Youth Literature

Youth Literature

Adaptations de plusieurs classiques de la littérature japonaise, ce projet omnibus (comprenez par là que des équipes différentes ont travaillé sur chaque projet) a été popularisé par la participation de plusieurs mangakas célèbres à la création du chara-design original.

S'il faut tracer une ligne directrice dans ces différentes histoire, ce sera la thématique de la mort : le suicide, l'accident, le meurtre, etc.

Synopsis soumis par Afloplouf

  • Licencié : oui
  • Titre français : Youth Literature
  • Editeur: ADN (VOD), Kazé

Youth Literature est une collection du patrimoine littéraire japonais adaptée en série de films d'animations

  • Youth Literature - Screenshot #1
  • Youth Literature - Screenshot #2
  • Youth Literature - Screenshot #3
  • Youth Literature - Screenshot #4
  • Youth Literature - Screenshot #5
  • Youth Literature - Screenshot #6
  • Youth Literature - Screenshot #7
  • Youth Literature - Screenshot #8

Critiques des membres

#Par Shizao le 26-04-2017

9
Chassez la conscience et elle revient au galop

A ma connaissance, la littérature japonaise - autre que Light Novels et mangas bien sûr - n'est pas un support courant dans l'animation japonaise. En ce sens, Madhouse nous propose un concept assez original avec Youth Literature. De par son format, une adaptation de «classiques » en 12 épisodes, l'anime prend des allures de recueil de nouvelles. Nous avons droit à six histoires différentes : La Déchéance d'un homme lors des quatre premiers épisodes, Sous les fleurs de la forêt de cerisiers pour les deux épisodes suivants, Le Pauvre coeur des hommes dans les épisodes 7 et 8, Cours, Melos ! pour les épisodes 9 et 10, avant de conclure par Le Fil de l'araignée à l'épisode 11 et Figures [...] Lire la critique

#Par jinrho78 le 30-03-2017

7
YOUTH LITERATURE OU L'HISTOIRE D'UN SPLEEN RÉSOLUMENT JAPONAIS

Ah l'adaptation de récit littéraire en anime! Après maintes fouilles et expérimentations diverses, quoi de plus naturel pour nos amis nippons que de vouloir de rendre hommage à leur riche et fourmillante littérature classique ( il ne s'agit donc pas de Light Novel). Et quel studio plus adéquat que Madhouse pour se coller à la tache! Assurément ces types la sont des touche-à-tout, enfin l'expression ne leur rend pas justice car cela sous-entendrait que le studio aborde les choses en surface. Hors Madhouse est à fond dans presque tous ses projets : Du sympathique Azuki-Chan, en passant par le classique trigun ainsi que le controversé Paranoia Agent, du romantique Nana en croisant le [...] Lire la critique

#Par Talim le 08-09-2012

10

Ne sachant pas par où commencer je dirais qu'Aoi Bungaku est un coffret à mort. "Coffret à mort"... ? Oui, parce que durant ces 6 petites histoires, de ces 6 classiques japonais, on nous raconte la mort de plusieurs point de vue. Donc dépressifs s'abstenir ! Je n'avais presque jamais vu un anime dans ce genre, où le désespoir est présent du début à la fin ! Histoire d'amour, d'amitié, de révolte etc. Ils nous plongent au cœur même d'un homme face à cette fameuse mort et ayant répété ce mot 4 fois depuis le début , ne vous attendez pas à autre chose. Cela dit, elles sont toutes poétiques et touchantes. On sent bien que ça sort d'un livre qui immédiatement après, a envie d'être [...] Lire la critique

#Par SoulJapanExpress le 13-07-2011

10

Je ne suis plus humain - Les quatre premiers épisodes qui constituent la première histoire retracent une période tragique de la vie de l'auteur Dasai Osamu. Le drame et la richesse de la narration se retrouve entre thèmes du suicide et perte de l'identité et recherche d’une humanité … Le titre de cette nouvelle expose dans l’implicite le combat d’un homme contre lui-même. Inutile de dire que le registre est défaitiste et l'absence d'issue possible semble être l'impression générale de l'auteur sur la vie en elle-même. A l'ombre du cerisier en fleur - La deuxième histoire s’étale sur deux épisodes. L’ambiance change, les couleurs sont plus vives, les actions s’enchainent plus rapidement, [...] Lire la critique

#Par le-crepusculaire le 23-03-2010

7

Introduction : Bon d'après se que j'ai compris cet anime est le regroupement de plusieurs œuvres littéraire qui ont marché au Japon... J'ais été agréablement surprit, en général c'est un bon divertissement de 12 épisodes, mais pas sans défauts ! Les thèmes de la mort et du meurtres règne, pour notre plus grand plaisir... Graphisme : Sur se point c'est sublime ! Les rares animations sont maîtrisés et les décors aussi... Mais attention grosse innovation en vus, le mieux c'est que le chara-disgn change entre chaque histoire car ont peu facilement reconnaître les traits de ''Death note'', ''Bleach'' et ''Prince of tennis'' ! Très bonne idée de vouloir avoir une aide de célèbre mangaka [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.037 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.171041 ★