Basilisk

Basilisk

Deux clans de ninjas s'affrontent sans cesse depuis des décénies, mais un jour un espoir de paix voit le jour par un mariage qui symboliserait enfin l'alliance du clan Iga et Kouga. Mais c'est alors qu'un violent combat met fin à tout espoir et les deux clans sombrent à nouveau dans la guerre. Mais le Shogun impose un traité de paix.

Les années passent et bien que les deux clans se haïssent toujours autant, le traité tient tant bien que mal... jusqu'au jour où le Shogun décide de rompre le traité et de déclancher un véritable "concours", le champion de chacun des deux clans devant éliminer les dix ninjas du clan adverse désignés sur un parchemin afin d'assurer la suprématie des siens.

Mais le messager des Kouga aura tôt fait d'être tué, laissant le clan des Iga seul connaisseur de la fin du traité. Commence alors une véritable course pour détruire le clan ennemi, de nombreuses escarmouches entre ninjas débutent alors que pourtant, à nouveau, au milieu de toute cette conspiration, l'espoir d'une paix définitive semble possible par (encore une fois) l'histoire d'amour des deux jeunes chefs de clan qui ne sont autres que les descendants des deux amoureux qui, par le passé, échouèrent.

Synopsis soumis par Scorp

Kousuke Toriumi (Gennosuke Kouga), Hikaru Midorikawa (Shilia), Takehito Koyasu (Harisu)

  • Basilisk - Screenshot #1
  • Basilisk - Screenshot #2
  • Basilisk - Screenshot #3
  • Basilisk - Screenshot #4
  • Basilisk - Screenshot #5
  • Basilisk - Screenshot #6
  • Basilisk - Screenshot #7
  • Basilisk - Screenshot #8

Critiques des membres

#Par XX-Rei-Me-XX le 11-12-2011

2

Personnellement, je n'ai, alors pas du tout aimé cet anime. Pourquoi ? L'histoire de cet anime m'a forcé à arrêter au deuxième épisode seulement mais j'ai quand même regardé le dernier épisode pour voir ce qui allait se passer et j'ai été très très déçue. L'auteur s'est inspiré de l'histoire de Roméo et Juliette en changeant, bien évidemment, les détails. L'histoire est vraiment cul cul la praline, à peine regardé le premier épisode que l'on devine directement la fin. Cela n'empêche pas que les dessins sont très bien réalisés mais il y a beaucoup de scène dans la nuit et on ne voit pas très bien ce qui est dommage. Les dessins sont le seul point positif de cet anime. En conclusion, cet [...] Lire la critique

#Par gilou974 le 21-06-2011

9

Superbe anime. Basilisk vous emmène dans un Japon féodal où les gens normaux craignent des ninjas comparables aux mutants dans X-men. Il semble inspiré de ninja scroll. Réalisation nickel, l'animation est classique, fluide, le graphisme est sympathique malgré un ou deux ratages de personnages (Jousuke et la tête de melon notamment!). Opening et endings Fr (attention, paroles un peu simplettes!) et Jpn réussis également, entrainants. L'intrigue des deux personnages principaux est somme toute banale, à la Roméo et Juliette avec une note un peu niaise, surtout pour le personnage d'Oboro dont l'inutilité est affligeante. Gennosuke est mieux travaillé, apportant une touche de sagesse à la [...] Lire la critique

#Par Yabuki le 27-03-2011

7

J'ai bien aimé, pourtant, je ne suis pas forcément fan de Japon médiévale. Comme cela a été précisé un peu plus bas, le scénario de basilisk est très simple mais pourtant redoutablement efficace. : les meilleurs combattants de deux clans ninja ennemis sont engagés dans un combat à mort. Heureusement, et c’est ce qui donne de l’intérêt à la série, les personnages sont charismatiques et possèdent tous des pouvoirs différents. Les duels sont passionnants et les épisodes s’enchaînent rapidement. Sans être renversante, l’histoire d’amour entre les deux personnages principaux apporte un plus. C'est bien foutu. L'animation est pas mal non plus, et les couleurs sont bien travaillées. J'ai bien [...] Lire la critique

#Par arno14 le 09-09-2010

5

Selon moi, Basilisk est une série qui avait un grand potentiel pour les amateurs de séries types Combat/Ninja. L'opening est très bien réussi, mais devant la naïveté des relations qui se construisent tout au long de l'histoire on ne peut que rester partager. D'un côté on a envie d'arrêter tout de suite car l'histoire d'amour est loin d'être originale, de l'autre côté on assiste à certains combats alléchant! Malheureusement le premier l'emporte sur le second. On en attend plus de la part des combattants. Malgré tout, il faut reconnaitre que c'est une série plutôt bien réalisée, avec des personnages aux capacités variées. Ce dernier point est malheureusement cassé par une fin [...] Lire la critique

#Par enigma314 le 04-06-2010

6

Si vous êtes d'humeur pour voir un animé ultra violent où les bonnes manières et le code de l'honneur sont absents, Basilisk est parfait. De plus, l'histoire ne vous donnera pas un intense mal crâne car dès le premier épisode tout est dit, de l'opening jusqu'au titre! L'opening étant d'ailleurs plus réussie que l'ending. Cet animé est fait pour combler notre instinct purement animal, sans foi ni loi qu'on arrive à réprimer en vivant en société. En véritable défouloir, Basilisk réussit sa mission avec une réalisation de bonne qualité et un rythme assez soutenu tout au long des 24 épisodes. Cet animé est adressé à un public « mature », les fans de fraise tagada ne devront pas s'offusquer [...] Lire la critique

#Par beber le 17-12-2006

3

Basilisk - Kouga Ninpou Cho, une série de Gonzo, or j'aime les séries Gonzo (en général). Donc j'attend que cette série me satisfasse au plus au point, vu la crise de bonnes séries visionnées que je traverse. Ben non, y a pas, Gonzo m'a trahi. Bon non pas que ça soit nul et irregardable, non, on a pas atteint encore ce degré de nullité, mais quand même. Tout d'abord, commençons par le petit topo qui résume la série. Deux clans qui s'affrontent, un(e) chef héro dans chacun de ces deux camps, sous air de mariage forcé. Wouahhhhh, franchement quel scénario. Je pense que cette histoire a été proposée par Max Pécas, avec à la réalisation Luc Besson, et allez, au dialogue celui qui a fait [...] Lire la critique

#Par Jacen le 18-11-2006

7

Allez ça fait longtemps donc rajoutons une chtite critique et pourquoi pas me direz-vous une concernant Basilisk ( si vous ne vous posez pas la question vous avez le droit aussi ). Bon alors c'est vrai, mon visionnage commence à dater donc je n'ai plus la même appréhension de l'anime mais bon on va essayer quand même de se replonger la dedans Premièrement, c'est beau, en tous cas moi ça m'a frappé, j'ai trouvé le design vraiment mais alors vraiment très chouette et l'animation, même s'il existe mieux, m'était apparue comme tout à fait satisfaisante. Pour ce qui est du scénario bon ben c'est vrai, c'est basique finalement quand on y réfléchit... Une guerre de clans dans laquelle il ne [...] Lire la critique

#Par Hotchoute le 22-06-2006

8

Le scénario de Basilisk est on ne peut plus simple : deux clans ninjas qui se haïssent, chaque clan choisit ses dix meilleurs guerriers, et le dernier survivant gagne. Un scénario très simpliste, sans doute trop juste. Les deux chefs Genoské et Oboro s'aiment , voilà donc l'un des éléments clés de l'histoire, mais cette relation n'est pas à la hauteur d'un Roméo et Juliette, on ne ressent pas cette passion et cet amour qui les pousseraient à faire n'importe quoi pour se voir. (mis à part le dernier episode ) . Au niveau graphique c'est excellent, les combats sont géniaux, fluides et [...] Lire la critique

#Par Finarfin le 25-04-2006

6

Un anime ma foi fort sympathique qui accroche dès les débuts : une petite introduction très théâtrale, et c'est parti pour un Roméo et Juliette sous les Tokugawa! Première scène, premier combat, et ça décoiffe! C'est très dynamique, et de fort bonne facture : on donne dans le surnaturel historique, quoi. Disons le de suite, c'est le gros point fort de Basilisk : la baston. Au-delà d'une intrigue intéressante mais sans plus...ben ya pas grand chose. Les épisodes sont rythmés par la mort des ninjas d'Iga et de Koga et à chaque épisode son décès. Ca me rappelle l'époque où je jouais aux legos : il fallait tout le temps équilibrer les morts dans les deux camps, un coup dans l'un, un coup [...] Lire la critique

AK8.1.11 - Page générée en 0.631 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.40172 ★