Nicky Larson

Nicky Larson

Ryo Saeba, ou Nicky Larson, est un ancien mercenaire. Désormais, il travaille dans le "privé", les personnes dans le besoin n'ayant qu'à le contacter grâce à un code secret affiché dans une gare. Aidé par sa partenaire Kaori, Ryo va accomplir avec son style inimitable chacune de ses missions, particulièrement stimulé si la personne en question s'avère être une jolie dame.

Synopsis soumis par beber

Akira Kamiya (Ryo Saeba), Kazue Ikura (Kaori Makimura), Akari Hibino (Nana)

  • Nicky Larson - Screenshot #1
  • Nicky Larson - Screenshot #2
  • Nicky Larson - Screenshot #3
  • Nicky Larson - Screenshot #4
  • Nicky Larson - Screenshot #5
  • Nicky Larson - Screenshot #6
  • Nicky Larson - Screenshot #7
  • Nicky Larson - Screenshot #8

Critiques des membres

#Par Dregastar le 20-06-2011

10

CULTISSIME : Plus de 20 ans d'âge et toujours aussi frais! CITY HUNTER : Pèse et pèsera toujours dans le paysage de la japanime. Une série fleuve mêlant action, humour, romance, drame et suspens. Où l'on suit les aventures de Nicky larson (Ryo Saeba ), nettoyeur et de son assistante (sa protégée) Laura Marconi (Kaori Makimura) Vous souhaitez vous retrouver dans un monde qui mélange les codes des animes japonais et des séries et/ou films d'action américains, c'est ici! Avec du rythme, beaucoup de fun et un héros attachant et admirable, on ne s'ennuie jamais. Héros auquel on peut (on veut) s'identifier, car tellement humain, héros auquel de nombreux enfants, ados et hommes ont [...] Lire la critique

#Par SoulJapanExpress le 22-04-2011

10

Revenons aux grands principes: Nicky Larson, c'est la nostalgie de City Hunter en version française mal doublée si vous voulez, version dans laquelle les "méchants" disent "bonbons", "fifilles", "poumpoums" et "bobos", s'appellent tous entre eux "Maurice", on ne parle pas de "Love Hotels" édulcorés en "restaurant végétariens", "alcool" en "soda" et ça continue comme cela avec d'autres termes, mais où est ce qu'il vont trouver cela. J'en ai pleuré de déception. Mais dans la candeur de l'enfance, lorsque le générique "Nicky Larson ne craint personne" interprété par Jean-Paul Césari, vous fait bondir dès les premières notes musicales, vous vous mettez à chanter chaque mot révélant votre [...] Lire la critique

#Par inaccessible le 03-09-2009

10

Alors tout d'abord,je me sens obligée de laisser un commentaire pour cet anime car c'est celui qui a bercé mon enfance.De plus, ça peut paraître absurde, mais c'était le lien qui unissait mon père et moi étant trop occupé par son travail,rentrant tard le soir. Je me précipitais le matin dans le salon afin de pouvoir visionner les dessins animés avec mon père, notamment nicky larson, qui était notre série préférée à tous deux. Mon avis sera surement moins objectif qu'une personne d'avis neutre qui le regardera en 2009,mais il faut replacer les choses dans leur contexte. Pour l'époque, nicky larson était l'un des meilleurs animes et comme proust avec sa madeleine moi il me fait penser aux [...] Lire la critique

#Par enigma314 le 01-07-2009

10

En pleine séance nostalgie, je suis en train de revoir en VO City Hunter (titre que je préfère à Nicky Larson). J'avoue avoir un peu de mal avec la voix japonaise de Ryo/Nicky tellement j'ai été marqué par la voix française de Vincent Ropion. Les premiers épisodes ont pris un coup de vieux mais bon il a 22 ans quand même! Nicky me rappelait un autre personnage: Cobra. Tireurs d'elite exceptionnel, lors des combats ils montraient leur côté hyper sérieux même si leurs ennemis ne pouvaient croire qu'ils faisaient face au meilleur des meilleurs surtout quand ils voyaient leurs visages d'idiots devant les femmes, ça c'est le côté drôle. L'humour, parlons-en, vient evidemment des coups de massue [...] Lire la critique

#Par jonnypablo le 18-02-2006

9

La première question que l'on se pose quand on veut faire la critique de Nicky Larson c'est: peut-on vraiment être objectif quand on veut critiquer un animé qui a autant marqué notre enfance? La réponce est tout simplement non. D'accord la réalisation est maintenant bien dépassée, les voix peuvent irriter de nombreux puristes, mais que de souvenirs; Nikky Lason (Ryo Saeba) et son filet de bave, à chaque fois qu'il a des pensée vicelardes qui lui passent dans la tête, qui soit dit en passant sont nettement moins vicieuses dans la version animée française que dans sa version manga d'origine (ici les allusions sexuelles de Nikky sont remplacée par une irrésistible envie de leur faire un [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.048 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.129376 ★