Hyôka

Hyôka

Hôtarô Oreki est lycéen depuis peu, mais ne compte pas déroger à la règle qu'il s'est toujours fixé ; en faire le moins possible et ne jamais se faire remarquer.

Il reçoit cependant une lettre de sa sœur qui lui enjoint de rejoindre le Club de Littérature Classique, qui est sur le point d'être dissolu. Oreki y rencontre alors Eru Chitanda, une demoiselle énergique qui découvre vite le talent naturel du jeune garçon pour résoudre toutes sortes de mystère.

Accompagnés par leur amis Satoshi Fukube et Mayaka Ibara, nos deux héros enquêteront notamment sur un mystère vieux de plusieurs décennies, caché dans une anthologie du Club appelée "Hyouka"...

Synopsis soumis par Deluxe Fan

Satomi Satou (Eru Chitanda), Yūichi Nakamura (Hōtarō Oreki), Ai Kayano (Mayaka Ibara), Aki Toyosaki (Rie Zenna), Aoi Yūki (Kurako Eba), Daisuke Sakaguchi (Satoshi Fukube), Mami Koyama (Yōko Itoigawa), Masumi Asano (Ayako Kouchi), Ryotaro Okiayu (Masashi Tōgaito), Saori Hayami (Kaho Jūmonji), Satsuki Yukino (Tomoe Oreki), Yoshihisa Kawahara (Koreyuki Tani), Yui Ogura (Kayo Zenna), Yukana (Fuyumi Irisu)

Il existe un OAV intitulé "Hyouka: Motsubeki Mono wa" qui se placerait entre le onzième et douzième épisode de la série. Cet OAV est vendu au Japon dans une édition limitée du troisième volume du manga.

  • Hyôka - Screenshot #1
  • Hyôka - Screenshot #2
  • Hyôka - Screenshot #3
  • Hyôka - Screenshot #4
  • Hyôka - Screenshot #5
  • Hyôka - Screenshot #6
  • Hyôka - Screenshot #7
  • Hyôka - Screenshot #8

Critiques des membres

#Par nevia le 17-11-2014

9
Quand Shelock a la flemme

Hyôka, c'est la preuve qu'on peut faire de l'original et du surprenant sans en faire des tonnes. Côté intrigue, exit les pouvoirs super-naturels et les démonstrations de puissance à couper le souffle. Car ici le vrai pouvoir est celui de l'esprit, dans sa forme la plus réaliste. Dans ce cas, la logique prime et reprend ses droits sur les superstitions. Si vous êtes en manque d'adrénaline, un conseil revenez plus tard. Il s'agit avant tout de mystères mis en scènes de manière réaliste dans le cadre d'un lycée. J'en imagine déjà certains qui tiquent à l'idée des scènes récurrentes vues et revues, mais j'aimerais leur dire que dans ce cas précis, elles ne ne devraient pas être rédhibitoires. [...] Lire la critique

#Par GTZ le 17-02-2014

8
Critique de la critique.

Hyouka, le pari perdu. Perdu contre qui ? Contre moi-même. Que l'âge ne donne pas de préjugés ? Ce studio qui au départ m'a enchanté par son existence, son soin, son fanatisme de la qualité, m'a déçu. Pourquoi déçu : car anime précédente, pure objet commercial. Pour renflouer les caisses, conséquence surement d'un essai manqué, d'un coup raté, une forme en huit qu'eux seules ont trouvés esthétique et d'autres produits tout autant cavaliers. Fallait remplir les coffres. Un club de thé, coupé à la guimauve, avec une guitare et un trombone, histoire de faire genre, et voilà un thème réinventé. Tout le monde va les imiter. Ils ont appris à maîtriser le rien. Avant déjà ils [...] Lire la critique

#Par Skidda le 16-08-2013

9

Hyouka est certainement un animé difficile à cerner mais à y regarder de plus près, il parvient à redéfinir avec subtilité un genre que l’on pensait connaître. Hyouka apparaît comme on ne peut plus classique avec un énième groupe d’adolescents et son cadre scolaire relativement paisible, mais c’est sa normalité qui rend paradoxalement unique cette série dédiée aux mystères. Le terme «mystère» ne résonne-t-il pas avec les mots «excitant», «aventureux» ou même «magique»? Le fait est que le spectateur lambda aura tendance à associer ces mots ensemble, et il est vrai vu les thèmes habituellement proposés par l’animation japonaise que l’on pourrait s’attendre à une série contenant des [...] Lire la critique

#Par Yuno_Shimizu le 18-09-2012

8

Hyouka, c'est assurément un des meilleurs animes de cette année, vraiment. C'est Kyoto Animation à la réalisation (Haruhi Suzumiya no Yuutsu, Clannad, Lucky Star, Nichijou entre autres, la plupart d'entre vous, lecteurs, doivent certainement connaître de près ou de loin ces animes ). Je me sens obligée de parler de la qualité graphique de cet animé. C'est terriblement beau, du très haut niveau ! C'est d'ailleurs l'un des plus beaux animes qui m'ait été donné de visionner d'un point de vue graphique. Les characters designs sont magnifiques et l'animation est sublime, les décors respirent de vivacité, c'est clair, c'est coloré, lumineux, détaillé, c'est grandiose, du grand art, je suis [...] Lire la critique

#Par Deluxe Fan le 18-09-2012

8
Hyouka - la curiosité est un très beau défaut

De nos jours, faire des animes se déroulant dans le monde lycéen, c’est une finalement plus une prise de risque qu’autre chose. Car si certains arrivent à se distinguer de la masse et à exister, la plupart finissent par rapidement sombrer dans l’oubli. En particulier, tous les animes du genre ont une crainte, une angoisse ; tomber face au mastodonte Kyoto Animation. Depuis maintenant plusieurs années, le studio préféré des otakus monopolise le genre, ne laissant aucun répit à ses rivaux. Et avec Hyouka, série de 22 épisodes adaptée d’un light novel de Yonezawa Honobu, KyoAni n’a encore une fois aucun mal à balayer la concurrence. Le personnage principal, Hôtarô Oreki, est ce que l’on [...] Lire la critique

AK8.1.11 - Page générée en 1.064 secondes - 6 requêtes ★ DB.8.0.43240 ★