Souvenirs de Marnie

Souvenirs de Marnie

Anna est une jeune fille de douze ans asthmatique et mal dans sa peau. Elle est constamment renfermée sur elle même et a beaucoup de mal à interagir avec les autres filles de son âge, qui la trouvent solitaire et distante.

Pour l'aider à soigner ses problèmes d'asthme, sa mère l'envoie passer l'été chez des parents éloignés vivant à la campagne, afin qu'elle puisse respirer un air plus pur que celui de la ville. Là bas, elle découvre un manoir qui lui semble étrangement familier. En essayant d'en savoir plus sur ce manoir, elle fait la connaissance de Marnie, une fille issue d'une famille riche et dont les parents organisent des soirées mondaines au manoir.

Mais comment expliquer le fait que ce manoir si vivant la nuit ait l'air totalement à l'abandon depuis des années en pleine journée ? Et si Marnie n'est que le fruit de l'imagination d'Anna, comment expliquer qu'elle ait l'air si réelle ?

Synopsis soumis par Squik

Kasumi Arimura (Marnie), Sara Takatsuki (Anna), Hitomi Kuroki (Hisako), Kazuko Yoshiyuki (Baaya), Nanako Matsushima (Yoriko), Susumu Terajima (Kiyomasa Ōiwa), Toshie Negishi (Setsu), Hiroyuki Morisaki (Art Teacher), Ken Yasuda (Toichi), Ryoko Moriyama (Old Woman), Shigeyuki Totsugi (Gentleman), Takuma Otoo (Neighbor Assocation Officer), Yo Oizumi (Dr. Yamashita)

Critiques des membres

#Par Leaf le 25-03-2015

6
Souvenirs de Ghibli ?

Excitation ; dernier Ghibli. Voici comment je pourrais décrire ma motivation à voir ce film. En effet, il y a peu de Ghibli que j'ai vu qui n'étaient pas réalisés par les deux grands maîtres du studio. Si bien que, si j'étais assuré par avance de la qualité technique du titre, je ne savais cependant pas ce à quoi j'avais le droit d'espérer. Une campagne un peu étrange ; le film semble s'être construit sur les cendres du studio. Je ne sais pas si c'est fondamentalement une bonne chose. Pincement au coeur ; envie de voir partir ce cher Totoro la tête haute, vers un ciel parsemé d'une multitude d'étoiles souriantes. Le métrage s'ouvre sur une scène de jardin d'enfant. C'est beau ; bien [...] Lire la critique

#Par Deluxe Fan le 18-01-2015

6
Souvenirs de Marnie – Pas de printemps pour Ghibli

La recherche d’un héritier au studio Ghibli ne date pas d’hier et a systématiquement fini dans le sang et les larmes. Dès les années 90, Miyazaki et Takahata placent le réalisateur Yoshifumi Kondô en potentiel successeur ; mais il n’aura le temps de sortir qu’un film, Si tu tends l’oreille, avant de décéder brutalement. Il faudra attendre des années avant que le studio ne se remette en quête d’un légataire : Mamoru Hosoda était bien placé, mais le réalisateur des Enfants Loups ne parvint pas à se mouler dans le creuset de Miyazaki et jeta l’éponge prématurément. En désespoir de cause, Miyazaki se tourne vers son propre fils, Goro Miyazaki ; mais ce dernier n’a aucune expérience ni aucune [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.041 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.174233 ★