Colorful (Film)

Colorful (Film)

Je me réveille dans une salle obscure entouré de gens que je ne connais pas. Quelqu'un avec l'apparence d'un gamin de l'école primaire (un ange ?) m'apprend que je suis mort et que j'ai commis un pêché qui m'interdit de retourner dans le cycle de réincarnation. Mais j'ai droit à un joker, je vais être renvoyé sur Terre pour prendre possession du corps d'un collégien, Makoto, qui vient de commettre un suicide.

J'ai 6 mois. Si je me souviens de mon péché, je pourrais réintégrer le cycle des réincarnations. Si j'échoue, Makoto mourra une nouvelle fois. Il me faut maintenant endosser la peau d'un autre tout en me rappelant mon propre passé.

Synopsis soumis par Afloplouf

Kazato Tomizawa (Makoto Kobayashi), Akina Minami (Hiroka Kuwabara), Akiyoshi Nakao (Mitsuru), Aoi Miyazaki (Shoko Sano), Jingi Irie (Saotome), Katsumi Takahashi (Père de Makoto), Kumiko Asou (Mère de Makoto), Michael (Purapura)

  • Licencié : oui
  • Titre français : Colorful
  • Editeur: ADN (VOD), Kazé
  • Colorful (Film) - Screenshot #1
  • Colorful (Film) - Screenshot #2
  • Colorful (Film) - Screenshot #3
  • Colorful (Film) - Screenshot #4
  • Colorful (Film) - Screenshot #5
  • Colorful (Film) - Screenshot #6
  • Colorful (Film) - Screenshot #7
  • Colorful (Film) - Screenshot #8

Critiques des membres

#Par LesMaximonstres le 10-09-2015

8
Ordeals Of The Void.

Il a des films comme ça. Lorsqu'on le visionne, nous ne sommes pas forcément emportés, nous ne nous rendons pas vraiment compte de la qualité de l'intrigue, des plans et nous laissons passer la bande avec un certain détachement. Et c'est finalement à posteriori que nous nous rendons compte que ce film revient sans cesse dans les discussions, les débats et que l'on se surprend à le citer en exemple. Et il faut bien avouer que le « Colorful » de Hara Keiichi produit par le studio Ascension (qui porte franchement bien son nom, surtout vu la thématique du film...) est de ceux-là. Ce long-métrage du responsable d' « Un été avec Coo » bénéficie d'une réputation à la hauteur de sa sublime jaquette [...] Lire la critique

#Par Tristan971 le 19-06-2012

9

Eh bien dis donc. J'ai regardé ce film sans en espérer trop, et je dois dire que je suis très agréablement surpris ! Le seul point noir selon moi est l'animation qui est assez pauvre, tout comme le chara design, néanmoins ce dernier colle assez bien avec l'ambiance, surtout pour ce qui est de Hiroka. De l'autre côté, on retrouve des personnages particuliers. Le héros est antipathique, du début à la fin, mais c'est voulu, et on finit par le comprendre malgré ses actes souvent difficiles à supporter. Les autres personnages, comme sa famille, Mitsuru et Purapura ont des rôles très importants dans ce film, bien que leur psychologie et leur histoire ne soit pas très étayée. Mais j'ai [...] Lire la critique

#Par Deluxe Fan le 15-02-2012

8

Colorful : Seconde chance Keiichi Hara n’est pas un inconnu. Après avoir fait sa carrière dans l’animation populaire pour la jeunesse (en réalisant des animes de Doraemon et Crayon Shin Chan notamment), il acquiert sa célébrité à l’international avec Un Eté avec Coo, un film grand public étonnant par son réalisme et la justesse de son propos. Désormais faisant partie du cercle très select des réalisateurs japonais attendus jusqu’en France, il nous revient avec Colorful…. Qui reprend la même recette mais avec un goût sensiblement différent. Parmi les âmes trépassées qui attendent de repartir dans le cycle des réincarnations, certaines sont exclues car elles ont commis de graves fautes. [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.036 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.171041 ★