Shijō Saikyō no Deshi Kenichi

Shijō Saikyō no Deshi Kenichi

Kenichi est ce que l'on peut appeler une "lavette" sans que cela soit trop péjoratif. Souffre douleur pendant le collège, il semble que le lycée commence sous les mêmes auspices. Il souhaiterait, comme beaucoup de garçons de son âge, devenir plus fort mais ses efforts pour intégrer le club de karaté se heurtent à l'hostilité des habitués du lieux pour lesquels il n'est qu'un punching-ball vivant. Tout va donc mal dans le pire des mondes pour cet adolescent, d'autant qu'il se voit dans l'obligation d'affronter dans peu de temps un des petits caïds du club de karaté contre lequel il n'a aucune chance.

Sauf qu'il y a des jours où cela vaut le coup de se lever, parce que la chance va sourire, parce que vous allez faire une rencontre décisive. Celle-ci se présente sous les traits la jeune, jolie et gironde Miu qui vient d'intégrer le même lycée. Alors que Kenichi ne veut bien évidemment aucun mal à la demoiselle, cette dernière le met hors combat sans même y penser, par simple réflexe, sans effort apparent. Demandant à ce qu'elle lui enseigne quelques techniques qui pourraient lui sauver la vie dans le prochain combat qu'il aura à livrer, Miu décide de l'emmener au dojo de son grand-père où Kenichi va devenir le seul disciple des plus grands maitres de cinq disciplines que sont : le karate, la boxe thaï, l'aïkijutsu, le ninjitsu et le kung-fu.

Kenichi survivra-t-il aux entrainements pour le moins particulier de ces experts du combat ? Deviendra-t-il le plus puissant disciple de ce dojo si singulier ? L'apparition de ce nouvel acteur sur la scène des arts martiaux va-t-elle pousser de nouveaux et inquiétants adversaires à se dévoiler ? Pour le savoir, vous n'avez qu'à regarder...

Synopsis soumis par Björn

Tomokazu Seki (Kenichi Shirahama), Tomoko Kawakami (Miu Furinji), Hiroshi Arikawa (Hayato "Jijii" Furinji), Hiroya Ishimaru (Apachai Hopachai), Issei Futamata (Kensei Ma), Juurouta Kosugi (Akisame Koetsuji), Mamiko Noto (Shigure Kosaka), Unshou Ishizuka (Shio Sakaki)

  • Shijō Saikyō no Deshi Kenichi - Screenshot #1
  • Shijō Saikyō no Deshi Kenichi - Screenshot #2
  • Shijō Saikyō no Deshi Kenichi - Screenshot #3
  • Shijō Saikyō no Deshi Kenichi - Screenshot #4
  • Shijō Saikyō no Deshi Kenichi - Screenshot #5
  • Shijō Saikyō no Deshi Kenichi - Screenshot #6
  • Shijō Saikyō no Deshi Kenichi - Screenshot #7
  • Shijō Saikyō no Deshi Kenichi - Screenshot #8

Critiques des membres

#Par Benja6910 le 26-03-2016

7
Correction d'une interrogation. Prenez une feuille et un stylo !

Cela faisait un sacré bout de temps que je n'avais plus pris la plume, ou le clavier, et c'est avec un énorme plaisir que je m'y remet. Je l'avais dit, et je n'ai qu'une parole, tel un super-héros. Désormais, appelez-moi Benja-sama, ça m'ira bien. Tu trouve aussi ? Bah tant mieux, on sera deux alors ! Trêve de bavardage, le temps c'est de l'argent ! Bonjour à vous ! C'est votre professeur que vous parle. Nous allons effectuer la correction orale de la copie sur Shijō Saikyō no Deshi Kenichi. Tout le monde prend son stylo et écrit ce que je dis. Ceci est la copie rendue par Mr C****** Benjamin. Après écriture et lecture, vous écrirez un commentaire sur ce que vous avez penser de [...] Lire la critique

#Par TonyTrip le 07-07-2013

7
Plutôt classique, mais s'avère meilleur que ce qu'on peut croire.

Au niveau des thèmes musicaux, il est vrai qu'ils ne sont pas nombreux, mais les 2 openings sont pas mal pour ma part (surtout le 2ème, que j'trouve assez "stylé"). Les voix des doubleurs, eux, correspondent biens aux différents personnages et leur personnalité ! Certes, le scénario n'est pas original, les rebondissements sont prévisibles, l'évolution du personnage principal, Kenichi Shirahama, n'a rien de particulier ou innovant, sa relation avec Miu Furinji n'avance pas durant tout l'anime et le dénouement nous laisse conséquemment sur notre fin (16 tomes adaptés...sur plus de 61 au total (!)). Néanmoins, il y a une bonne dose d'humour, des combats plus ou moins épiques (mention [...] Lire la critique

#Par Nakei1024 le 09-07-2009

6

Habituellement je ne suis pas fan des productions shonen "classiques" (Naruto, Bleach, One Piece...), mais dans le cas présent je pense pouvoir faire une exception. Soyons quand même honnêtes, il n'y a pas une once d'originalité dans cette production: une fois de plus on suit le parcours d'une véritable chiffe molle qui parvient (on ne sait pas trop comment) à devenir le combattant n°1 de sa génération. Le schéma classique (nouvel adversaire - entraînement - victoire) est parfaitement respecté tout au long des épisodes, donc ne vous attendez pas à de grosses variations de ce coté là. Les personnages sont de vrais clichés sur pattes et le chara-design aussi bien que la psychologie (on a [...] Lire la critique

#Par allbrice le 03-07-2009

7

Prenez les ingrédients d'un shonen moyen avec un héros tout timide et faiblard qui prend la fuite dès qu'un combat se présente à lui. Et bien il est impossible que vous passiez à côté de cette série. Malgré les fondations classiques (petit faiblard deviendra très fort dans l'avenir) sur lesquelles elle repose, cet animé se décale d'autres du même acabit grâce à son volet comique et l'humour qui se font omniprésents. On en arrive même à oublier que c'est aussi un animé axé sur les arts martiaux. Ces aspects seront marquées par les entrainements hors du commun et l'interaction de Kenichi (le héros) avec son entourage que ce soit sa famille (Ah que du plaisir), ses maitres tous déjantés, ses [...] Lire la critique

#Par lokky39 le 17-12-2008

6

Un anime pop corn a déguster sans trop réflechir, les aventures de Kenishi sont assez marrantes, il est vrai comme la dernière critique le disait que les premiers épisodes sont assez répétitifs mais si l'on passe ce cap on se régale. Tout d'abord on voit l'entrainement de malade que Kenishi endure avec ses 5 maitres tous aussi tarés et puissants les uns que les autres, moi personnellement je savoure à chaque fois de découvrir une nouvelle technique qu'il apprends et ce pour deux raisons, la première pendant son apprentissage il prends des volées mémorables alors qu'on a l'impression que ses maitres ne forcent pas du tout et la deuxième c est qu une fois apprise cette même technique sert [...] Lire la critique

#Par miero le 12-06-2007

4

Je n'ai maté que 6 épisodes et pourtant je m'en suis déjà lassé, et il y a une raison toute simple à ça, le manque cruel d'originalité. Bon au début ça passe on se dit que les persos sont plutôt sympathiques et que pour se détendre cette petite série passe bien mais au bout de quelques épisodes on a la désagréable impression de voir toujours le même épisodes et c'est là que ça coince, parceque certes le concept du faiblard qui veut devenir plus fort mais qui à des entrainement de psychophate donc il veut toujours lâcher l'affaire mais pour une jolie jeune fille il continue (sacré concept dis donc) est un peu périmé mais il y a toujours moyen d'en faire une sympathique comédie, hors là c'est [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.056 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.183104 ★