Itazura na Kiss

Itazura na Kiss

Kotoko est une étudiante normale, voir médiocre; elle fait partie de la classe F (celle qui a peu de chance de se retrouver à l'université).

Naoh Irie est le plus brillant des étudiants de l'école, faisant partie de la classe A. Tout lui réussit. En gros, ces deux personnages n'ont rien en commun, sauf que Kotoko est éperdument amoureuse de Naoh.

Alors que celle-ci se retrouve sans toit suite à un tremblement de terre de niveau 2, et suite à sa déclaration d'amour à Irie-kun... elle se retrouve cohabitante chez celui-ci !

Synopsis soumis par yatta

Daisuke Hirakawa (Naoki Irie), Nana Mizuki (Kotoko Aihara), Bin Shimada (Shigeo Aihara), Naoko Matsui (Noriko Irie), Romi Paku (Yūki Irie), Takashi Nagasako (Shigeki Irie), Kinoko Yamada (Jinko Komori), Risa Hayamizu (Satomi Ishikawa), Shuuhei Sakaguchi (Kinnosuke Ikezawa)

Critiques des membres

#Par Serleena le 18-01-2012

2

Je ne suis pas quelqu’un de très difficile quand il s’agit de shôjos. A moins de tomber sur une perle du genre, quand je vois ce tag, je sais plus ou moins pourquoi je signe, les bonnes choses comme les mauvaises, et je suis donc rarement déçue. Autant dire qu’en me lançant dans Itazura na Kiss je partais confiante, surtout avec la généreuse moyenne que les AKiens lui ont attribué. Sauf que je viens – enfin – de péniblement conclure cet anime, et ce que j’en ai à dire de positif est plutôt léger (euphémisme, euphémisme) en comparaison des nombreux arguments négatifs qui me viennent en tête. Mais procédons méthodiquement. Pour la partie technique : -le chara-design est au mieux potable [...] Lire la critique

#Par x-cindy370-x le 09-06-2011

10

Pour ma première critique, je suis contente de la faire sur cette anime, car il m'a vraiment plus. On pourrai croire qu'à première vu, c'est une histoire banale, sans aucun intérêt, et bien j'ai voulu faire l'expérience de le regarder pour avoir mon propre avis. Et pour un anime, JE ME TROUVE GÉNIAL. Que dire de plus sans trop SPOILER... En ce qui concerne le Chara-disigne, on s'y habitue facilement, l'opening et l'ending sont pas mal non plus. ( J'ai une préference pour le second ending ). J'ai vraiment apprécier l'histoire, pendant les épisodes je me mettais à la place de Kotoko, et j'avais l'impression de ressentir les émotions qu'elle voulais nous montrer, parfois même, je pleurais, [...] Lire la critique

#Par Lyrix le 25-08-2010

7

Un anime original dans le genre : i.e. romantico-simpliste. Genre dont je suis fan. En effet, contrairement à certaines intrigues que j’abhorre comme Kimi ni Todoke par exemple, où rien ne bouge pendant 24 épisodes, ici la situation ÉVOLUE ! Je m’explique : dans l’anime précédemment cité, les deux personnages s’aiment dès la première seconde de la première minute de l’anime, mais prendront plus de 20 épisodes à le réaliser, l’admettre, l’avouer. Le spectateur regarde donc une intrigue où rien ne se passe, sans rebondissements, et s’endort devant des petites scénettes inutiles dont on connaît déjà le dénouement. Ici : c’est tout l’inverse ! En 24 épisodes, on voit réellement se dérouler [...] Lire la critique

#Par Calinhorely le 17-05-2010

7

J'ai été surprise par cet anime. Je trouve très original le fait de voir "l'avancement" d'un couple, du moment de leur rencontre, en passant par le mariage, un enfant etc... J'ai surtout apprécié le début de l'anime, car le garçon est plutôt froid et distant avec la fille, et ce n'est que petit à petit qu'ils vont se rapprocher et finir par s'aimer... Ça change des séries où pendant 50 épisodes on se demande si oui ou non ils vont (enfin) finir par se mettre ensemble... Etant donné qu'ici ils se mettent ensemble assez rapidement (il réussi quand même à bien la faire souffrir avant...). Ici, on suit la vie de 2 personnes qui se découvrent, apprennent à se connaître, à s'apprécier. [...] Lire la critique

#Par Nakei1024 le 24-05-2009

7

Une bonne surprise que cet anime : alors que je m’attendais à une comédie romantique classique, je dois dire que j’ai apprécié la manière dont a été traitée la relation entre les deux personnages principaux. Première surprise : alors que ce genre de série se limite habituellement aux 3 années de lycée, en se concentrant exclusivement sur la relation amoureuse entre les différents protagonistes, l’histoire s’étale ici sur une quinzaine d’année, ce qui permet donc outre les histoires de cœur de suivre le parcours professionnel et familial de nos jeunes gens. Sur une telle durée, il aurait été difficile de ne suivre que Kotoko et Irie, c’est pourquoi on suit également les parcours de leurs [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.13 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.147031 ★