Mayo Chiki!

Mayo Chiki!

Sakamoto Kinjirou est un brave garçon de 17 ans maltraité durant son enfance par sa mère catcheuse professionnelle et par sa petite sœur qui suit la voie de cette dernière. Ce dur traitement l'a rendu gynophobe (peur des filles, mais pour lui c'est plutôt le contact physique avec elles dont il a peur).

Il va découvrir le secret de Konoe Subaru, une fille de 17ans se faisant passer pour un homme auprès de tout le lycée dans le but d'être le majordome de Suzutsuki Kanade.
En échange de ne pas dévoiler cette supercherie, les deux filles vont tenter de guérir la gynophobie de Kinjirou.

Synopsis soumis par Papimoule

Eri Kitamura (Kanade Suzutsuki), Satoshi Hino (Kinjirô Sakamachi), Yuka Iguchi (Subaru Konoe), Kana Asumi (Nakuru Narumi), Kana Hanazawa (Kureha Sakamachi), Mariya Ise (Masamune Usami)

  • Mayo Chiki! - Screenshot #1
  • Mayo Chiki! - Screenshot #2
  • Mayo Chiki! - Screenshot #3
  • Mayo Chiki! - Screenshot #4
  • Mayo Chiki! - Screenshot #5
  • Mayo Chiki! - Screenshot #6
  • Mayo Chiki! - Screenshot #7
  • Mayo Chiki! - Screenshot #8

Critiques des membres

#Par GTZ le 28-08-2015

4
Une histoire de mauvaise mayonnaise.

Une bonne cochonnerie de temps en temps ça fait pas de mal. Bon ça commence pas fort, direct ça insulte les fans du bordel. Mais autant vous dire la vérité, je n'ai pas regardé cet animé par volonté propre, mais justement sous les recommandation d'un expert. Le même m'ayant conseillé les Green Green, le truc avec le mec allergique aux missouilles, MM!, vous dire le domaine d'expertise du monsieur en question. Mais, encore un, n'est pas nié que celui-ci m'a aiguillé vers des chefs d’œuvres, comme un L'autre Monde, ou bien, plus simple dans le genre mais tout aussi excellent un Scrapped Princess, ou plus cavalier comme un Hare+Guu. L'homme a du savoir faire, mais conserve sa part de [...] Lire la critique

#Par Maya* le 11-07-2014

6
Mettez le tag ecchi, le synopsis assez louche et vos préjugés de côté …

… et je peux vous garantir que vous apprécierez cette série plus que vous ne vous y attendiez. Revoyons vite fait le cadre de l’histoire, Kinjirou Sakamachi, jeune lycéen de 17 ans plutôt banal, vit seul avec sa petite sœur, Kureha. Pourtant, leur vie à deux n'est pas des plus sereines, ce dernier ayant depuis toujours servi de punching-ball pour les entraînements physiques des femmes de cette maison (mère/sœur), activité lui ayant valu une grande résistance aux coups les plus violents, ainsi qu'une allergie au/phobie du contact féminin : dès qu'il est touché par une fille, il saigne instantanément du nez. La couleur est déjà donnée, il s’agit là d’un gros pied de nez au running gag [...] Lire la critique

#Par Nakei1024 le 25-09-2011

4

C’est marrant, mais dès le premier épisode certains détails auraient du me mettre la puce à l’oreille… Un personnage masculin basique atteint d’une maladie totalement absurde (la gynophobie, je crois que depuis « Girls Bravo » on ne m’avait pas fait le coup), quelques plans de fan service judicieusement placés, une riche héritière et son majordome sans oublier un secret tellement important qu’on croirait qu’il pourrait changer la face du monde. Et pourtant au début, j’ai vraiment cru que malgré une qualité passable j’aurais droit à une production sympathique, lorgnant du côté d’un « Hayate no Gotoku » et misant principalement sur l’humour, avec en fond une petite romance un peu naïve. Ca [...] Lire la critique

#Par Deluxe Fan le 23-09-2011

3

Mayo Chiki : Ketchup Moutarde Avez-vous entendu parler des neutrinos ? Ce sont des particules élémentaires, qui selon une recherche publiée aujourd’hui, seraient capables de voyager à une vitesse très légèrement supérieure à celle de la lumière (rappel : célérité de la lumière = 299 792 458 m/s). Un phénomène théoriquement impossible puisque le modèle de la relativité d’Einstein pose la vitesse de lumière comme une limite infranchissable pour les objets ayant une masse. Mais comme tout modèle, celui-là est désormais amené à évoluer avec l’avancée des découvertes scientifiques. Et bien voyez-vous, la japanime c’est pareil. A chaque saison, je suis obligé de revoir mes échelles de [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.053 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.170948 ★