Nisemonogatari

Nisemonogatari

Suite directe de la série Bakemonogatari, Nisemonogatari met en scène différentes histoires dont l'une portant sur le passé de Senjōgahara, une autre portant plus principalement sur les deux petites sœurs d'Araragi Koyomi, Karen et Tsukihi, ect... Le tout relié par un nouvel ennemi commun à toutes ces péripéties, ainsi que d'autres nouveaux personnages qui font leur apparition.

Synopsis soumis par Hei

Kitamura Eri (Araragi Karen), Kamiya Hiroshi (Araragi Koyomi), Iguchi Yuka (Araragi Tsukihi), Katou Emiri (Hachikuji Mayoi), Horie Yui (Hanekawa Tsubasa), Shiraishi Ryouko (Kagenui Yozuru), Miki Shin`ichirou (Kaiki Deishuu), Sawashiro Miyuki (Kanbaru Suruga), Hayami Saori (Ononoki Yotsugi), Sakamoto Maaya (Oshino Shinobu)

  • Licencié : oui
  • Titre français : Nisemonogatari
  • Editeur: Dybex, Nolife
  • Nisemonogatari - Screenshot #1
  • Nisemonogatari - Screenshot #2
  • Nisemonogatari - Screenshot #3
  • Nisemonogatari - Screenshot #4
  • Nisemonogatari - Screenshot #5
  • Nisemonogatari - Screenshot #6
  • Nisemonogatari - Screenshot #7
  • Nisemonogatari - Screenshot #8

Critiques des membres

#Par Azelas le 16-07-2015

5
Nisemonogatari, ou l'histoire d'une suite un peu ratée

La série Monogatari est ici de retour pour une deuxième saison intitulée Nisemonogatari, qui est la suite directe de Bakemonogatari. On retrouve les même personnages que dans la première saison ainsi que quelques nouveaux antagonistes mais l'importance des rôles change. Dans cette deuxième saison, ce sont les deux petites sœurs d'Araragi Koyomi, Karen et Tsukihi, qui avaient été brièvement introduites dans Bakemonogatari, qui deviennent les nouvelles protagonistes aux côtés de leur frère et se retrouvent donc au centre de l'intrigue. Pour résumer brièvement ladite intrigue : Karen et Tsukihi sont aux prises avec des forces surnaturelles et leur frangin va venir leur filer un coup de [...] Lire la critique

#Par Anon le 22-12-2013

5
"Histoires d'Imposture": oui, je confirme, l'imposture est grande...

Qui ayant vu Bakemonogatari (et l'ayant aimé) ne s'est pas précipité sur la suite de la première saison, intitulée Nisemonogatari? Pourtant, malheureusement, il faut bien avouer que le petit frère de Bake n'a pas son charme. Il faut dire qu'il accumule les mauvais choix.... Choix du format. Plus court que Bake, Nise opte pour une intrigue principale, loin des petits arcs de son aîné. Le tout étant de tenir le rythme.... Oui, mais nous sommes dans Monogatari. Du dialogue, donc. Et autant ça ne gênait pas dans Bake qui changeait régulièrement les sujets de ses conversations, autant dans Nise, ça devient long, trèèès long.... Choix des protagonistes. Au placard les [...] Lire la critique

#Par Femto / Project D le 08-04-2012

6

Ayant été charmé par Bakemonogatari, autant vous dire que j'étais impatient de me jeter sur cette suite. Techniquement, le style assez singulier d'Akiyuki Shinbo que j'apprécie plutôt bien, est toujours aussi original et je dirais même, un peu plus digeste par rapport à Bakemonogatari. J'ai eu l'impression de voir moins de plans du style ''Noir – Plan non numéroté'' qui étaient relativement fatigants à la longue, dans le volet précédent. Personnellement et même si je sais que c'est un aspect très discutable chez ce réalisateur, la mise en scène présentée ici fût un réel plaisir pour mes yeux. Une nouvelle fois encore, j'ai été admiratif devant le chara design et surtout devant la [...] Lire la critique

#Par yarashii le 01-04-2012

5

C'est avec enchantement que j'ai accueilli la nouvelle d'une suite de Bakemonogatari. J'ai été ravie de poursuivre cette aventure, bien qu'elle ne soit clairement pas du même niveau que la précédente. Les choses qui faisaient défaut à Bakemo se sont intensifiées dans cette suite. La splendeur de la plupart des personnages a disparu pour laisser place à une tiédeur consternante. L'histoire est centrée sur Karen et Tsukihi, les petites sœurs de Koyomi Araragi et elles n'ont en rien le charisme d'Hitagi Senjōgahara ou de Tsubasa Hanekawa. Les sœurs sont plantées là pour un fan service déplaisant et les dialogues ne sont en aucun cas savoureux, hormis ceux avec Suruga Kanbaru [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.104 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.175919 ★