Loveless

Loveless

Après la mort de son frère, Seimei, dans des conditions mystérieuses; Ritsuka se retrouve abandonné aux côtés de sa mère et mentalement très fragile. Transféré dans un nouveau collège, il intrigue les autres élèves par son apparence impassible et son comportement froid. A la sortie des cours, il est rattrapé par Soubi, un adulte qui prétend avoir connu son défunt frère. Dans la suite, Ristuka découvre que ce dernier est le meurtrier de son frangin et qu'il souhaite faire ainsi de lui son Sacrifice.

Synopsis soumis par Mansairaku

Junko Minagawa (Aoyagi Ritsuka), Katsuyuki Konishi (Agatsuma Soubi), Ami Koshimizu (Ai), Emi Shinohara (Katsuko-sensei), Jun Fukuyama (Yayoi), Kana Ueda (Hawatari Yuiko), Ken Narita (Aoyagi Seimei), Ken Takeuchi (Kaidoh Kio)

Critiques des membres

#Par Leaf le 08-07-2014

9
Sans amour ? Mais moi je t'aime bien Ritsuka !

Loveless est un yaoi. Je ne l'ai pas connu comme tel à l'époque. Je pense que c'est tant mieux, je ne l'aurais pas regardé en temps normal. Néanmoins, il s'agit là d'un de mes plus grands coups de cœur de toute la japanimation. Ritsuka, tu es si mignon et si fragile Toute l'histoire tourne autour du personnage de Ritsuka, jeune collégien dont le frère a été assassiné par une mystérieuse organisation. Ritsuka est un personnage génial, comme il y en a trop peu dans le paysage de la japanimation. Jeune, frêle, perdu et détruit, il va s'attacher à Soubi pour ne pas sombrer. Si la relation entre les deux hommes est ambiguë, il ne faut s'inquiéter, elle n'ira pas très loin, ce qui rend la [...] Lire la critique

#Par natsuo le 20-03-2008

9

Loveless... Le premier épisode m'avait un peu troublé, mais dès le deuxième, je suis devenu complètement fan. C'est d'ailleurs mon manga préféré. Je commence par les points faibles (car même le meilleur anime a ses points faibles hélas) afin de terminer sur une note plus optimiste: -Le Chara Design est certes très agréable, mais il reste très inferieur à celui du manga. Les personnages perdent tous énormément de leur charme (notamment Youji et Natsuo). -Certains passages ont été coupés où modifiés. Il y a beaucoup d'effets dramatiques [...] Lire la critique

#Par deathangel le 21-10-2007

8

... Ahla, Loveless, quand tu nous tiens... Je n'ai pas encore vu la série en entier, mais je ne pouvais pas ne pas poster de critique ^-^ - en étant largement étonnée d'être la première à le faire... Je vais tenter d'être synthétique et pour cela je commence par le mot-clé de l'histoire: ambiguité. Ce terme vaut autant pour le scénario que pour le coté sentimental et l'OST. Première particularité: l'amour entre deux personnes du même sexe; je dirais d'ailleurs davantage amour discuté, car "amour indicible" (pour rester dans le thème =p) - et [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.105 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.148236 ★