Anime-Kun - Webzine anime, manga et base de données

Fairy Tail - Into The Fire !

» Critique du manga Fairy Tail par GTZ le
28 Juillet 2017

Bon, v'la l'histoire.

Les copains, copines écoutez.

Ouais toi aussi Michel, toi le premier, pareil pour toi Mehrmud. Ouais ouais je sais c'est pas ta tasse de thé, que toi tu carbures au sky.

Bon Catherine on se détend, sort pas ton drapeau et appelle pas Fatou pour lancer la cinquième vague. Y a rien de sale dans tout ça, c'est un manga comme les autres.

Bon, j'avoue, y a de quoi se rincer l'oeil, et les deux. Y a de quoi se frotter le poireau.

Quoi je suis vulgaire ?

J'suis un homme comme les autres, j'aime les choses simples. La baston et les boobies.

Fairy Tail ça réunit les deux et avec respect m'sieur dames, et oui chers confrères. Ici on critique Fairy Tail car c'est fini c'bordel.

Ca a commencé tranquilou, ça a pas annoncé du lourd, ça mentait pas sur le papier.

De la magie, des épées, des tours de poitrines, des petites tenues, et des vieux magiciens sous prot' qui envoient la purée. Du grand monde moi je vous le dis.

Je vous dirais pas que ça a commencé tout petit, sinon Patrick y va se fâcher, y va appeler sa team de motard et y va tout foutre en l'air. Il aime qu'on respecte les chose Patrick.

Le respect c'est un peu ça Fairy Tail. Vous dire de quoi ça parle serait inutile, suffit de regarder les pochettes. Ca parle de bastons, d'amitiés, de magie, de passions et de femmes à forte poitrine.

Ca parle d'une guilde, d'une famille, de bonne humeur et de bonheur. Vous allez me dire que je vous tape le remix de Narutops, non non, mes ami(e)s, ici point n'est question de moral et de message, juste le plaisir, la simplicité.

Et pourtant il s'en est passé des choses. Quand j'y repense, bien des aventures, bien des folies, des petites et grandes émotions. Parfois j'ai été bluffé, oui oui Michel, j'ai été bluffé, j'ai laché ma petite larme, j'étais dedans. C'est ça la force de l'efficacité.

Faut dire le mec là, Mashima, il avait rien promis, juste un kiff, contrairement à son précédent manga, je l'ai pas lu, mais il parait qu'il s'est embourbé, là il a fait du taffe carré, sans prise de tête. Juste une petite idée en tête, une guilde, une aventure. Et jusqu'au bout il l'a mené. Tout mystère et tout chichi regler.

Et là tombe le dernier chapitre, je sens monté l'émotion en moi, pas qu'elle soit voulu, juste qu'elle est là, normal j'ai suivi c'bordel, je m'y suis accroché, il m'a accompagné. Je me dis merde, c'était bon quand même, et maintenant c'est fini. Je dis alors merci copain, merci poto.

En vrac, je vous dirais que dedans y a eu de la tatanne prestige comme de la tatanne de pauvre, mais plus de la première que la seconde, je vous dirais dedans que maintenant le nom d'Erza rimera toujours avec Titania qui signifie invincible, et d'avoir taté de sa lame est l'ultime honneur pour un guerrier, je vous dirais que je brule, je brule de passion à jamais pour ce qui a été la flamme du dragon.

Je pourrais évoquer encore divers points particuliers, comme les relations inter personnages plutôt couillu et régler pour un shonen, avec du plus ou moins explicite. Je pourrais vous parler encore de ce style graphique maîtriser et de ce découpage dans la baston violent et puissant bien que négligé sur la fin, fatigue de l'auteur je ne sais pas. On pourrait aborder aussi plus en avant le personnage d'Erza qui a elle seule meriterait une critique que ce soit en bien ou en mal. Mais on va s'arrêter là, Fairy Tail a fait le travail. Le meilleur qui soit.

En revoir Fairy Tail, mais t'inquiète quand les choses chauffent, quand ça part en vrille, je retiens la leçon.

Putain que je me sens chaud !

Je m'enflamme !

Verdict :7/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (7)
Amusante (8)
Originale (4)

5 membres partagent cet avis
4 membres ne partagent pas cet avis

A propos de l'auteur

GTZ, inscrit depuis le 09/06/2010.
AK8.1.13 - Page générée en 0.049 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.129375 ★