Carried by the Wind : Tsukikage Ran

Carried by the Wind : Tsukikage Ran

En plein Japon du Moyen-Age, Tsukikage Ran est une ronin, qui arpente le pays. Très vite, elle est rejointe par une jeune fille, Miao, un peu collante et adepte du kung-fu.
Ran aime ne rien faire, dormir et boire du saké alors que Miao ne rêve que de gloire. Mais leur voyage est loin d'être de tout repos et elles affronteront ensemble bien des dangers....

Synopsis soumis par kuchiki byakuya

Reiko Yasuhara (Tsukikage Ran), Yuuichi Nagashima (Tonto Sharakusai)

Critiques des membres

#Par Maddilly le 03-02-2016

9

Kazemakase Tsukikage Ran est une petite série très agréable à suivre, sans prétention autre que celle de nous faire passer un petit moment en compagnie de Ran et Miao sur les routes du Japon de l'ère Tokugawa. C'est presque un road movie découpé en plusieurs épisodes, avec une histoire indépendante à chaque fois, mais ça s'inspire surtout de récits de type chanbara (les fameuses "histoires de sabre"). ​Pour l'anecdote, il est dit que le réalisateur, Akitaro Daichi, s'est inspiré d'une vieille série de 1965 pour cet anime. Il s'agirait de Su-ronin Tsukikage Hyogo. L'histoire est celle d'un ronin voyageur tombant sur des problèmes et finissant par les résoudre à chaque épisode. La [...] Lire la critique

#Par Duna le 16-05-2014

7
Humour, femmes et saké

J'ai envie de dire que le générique résume l'ensemble de la série : deux combattantes parcourent le Japon le nez au vent, réglant leur compte aux malfrats qui croisent leur passage. Ran, la samourai, est peu causante, intelligente, et maîtrise le katana à la perfection... sauf qu'elle ne s'intéresse qu'à boire et manger. Miao, kung-fu-fighteuse d'origine chinoise, est une idiote au grand cœur qui rêve de reconnaissance (et de préférence, celle d'un beau jeune homme). Franchement, j'adore la chanson de l'opening, et d'ailleurs l'ensemble de la B.O. est assez sympa, bien accordée au ton humoristique de la série. Certes, je ne me suis pas bidonnée, mais j'ai souri à plusieurs reprises. Ah [...] Lire la critique

#Par kuchiki byakuya le 13-02-2007

2

Ahhh Tsukikage Ran..... une grande histoire d'amour. Mon coeur se sent porter par un bonheur indescriptible et s'emballe devant la beauté de Ran, qui égaille le monde tel un soleil de midi. Oui, bon, redevenons sérieux. Ran est effectivement d'une grande beauté mais de là à dire que l'animé est bon, je dis stop. L'auteur a lancé un concept unique: "une série, pas d'histoire". Ben oui, il n'y a aucune histoire, aucun fil directeur, aucun scénario. C'est le néant absolu. On ne fait que suivre le quotidien de nos deux héroines. Si vous recherchez un animé au scénario béton, [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.04 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.171003 ★