Anime-Kun - Webzine anime, manga et base de données

Critique du manga Code : Breaker

» par Anon le
30 Août 2013
| Voir la fiche du manga
Code : Breaker - Screenshot #1

Le bien, le mal, quand les deux se confondent, ça donne Code:Breaker...

Une fille au caractère bien trempé, Sakura, qui va rencontrer un assassin doté de pouvoirs à la solde du gouvernement, Rei Ogami. De ce dernier, elle va apprendre que les Codes:Breakers, six personnes aux super-pouvoirs, sont chargés d'éliminer le mal par tous les moyens...quitte à devenir aussi pourris que ceux qu'ils éliminent.

Dessins: Samurai Deeper Kyo, vous connaissez? Même auteur, même design, c'est toujours aussi beau et clair dans les combats.

Scénario: tenter de résumer Code:Breaker, c'est impossible. Il faut le lire pour comprendre la complexité du scénario, avec des événements qui sont tous reliés les uns aux autres et qui sont responsables d'autres événements, idem pour les personnages qui sont tous bien plus liées qu'ils ne le pensent, avec des retournements de situation juste incroyables, et la capacité à développer tout un arc qui sera au final vraiment relié aux autres et qui n'est pas seulement une aventure "comme ça". On plonge dans l'action dès le début, et on en arrive à des trucs d'autant plus hallucinants que tout tient parfaitement debout, l'auteur semant habilement indices et explications au fil de l'histoire. Personne n'est épargné non plus et on ne rigole pas toujours. Bref, c'est génial (excepté une transition entre deux arcs absolument lamentable qui me laisse penser à un vrai fail de l'auteur, heureusement que cela ne se reproduit pas).

Code : Breaker - Screenshot #2 Personnages: Mettez six personnages principaux ayant déjà une personnalité propre et plus qu'intéressante dès le départ.
Ajoutez quelques secondaires bien travaillés, aux rôles importants et qui ne sont jamais délaissés.
Puis une poignée d'antagonistes tous plus charismatiques les uns que les autres.
Faites évoluer (niveau puissance, certes, ça reste un shonen, mais surtout mentalement) la totalité de ces personnages grâce aux intrigues développées.
Reliez-les tous entre eux et développez plus que convenablement les relations qu'ils entretiennent.
Et vous obtenez une galerie de protagonistes divers et variés, mais excellents, qui ont tous leur part dans l'intrigue et qui (surtout chez Rei) ne cessent d'évoluer, de façon progressive et approfondie, et je me répète sûrement mais c'est juste génial.

Mélangez du sérieux et du (bon!) humour, avec beaucoup d'action mais toujours beaucoup de réflexion derrière, beaucoup de questions morales posées qui feront grandement réfléchir le lecteur, le tout avec des persos extras et un style de plus en plus admirable au fur et à mesure des chapitres, et vous obtenez un cocktail explosif qui vous tient en haleine du début à la fin.
Oui, C:B est terminé...alors oui il y a des bugs. La fin laisse un peu sur sa faim, et on pourra reprocher quelques détails scénaristiques laissés de côté. Mais il y a bien longtemps que je n'ai pas lu un shonen de cette qualité.
A lire, ça, c'est sûr!

Verdict :9/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (1)
Amusante (0)
Originale (0)

2 membres partagent cet avis
2 membres ne partagent pas cet avis

A propos de l'auteur

Anon, inscrit depuis le 28/07/2013.
AK8.1.13 - Page générée en 0.101 seconde - 8 requêtes ★ DB.8.0.174103 ★