Red Line

Red Line

A l'époque ou les moteurs anti-gravs sont la norme, et où l'humanité a repoussé les limites de la vitesse, un seul mot est synonyme de défi ultime pour tout les racers et les fous du volants de la galaxie: Redline. Une course illégale où absolument tout est permis, quelles que soient les armes ou le nombre de réacteurs que vous mettrez sur votre engin et où vous jouez votre vie, mais au-dessus, la victoire et la gloire éternelle.

JP, jeune pilote qualifié contre toute attente pour la course ultime, risquera tout pour la remporter, peu importe les ennuis et le manque de moyens !

Synopsis soumis par Zankaze

Takeshi Aono, Kohsei Hirota, Unsho Ishizuka, Kenta Miyake, Koji Ishii, Cho

  • Licencié : oui
  • Titre français : Red Line
  • Editeur: ADN (VOD), J-One, Kazé
  • Red Line - Screenshot #1
  • Red Line - Screenshot #2
  • Red Line - Screenshot #3
  • Red Line - Screenshot #4
  • Red Line - Screenshot #5
  • Red Line - Screenshot #6
  • Red Line - Screenshot #7
  • Red Line - Screenshot #8

Critiques des membres

#Par LordFay le 24-10-2012

8

Redline. Un gros budget, un gros studio, un gros échec commercial... et un synopsis qui tient en un seul mot : REDLINE. En voilà un anime qui ne fait pas dans la dentelle. Pour faire simple, et un peu moins trollesque, la Redline est une grande course intergalactique, totalement illégale, dans laquelle tout est permis (surtout ce qui fait mal) sauf les moteurs antigravité. Des pseudo-voitures pilotées par des fous, qui avancent à des vitesses délirantes en se tirant les pires trucs possibles à la gueule. Ceux qui se sentent blasés à la lecture de ces quelques lignes peuvent déjà rayer le film de leur wishlist. Redline est un anime qui s'organise totalement et uniquement autour [...] Lire la critique

#Par SoulJapanExpress le 19-04-2012

6

"[...]Red Line c'est que du visuel technique[...]" C'est ce que j'aimerais dire, mais je n'ai pas envie de me faire creuser les neurones par une bande de haters punk sur un troll aussi merdique. Donc je disais, Red Line c'est (que) du visuel technique, c'est flashy, c'est très quali’ et les 5 premières secondes sont plus que bien foutues pour donner envie de continuer. En gros un beau bordel étriqué dans lequel on condense tout ce qui peut faire jouir les rétines, des bolides, une foule space, des effets de vitesse hallucinant, de l'action fluide et détaillée... Ça pour l'ambiance, j’accorde d’entrée de jeu un full score très mérité. C'est cet aspect euphorique dense et perché qu'on [...] Lire la critique

#Par Deluxe Fan le 05-01-2012

7

RedLine : You're too slow ! C'est en regardant la page Wikipédia de Takeshi Koike que je me suis rendu compte de la renommée du monsieur, qui a travaillé sur bon nombre d'animes qui sont pour moi des références intemporelles. Cela dit, il était jusqu'à présent resté plus ou moins dans l'ombre, offrant son talent au service des autres. Redline est une de ses productions récentes et personnelles. Vaut-il mieux un petit chez soi qu'un grand chez autrui ? Pas sûr. Le film a bénéficié d'une masse de travail visiblement conséquente en terme de design, de colorisation, de mise en scène et, surtout, d'animation. Le moindre détail d'arrière-plan est animé avec soin, et l'on ressort du film [...] Lire la critique

#Par Kanapeach le 30-12-2011

9

Red Line, comme quoi l’adrénaline dans un anime, ben c’est possible ! Partant avec certains préjugés, malgré les élogieuses critiques précédant la mienne, la surprise n’a été que plus intense et que meilleure. En effet, si comme moi vous êtes allergiques aux courses automobiles et que les voitures sont loin d’être votre source principale d’intérêt, la seule chose que je peux vous dire est de ne pas vous laisser démonter par l’idée de regarder un film entièrement consacré à celles-ci. Les premières minutes sont du genre à laisser sans voix. Parce que s’il y a bien une chose qui choque, ou plutôt frappe dans Redline, c’est sa réalisation. Et déjà ici le film partagera ses spectateurs [...] Lire la critique

#Par daisuke01 le 06-11-2011

2

Si je pouvais dire quelque chose de ce film, c'est qu'on s'attendait pas à une prouesse scénaristique, tant mieux car il n'y a quasiment pas de scénario à part rouler le plus vite possible, montrer qu'on est le plus fort, faire des acrobaties complètement irréalistes. Voici quelques infos qui vous permettent de voir ce qui vous attends. Vous vous attendez à rire, ce film n'est pas pour vous, à de bons dialogues non plus car ils sont peut intéressants et comme le scénario est absent on ne peut pas trop en demander, mais si vous vous attendiez à des courses incompréhensibles, déjantées, ah oui ça il y en a même trop ce qui délaisse totalement le scénario (hum scénario je suis [...] Lire la critique

#Par Dregastar le 20-10-2011

10

VROOOM BOUM BANG SKREEEETTTCH! Amis du soir bonsoir et amis de toujours bonjour, J'ai pas de titre, j'en trouve pas et le mieux que je puisse faire c'est donc de proposer ces onomatopées qui à elles seules résument assez bien les sensations après avoir vu cet anime dont je ne prononcerai pas le nom. Oui je vais feindre l’amnésie. Pas que je veuille l'oublier, n'allez pas vous méprendre mais je veux juste savourer cette découverte et vous en parler comme un débutant. Quoi de plus beau que les sensations d'un novice,d'un néophyte qui n'est pas encore gavé ni rassasié d'émotions fortes, et est donc à même de laisser paraître toute la force et la magie qui en découlent ! Oui car me la [...] Lire la critique

#Par Heain7 le 25-08-2011

10

Bon je dois dire, avant de commencer cette critique que j'ai été vendu à ce film dès que mes yeux se sont posés sur la bande annonce, ça vous donne une idée de ce qui va venir. Au départ, ce film ce situe dans un univers ou la vitesse maximale a été atteinte grâce aux moteurs antigrav; et Redline est le nom d'une course intergalactique extrême qui regroupe les meilleurs pilotes de l'univers. Tout les coups y sont permis sauf qu'au départ les engins doivent être terrestres (n'empêche qu'ils peuvent mettre le nombre de réacteurs qu'ils veulent...). Donc dans cette course folle nous suivons un pilote du nom de JP qui rêve de faire partie de la Redline mais qui dois passer la Yellow line [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.036 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.170951 ★