Fate/Apocrypha

Fate/Apocrypha

Les évènements de Fate et Fate Zéro n'ont jamais eu lieu. Volé par un master de la famille Yggdmillennia lors de la 3e Guerre, le Saint Graal réapparaît de nos jours, 60 ans plus tard, au centre d'un complot du même clan. Le plan : faire sécession de l'Association des Mages et créer une organisation rivale avec les pouvoirs de l'artéfact comme garantie.
Évidemment, l'hégémonique Association ne se laissera pas faire. Mais ses 50 mages d'élites envoyés pour mettre au pas les impertinents se font vite écraser par le pire adversaire possible : un Servant. Dès lors, la course contre la montre est engagée : les Yggdmillennia ont réussi à faire fonctionner le réceptacle et il s'agit de les éliminer avant qu'il ne réussissent à déployer la pleine puissance du Saint Graal. Heureusement celui-ci dispose d'un système de sécurité : dans le cas où une faction contrôlerait la totalité des Servants, il en invoquerait ... 7 nouveaux.
Lancée dans une guerre comme elle n'en a jamais connu, les masters de l'Association et son alliée de fortune, l'Eglise Catholique, se préparent à vaincre ou mourir...

Synopsis soumis par Zankaze

Kouki Uchiyama (Shirō Kotomine), Maaya Sakamoto (Ruler), Natsuki Hanae (Sieg), Ai Nonaka (Berserker of Black), Chinatsu Akasaki (Fiore Forvedge Yggdmillennia), Emiri Katō (Roche Frain Yggdmillennia), Junichi Suwabe (Saber of Black)

Critiques des membres

#Par GTZ le 20-02-2019

6
Je voudrai un Double Fate Burger siou'plait.

Ouais avec servants, thaumaturges, oignons, tu mets tout. L'histoire ? Ah la sauce. Un truc bien gras, qui fait pas du bien au cœur, un drame ouais. Mais avec plein de cholestérols, tellement que je comprends même pas ce que ça raconte, juste les émotions. Quelle gamme ? Ah tu les mets toutes. La sauce blanche, la harissa, la sauce américaine, mais surtout tu me fous de la sauce soja. Ouais je veux un truc nawak, qu’à pas de sens. Mais je veux du low cost, des sauces déjà utilisées, faut pas déconner, c’est la viande qui compte. Cimer ma gueule. Pas de serviettes, j'ai pas besoin. Faut que ça en fout’ partout, genre ça gicle et tout. De la belle tatanne [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.063 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.169636 ★