Saiunkoku Monogatari (TV 1)

Saiunkoku Monogatari (TV 1)

Dans l'Asie médiévale, Shuurei Kou, une jeune institutrice, vit relativement pauvrement aux côtés de son père, bibliothécaire impérial, et de Seiran, un jeune homme recueilli par son père alors qu'il n'était qu'un enfant. Elle s'accommode tant bien que mal à sa vie quelque peu désuète eut égard son titre de noblesse, montrant une grande force de caractère. Etant tout de même un brin cupide, elle accepte une offre mirobolante provenant d'un des conseillers de l'empereur, sans même avoir pris connaissance de la mission qui lui incombait. Mission ô combien ardue car consistant à devenir la femme de l'empereur afin de le forcer à s'intéresser à la chose publique ainsi que d'essayer de le détourner de son amour des hommes.

Synopsis soumis par Descartes

Hikaru Midorikawa (Seiran Shi), Houko Kuwashima (Shuurei Kou), Tomokazu Seki (Ryuuki Shi), Akemi Okamura (Shusui), Eri Sendai (Kourin), Hidenobu Kiuchi (Ryuuren Ran), Kazuhiro Nakada (Kijin Kou), Kentarou Itou (Ensei Rou), Kouji Ishii (Shoutaishi), Mitsuaki Madono (Reishin Kou), Mitsuru Ogata (Soutaifu), Naoki Bandou (Sataiho), Nobuyuki Hiyama (Kouyu Li), Shuuichi Ikeda (Shouka Kou), Toshiyuki Morikawa (Shuei Lan)

Quatre épisodes récapitulatifs de cette saison ont été diffusés dans les éditions DVD Japonaises.

Critiques des membres

#Par Giggles le 05-11-2010

9

Exquis, c'est le mot qui me vient à l'esprit pour qualifier cette série, que ce soit la saison 1 ou 2. Je ne pense pas exagérer en affirmant que c'est un petit bijou d'animation comme on en voit rarement. On y trouve tous les ingrédients qui nous font passer d'excellents moments pendant 39 épisodes (+ 39 autres dans la deuxième saison). Et le tout est extrêmement bien dosé, ce qui n'est pas une mince affaire. On a de l'amour, beaucoup de politique, de l'aventure et un chouilla de fantastique. Comment nous faire avaler la pilule sans que ce soit rébarbatif ni ennuyeux ? Bin grâce à un scénario excellent, sans temps mort qui prend sa force sur la longueur, une mise en scène simple [...] Lire la critique

#Par ASK le 18-06-2009

8

Saiukoku monogatari est un shojo ( manga pour adolescentes) mais il n'a rien d'un énième anime avec des filles aux supers pouvoirs. Meme s'il est parfois fantastque (revenants, fantomes...) il traite surtout d'amour et de politique. Il est vrai que normalement ces deux thèmes ne vont pas du tout ensemble, mais dans cet anime, ils se marient extrêmement bien !! En effet, c'est à cause de la politique que l'amour entre Shureii et Ryuki (surtout dans le sens Ryuki->Shureii ^^) est impossible. En effet, le rêve de Shurei est de devenir "homme"politique alors que Ryuki est Empereur. Pour accomplir son rêve, la jeune femme veut et doit rester indépendante. Elle veut pouvoir appuyer [...] Lire la critique

#Par Nakei1024 le 16-10-2008

8

Rares sont les animes a prendre place dans la Chine médiévale, ou dans un style très proche, et encore plus rares sont ceux qui arrivent à le faire avec originalité et succès (sans tenir compte des rivalités toujours d'actualité entre ces 2 nations). Saiunkoku Monogatari, c'est avant tout le parcours initiatique de la jeune Shuurei qui, de simple adolescente lettrée, deviendra l'une des plus importantes femme de son empire, non sans d'énormes difficultés pour se faire accepter tant à cause de son rang social parmi la cour que pour son appartenance au "sexe faible". Cette expression perd [...] Lire la critique

#Par Sirius le 19-07-2008

8

L’histoire raconte comment une jeune fille contribue au gouvernement de son royaume en entrant d’abord dans le harem de l’empereur pour ensuite entreprendre une carrière politique. Vous en avez marre des séries exploitant un univers fantastico-médiéval à des fins d’héroic fantasy ? Voir s’entrechoquer katanas, kunaïs et shurikens dans un tel contexte commence à vous lasser ? Saiunkoku Monogatari peut vous réconcilier avec cet univers. Après avoir vu les 39 épisodes, je peux résumer la série en une expression : un scénario en béton armé. Au programme : romance, intrigue politique et un peu de fantastique pour une série basée sur un roman lui-même inspiré d'une légende japonaise (Le [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.089 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.174192 ★