Fate/Grand Order - Absolute Demonic Front: Babylonia

Fate/Grand Order - Absolute Demonic Front: Babylonia

Fujimaru Ritsuka, le dernier Master de l'humanité, voyage avec sa Servant Mash dans diverses "singularités" des distorsions dans l'Histoire qui risquent de détruire le monde. Avec l'aide de l'Organisation Chaldea, il est ici projeté dans la septième singularité "Babylonia". En Mésopotamie, le roi Gilgamesh fait face à la menace terrifiante de trois déesses bien décidées à détruire la cité d'Uruk. De l'issue du combat dépendra le sort de l'humanité...

Synopsis soumis par Anon

Nobunaga Shimazaki (Ritsuka Fujimaru), Rie Takahashi (Mash Kyrielight), Tomokazu Seki (Gilgamesh), Yu Kobayashi (Enkidu), Aya Endo (Quetzelcoatl), Ayako Kawasumi (Fou), Jouji Nakata (Roi Hassan), Kana Ueda (Ereshkigal/Ishtar), Kenichi Suzumura (Romani Archaman), Maaya Sakamoto (Leonardo Da Vinci), Miki Itô (Jaguar Man), Saori Hayami (Ushiwakamaru), Shinichiro Miki (Leonidas I), Takahiro Sakurai (Merlin), Tetsu Inada (Musashibô Benkei), Yumi Uchiyama (Siduri), Yuu Asakawa (Ana/Gorgon)

  • Licencié : oui
  • Titre français : Fate/Grand Order - Absolute Demonic Front: Babylonia
  • Editeur: Wakanim (VOD)
  • Fate/Grand Order - Absolute Demonic Front: Babylonia - Screenshot #1
  • Fate/Grand Order - Absolute Demonic Front: Babylonia - Screenshot #2
  • Fate/Grand Order - Absolute Demonic Front: Babylonia - Screenshot #3
  • Fate/Grand Order - Absolute Demonic Front: Babylonia - Screenshot #4
  • Fate/Grand Order - Absolute Demonic Front: Babylonia - Screenshot #5
  • Fate/Grand Order - Absolute Demonic Front: Babylonia - Screenshot #6
  • Fate/Grand Order - Absolute Demonic Front: Babylonia - Screenshot #7
  • Fate/Grand Order - Absolute Demonic Front: Babylonia - Screenshot #8

Critiques des membres

#Par Anon le 18-04-2020

8
Babylonia - le fanservice passionné

Pour comprendre d’où sort Fate/Grand Order : Absolute Demonic Front Babylonia, il faut se pencher un peu sur l’histoire de Fate, ou plutôt, sur l’histoire de la licence, qui commence à devenir sacrément complexe même pour ceux qui mettent régulièrement le nez dedans. Accrochez-vous, ça va être un peu long. Fate Stay Night, premier du nom, est le visual novel dont part tout le souk, et dont les trois scénarios alternatifs se sont vus adaptés d’abord par le studio Deen. On lui doit la discutable adaptation de 2006 qui n’a pas très bien vieilli, et le film Unlimited Blade Works. Fate est un peu tombé dans l’oubli ensuite, jusqu’en 2010 où les studios Ufotable, dont on ne fait plus la [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.06 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.189796 ★