Campione!

Campione!

Le campione à l'épée d'or peut tuer un dieu à l'aide de ses pouvoir divin. Aucun humain ne peut se mesurer à lui. Il est le roi des rois.

Un étudiant, Godou Kusanagi, part en Italie à la demande de son grand-père afin de livrer une tablette à une vieille connaissance de ce dernier, Lucretia Zola, qui va d'ailleurs laisser le jeune lycéen garder la tablette. Il va alors faire la connaissance d'une jeune magicienne talentueuse avec qui il ne va pas très bien s'entendre à première vue.

Le lendemain, il vont assister à un combat de dieux. Godou va alors faire usage de la tablette afin de voler le pouvoir d'un des dieux. Il devient le campione à l'épée d'or.

Mais ce nouveau titre apporte également quelques responsabilités et problèmes ...

Synopsis soumis par ank30

Yôko Hikasa (Erica Blandelli), Yoshitsugu Matsuoka (Godô Kusanagi), Eri Kitamura (Liliana Kranjčar), Kana Hanazawa (Yuri Mariya), Rina Hidaka (Shizuka Kusanagi), Shinobu Matsumoto (Tôma Amakasu), Yui Ogura (Athena), Yuka Saitou (Ena Seishûin)

Critiques des membres

#Par AnonTheUnknown le 16-07-2014

7
Chauffeur, si t'es champion, montre nous de la bastooooon !!

L'été ! La saison des vacances à la mer avec ses parents, ses amis ou encore les colonies de vacances et leurs légendaire chanson d'ambiance. Mais c'est aussi une nouvelle saison pour la japanime, le renouveau animesque trimestriel que nous attendons tous avec une certaine impatience. Quelles seront les dernières nouveauté et lubies que nos amis les Jap' vont nous sortir? Quel sera le prochain "Classique" et le dernier Nanard qu'ils vont réussir a nous pondre... En tout cas , toute ces questions me font demander pourquoi j'ai commencer "Campione !", je ne m'en souviens plus du tout (Alzheimer à mon âge, vous vous rendez compte ??) mais je sais en tout cas que ce fut une belle surprise [...] Lire la critique

#Par XenRoxas le 21-02-2014

7

Campione, adaptation animée d’un light novel, fait le tour de force de rendre plaisant et intéressant un genre pourtant généralement surexploité. En effet, on reste dans du shonen pur jus avec un héros lycéen sorti de nulle part et un harem en construction (sorti de nulle part aussi bien sûr). Du côté du scénario, rien de bien transcendant. Le héros, Godou Kusanagi, va par pur hasard réussir à tuer un dieu et devenir ainsi un être supérieur doté des pouvoirs du vaincu. Un homme capable de combattre et tuer d'autres dieux. D'ailleurs au niveau du hasard, je veux bien qu'il faille justifier le plot qui veut qu'un simple humain obtienne dès le premier épisode des pouvoirs de dieux mais [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.087 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.167389 ★