Sankarea

Sankarea

Furuya Chiro aime les zombies, jeux vidéos, films, livres... A tel point que son vœux le plus cher est avoir pour petite amie, une fille zombie. Tout ce qu'il y a de plus naturel chez un lycéen...

Attristé par la mort de son chat, Babu, Chiro décide de procéder à un rituel de résurrection dans un bâtiment décrépi pour le ramener à la vie. Pendant le processus, il est interrompu par les cris de Sanka Rea, une jeune fille au bord du suicide poussée par la "trop grande attention" de son père à son égard. Pour ne pas que Chiro ébruite ce à quoi il vient d'assister, Rea accepte de l'aider à la préparation de la potion dont elle se réservera une petite fiole.
Si les résultats de la résurrection s'avèrent nuls pour Babu dans l'immédiat, peu après son retour chez lui, Chiro laisse échapper de la glacière contenant le cadavre du chat, une créature hideuse, on ne peut plus vivante... La même potion dans les mains de Rea qui souhaite mettre fin à sa vie... Pour Chiro, c'est le début d'un rêve devenu réalité ou le début d'un pur délire cauchemardesque.

Synopsis soumis par SoulJapanExpress

Kimura Ryouhei (Furuya Chihiro), Uchida Maaya (Sanka Rea), Fukuen Misato (Baabu), Ogino Seirou (Furuya Doon), Saitou Shirou (Furuya Jogorou), Iguchi Yuka (Furuya Mero), Hayashi Saori (Mogi), Asano Mayumi (Sanka Aria), Ishizuka Unshou (Sanka Dan`ichirou), Yahagi Sayuri (Saouji Ranko)

Critiques des membres

#Par JapSaKu le 31-01-2014

7

INTRODUCTION Le zombie icône de l'horreur, explorer à travers tous les angles à de nombreuses reprises il ne cesse d'évoluer et sa culture ne cesse d'augmenter, comme c'est le cas dans SANKAREA qui témoigne d'un nouveau genre assez particulier. UN CONCEPT INNOVANT MAIS... L'originalité de l'anime part du principe de casser la plupart des codes traditionnelles du zombie, donc est en droit de se demander pourquoi le soi-disant cadavre peut parler ou même réfléchir, la réponse se trouve évidemment dans la richesse dont fait preuve la série, une multitude d'idées qui malheureusement sont souvent mal exploitées. En effet l'anime utilise uniquement cet aspect zombie comme prétexte pour [...] Lire la critique

#Par TonyTrip le 14-08-2013

6
Sankarea...Un bien sympathique anime qui se visionne sans problème si on est pas très exigeant (vu ses défauts).

Tout d'abord, le scénario (ici adapté du manga) est (malheureusement) court vu le nombre d'épisodes total: l'idée de départ est assez originale, puisqu'il s'agit d'une jolie fille zombie (mais a le mérite d'être différente de ceux qu'on a l'habitude de voir dans les films, séries, comics, etc...) qui va vivre sous le même toit qu'un prénommé Chihiro qui va tout tenter donc pour préserver son corps tel quel le plus longtemps possible. Les diverses situations n'ont rien de particulier, c'est en somme classique, mais plutôt agréable à suivre quand le rythme n'est pas trop lent (il y a de l'humour aussi). Il faut s'attendre à de la niaiserie (cependant c'est évident qu'il y en ait vu le type [...] Lire la critique

#Par Ellana le 31-07-2013

7

J'ai été étonnée de voir la note si basse de « Sankarea », je vais donc donner mon avis sur cet animé qui n'est pas extraordinaire mais tout de même sympathique à voir. L'histoire est assez originale et plutôt vraisemblable (contrairement à d'autres animés sur le sujet, comme "Kore wa Zombie desu ka") car on voit ici le personnage principal rencontrer des problèmes qu'il n'avait pas prévu face à la transformation de Réa : il doit protéger son corps qui risque de se dégrader avec le temps. Et oui, au final, ce n’est pas si simple de s’occuper d’une zombie, surtout quand celle-ci demande à mener une vie la plus normale possible ! Pas de scénario complexe ici, on suit simplement l’histoire [...] Lire la critique

#Par Nakei1024 le 10-02-2013

4

J’ai découvert le manga Sankarea un peu par hasard en me baladant dans les rayons d’une grande enseigne. L’image de cette charmante demoiselle, avec le titre juste en dessous (« Adorable zombie ») ont commencé à attirer mon intérêt, mais après un rapide survol du premier tome, je me suis finalement ravisé et me suis dit que cela ne valait peut-être pas le coup… Quelques jours plus tard, j’en entends parler à la radio, dans une chronique présentant chaque semaine les nouvelles productions intéressantes en terme de bandes-dessinées et mangas. Je décidais donc de pousser l’expérience plus loin que ce que j’avais fait auparavant, et découvris donc un récit qui, sans être exceptionnel restait [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.203 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.175300 ★