hana a fait beaucoup parler d'elle avant et depuis sa première diffusion, notamment pour son esthétique assez particulière. D'ores et déjà, la série divise et entraîne sur la toile de nombreux échanges virulents. Outre cette capacité à déchaîner les débats, Aku no Hana possède un certain nombre de qualités. Tout d'abord, on sent un gros effort de cohérence dans la mise en place du projet autour de l'idée de réalisme. Que ce soit au niveau visuel (rotoscopie, décors) ou dans le traitement social de l'intrigue, on sent en permanence une volonté de coller au plus près à la réalité. Si cette démarche n'est pas toujours couronnée de succès, elle n'en est pas moins louable. Dans la [...] Lire la critique

#Par Megadrive le 29-07-2013

9

Ayant récemment visionné des séries animées vraiment différentes les unes les autres, je souhaitais poursuivre dans l’originalité. Je me suis intéressé à Aku no Hana grâce notamment à son synopsis et également à son style graphique bien particulier. Genre : drame psychologique. L’histoire Nous suivons ici l’histoire de Kasuga, un jeune adolescent amoureux de Saeki, une camarade de classe. Kasuga est un jeune homme qui adore lire et dont son livre préféré se trouve être Les fleurs du mal (Aku no hana) de Baudelaire. Un jour se retrouvant seul dans cette classe après les cours, il se retrouve face aux vêtements de sport de sa camarade. Entendant un bruit et pris ensuite d’une pulsion, [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.055 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.148236 ★