Fate/Zero

Fate/Zero

Pour la 4e fois, le Graal va apparaître dans la ville de Fuyuki. Une fois encore, 7 mages élus par l'artefact sacré vont converger des 4 coins du monde pour s'affronter en une bataille sans pitié afin que le vainqueur s'approprie une puissance illimitée qui pourra exaucer n'importe lequel de ses désirs.

Une fois encore, 7 servants, réincarnations de grands héros du passé ou de la mythologie invoqués par ces 7 mages, vont opposer leurs âmes et leurs légendes dans une bataille sans merci.

Que ce soit Emiya Kiritsugu, le justicier sans pitié, Kotomine Kirei, Le jeune prêtre au coeur vide, Waver Velvet, un jeune mage en quête de reconnaissance, Ryûnnosuke Ûryu, tueur psychopathe et sadique, Tohsaka Tokiomi, magicien arrogant persuadé de sa propre importance, Archibald Kayneth El-Melloi, fait du même bois, ou bien Matou Kariya, qui se bat sans espoirs pour ceux qu'il aime, tous sont prêts à risquer leur vie, leur honneur, leurs principes et leurs esprits pour une bataille qui n'aura qu'un vainqueur et qui changera leurs destinées à jamais...

Synopsis soumis par Zankaze

Ayako Kawasumi (Saber), Rikiya Koyama (Kiritsugu Emiya), Akio Ohtsuka (Rider/ Iskander), Akira Ishida (Ryūnosuke Uryū), Ayumi Tsunematsu (Maiya Hisau), Daisuke Namikawa (Waver Velvet), Hikaru Midorikawa (Lancer), Jouji Nakata (Kirei Kotomine), Megumi Toyoguchi (Sola-Ui), Ryotaro Okiayu (Berserker), Satoshi Tsuruoka (Caster), Sayaka Ohara (Irisviel von Einzbern), Sho Hayami (Tokiomi Tohsaka), Takumi Yamazaki (Kayneth El-Melloi Archibald), Tarusuke Shingaki (Kariya Matō), Tomokazu Seki (Archer)

  • Licencié : oui
  • Titre français : Fate/Zero
  • Editeur: ADN, Kazé (KZplay)
Fate Stay Night - Bonus : Fate Zero » Publié le 09-02-2011

Petit bonus sur le dossier de la licence Fate Stay Night par Zankaze. Dans ce petit extra il nous plongera un peu plus dans l'univers de FSN en s'arrêtant sur les personnages de la série de romans illustrés : Fate Zero. Lire l'article

Fate Zero est l'adaptation du roman en 4 tomes du même nom racontant la guerre du Graal antérieure à celle contée dans l'anime/manga/visual novel Fate/Stay Night. L'édition Blu-Ray japonaise s'accompagne de 6 épisodes bonus intitulés "Onegai! Einzbern Soudan Shitsu".

Liste non exhaustive de produits dérivés de l'anime :

  • Fate/Zero - Screenshot #1
  • Fate/Zero - Screenshot #2
  • Fate/Zero - Screenshot #3
  • Fate/Zero - Screenshot #4
  • Fate/Zero - Screenshot #5
  • Fate/Zero - Screenshot #6
  • Fate/Zero - Screenshot #7
  • Fate/Zero - Screenshot #8

Critiques des membres

#Par Anon le 23-04-2015

8
Fate/Zero - la badassitude a commencé ici

Fate/Zero, ça se résume en un mot : la classe. Mais bon, je suis là pour faire une critique, alors essayons de développer un minimum. Fate/Zero, c'est un scénario de deux lignes qui justifie qu'une poignée de connards badass se castagnent la tronche pendant plus de vingt épisodes. C'est soi dit en passant la préquel de Fate/Stay Night, et je vous conseille de la regarder en premier. Comme une critique de SN devrait suivre très prochainement celle-ci, j'expliquerai pourquoi dedans. Fate/Zero, c'est des magiciens qui invoquent des esprits héroiques plus ou moins revisités, du style Arthur Pendragon, le roi héros Gilgamesh, fin bref, que du beau monde, et tout le monde essaie de [...] Lire la critique

#Par GTZ le 09-03-2015

9
Fate/Zero - Ego Absolu.

Vous voulez de la tatanne, mais pas celle pour les pauvres, celle classe, avec des mecs ou des nanas qui pensent, qui posent, qui se font plaisir. Vous voulez du brain, du tarabiscoté, avec des gens qui se questionnent, qui parlent de truc qu'eux seuls savent. Vous voulez de la fourberie, des héros qu'hésitent pas à se salir les mains, à s'en foutre partout. Vous voulez du grand blabla, pas celui pour ceux qu'écoutent pas, non celui propre, qui pète, même si c'est pour le style. Vous voulez un peu de fond, du brillant, celui qui parait intelligent, mais accessible quand même, un truc pétant. Et soyons fou, en plus de tout ça c'est du fantastique moderne, avec de la vrai magie, un truc [...] Lire la critique

#Par Pixy le 15-12-2014

8
Et toi, quel voeu souhaites-tu formuler au Saint Graal ?

A l'origine, je suis totalement étrangère à cette série mais n'étant pas aveugle, j'ai bien vu qu'elle faisait parler d'elle. En bien, en mal peu importe. Et puis la sortie d'Unlimited Blade Works dont je dois maintenant commencer le visionnage, m'a laissé entrevoir des moments épiques. Comment rester indifférente face à ça ? Impossible. C'est ici donc, après concertation avec des Masters de Fate, qu'a commencé mon périple. Ces vingt-cinq épisodes m'ont fait vibrer. Mon ignorance y était surement pour quelque chose, étant donné que je n'avais rien à comparer, rien à juger. J'ai juste pris l'histoire comme elle venait et j'en ai été satisfaite. La quête du Graal nous a permis d'obtenir [...] Lire la critique

#Par Zankaze le 16-08-2014

8
Glory lies Beyond...

S'il est bien des animes qui déchaînent les passions dans tous les sens du terme, l'adaptation animée du prologue du VN Fate Stay Night en fait sûrement partie. Impossible de critiquer froidement cette production atypique sur de nombreux plans, sans pencher (beaucoup) d'un côté ou de l'autre. En effet, ce n'est pas une de ces séries millimétrées, une de ces perfection d'horlogeries sur lesquelles on tombe parfois au détour d'un épisode. C'est un anime plein de défauts, parfois difficile à comprendre sans avoir connaissance de son univers, et qui pourtant brille d'une flamboyance irréductible. Ce qu'il faut retenir avant tout, c'est que Fate Zero n'est pas forcément ce que vous attendez [...] Lire la critique

#Par Oceuss le 26-06-2014

9

Voici ma première critique qui n'en sera pas exactement une, mais il y a des points qui me semblaient obscure dans certaines que j'ai pu lire et auquel cas je me sens dans l'obligation de rebondir dessus pour défendre tel un fanboy enragé armé d'une fourche l'un des meilleurs anime que j'ai pu voir. Commençons par le début. Alors pour les graphismes. Je vois absolument pas ce qui est reprochable. C'est beau. C'est coloré quand c'est nécessaire, sombre quand c'est nécessaire, le chara-design correspond à FSN en amélioré... Concernant la 3D de Berserker, plutôt que qualifier ça de mauvais je pense surtout qu'il faudrait se rendre compte du but d'utiliser ceci. Berserker est entouré en [...] Lire la critique

#Par Skidda le 27-12-2013

9
Chivalry show me the way...

En quelques mots ? Si l'idée d'un anime doté d'une narration posée et d'un contexte fantasy, à la fois rempli de drama et saupoudré de personnages légendaires combattant dans un monde moderne mais plongé dans la magie ne vous déplaît pas, alors vous devriez y jeter un coup d'oeil. Mais peut-être une présentation plus ample s'impose pour les plus curieux d'entre-vous.

 Qu'est-ce que Fate/zero ? Tout commence en 2004 avec l'apparition du Visual Novel Fate/Stay Night (FSN) sur PC de la boîte Type-Moon, qui met en scène un monde contemporain et la cinquième guerre du Graal : une guerre se passant au Japon où sept magiciens, sept Masters, invoquent chacun un Servant, une âme héroïque issue [...] Lire la critique

#Par Afloplouf le 18-02-2013

5

Pourquoi je m'acharne ? J'anticipe la question de tous, légitime. Alors même que j'ai détesté Fate State Night (FSN) et Unlimited Blade Works (UBW), il faut que je sois plus couillon que le chien de Pavlov pour revenir prendre une troisième baffe, dans le plus mauvais sens terme. Pourquoi ? Mais parce que le concept est tellement cool sur le papier... Des héros historiques voire mythologiques sont temporairement ressuscités pour se foutre sur la gueule. Mieux ils sont aux ordres de magiciens tout cela dans le cadre d'une fantasy urbaine bien à la mode. Par quel miracle on peut foirer une telle idée ? De plus, il y a derrière le studio ufotable qui a réalisé les Kara no Kyokai qui m'ont [...] Lire la critique

#Par RadicalEd le 12-07-2012

6

Fate/Zero, c'est une série qui m'a intéressé lors de sa diffusion mais qui, à postériori, me semble assez décevante, la faute peut-être à la seconde partie qui m'a considérablement frustré. Tout d'abord, je commence par l'aspect technique qui est un de ses points fort : bonne musique OP/ED compris, bon chara-design qui ne plaira peut-être pas à tout le monde, bons décors, bonne animation et de la 3D qui apporte un plus (design de Berserker) même si elle n'est pas toujours bien intégrée. C'est tout bon, 9/10, Suivant... Et bien en fait non, il ne faut pas oublier l'histoire... Le principe de la série, pour schématiser, c'est une galerie de personnages, des mages et des héros qui vont [...] Lire la critique

#Par Knyke le 29-06-2012

8

Fate/Zero , la prequelle de Fate Stay Night. Je dois dire que j'ai été surpris dans un premier temps , après un premier episode de 40min qui se concentre sur la présentation des personnages et le contexte historique avec une ambiance beaucoup plus sombre et mature que Fate Stay Night. Cet anime raconte la quatrième guerre du Saint Graal dans laquelle s'oppose sept magiciens ayant invoqué d'anciens héros de guerre nommés servant dans le but de l'obtention du Saint Graal , un objet magique permettant de réaliser n'importe quel souhait au dernier survivant. Après trois guerres sans vainqueur nous avons droit ici à des mages préparés à combattre et à réaliser leur souhait coûte que [...] Lire la critique

#Par Papimoule le 25-06-2012

5

Après la série FSN, à l'ouest techniquement, et un film UBW qui avait su rattraper à peu près tout si ce n'est quelques erreurs de casting, j'en attendais pas mal de ce Fate/Zero. Autant le dire tout de suite j'ai été déçu sur pas mal de points. L'anime démarrait bien, malgré quelques lenteurs (cf. les trois premiers épisodes) pour nous engouffrer dans un ennui insoutenable durant toute la deuxième partie. Le scénario de F/Z est bien connu, n'ayant pas lu le LN je ne connaissais pas l'histoire exactement mais j'en possédais les grandes lignes. Celui-ci est en somme assez classique, bien foutu pour une bonne guerre entre servants d'envergure. On ne lui en demande pas plus, les personnages [...] Lire la critique

#Par Capitolium le 20-11-2011

9

MERCIiiii Ufotable & Type Moon !!!! Ou comment résumer en une phrase l'impression que me donne pour l'instant les 8 premiers épisodes de FZ. Pas suffisant? vous voulez quelques raisons? Bon. c'est justifié apres le FSN originel je peux le comprendre (en fait je le comprends parfaitement). Par ou commencerons nous? - Chara design & graphisme : Rien à redire, très très soigné. A la suite du FSN Unlimited Blade Works nous avons droit à un rendu sublime. Rien pour ça l'anime vaut le détour. - Musique : en tant que fan inconditionnel de Yuki Kajiura je suis déjà à moitié séduit. J'avoue cependant avoir eu un a priori: celui de la répétition ou du remix de titres passés. ceux qui [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.027 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.135098 ★