Family Compo

Family Compo

Masahiko Yanagiba, orphelin de mère depuis très jeune, s'apprêtait à rentrer à l'université quand son père est à son tour mort dans un accident de voiture. Il songe alors que son avenir est compromis, quand sa tante dont il n'avait jamais entendu parler lui propose de venir vivre avec elle, son mari mangaka et Shion, sa ravissante fille.
Au départ Masahiko se réjouit d'avoir une place dans une vraie famille, à l'intérieur d'une ambiance qu'il n'a jamais connue. Il déchante vite en se rendant compte que son oncle et sa tante constituent un couple un peu spécial puisqu'ils ont inversé leurs rôles : ce sont des travestis.
D'abord rebuté, Masahiko va rapidement se rendre que son oncle et sa tante sont beaucoup mieux dans leur peau ainsi.
Dans une suite d'épisodes de la vie quotidienne, Masahiko doit apprendre à ménager entre sa nouvelle famille, ses amours et le club de ciné de l'université qui lui fait jouer des rôles féminins.

Synopsis soumis par Jacky Choun

  • Licencié : oui
  • Titre français : Family Compo
  • Editeur: Tonkam
  • Family Compo - Screenshot #1
  • Family Compo - Screenshot #2
  • Family Compo - Screenshot #3
  • Family Compo - Screenshot #4
  • Family Compo - Screenshot #5
  • Family Compo - Screenshot #6
  • Family Compo - Screenshot #7
  • Family Compo - Screenshot #8

Critiques des membres

#Par kuchiki byakuya le 01-12-2007

9

Tsukasa Hojo a l'art et la manière de faire des oeuvres à l'esthétique quasi parfaite. Mais il ne faut pas non plus oublier une histoire peu banale qu'il traite légèrement mais intelligemment. Le pauvre Masahiko vient de perdre son père et est gentiment accueilli par la famille de sa mère. Coup de chance, ce sont des gens adorables même si Shion, leur fille, est plus proche du dragon. Tout va pour le mieux jusqu'à ce que Masahiko découvre leur secret. Et quel secret!! Une famille de travestis, avouez que c'est pas ordinaire. Cependant, ce thème n'est jamais vulgaire et le point de vue du mangaka passe par celui du héros qui, au début surpris et un peu effrayé, finit par plus qu'accepter [...] Lire la critique

#Par Luechan le 02-01-2005

7

Une oeuvre assez récente de Tsukasa Hôjô.   Une histoire plus qu'originale bien loin des histoires plus sombres auquelles il nous avait habitués (car même si City Hunter ou Cat's Eye sont "comiques", leurs univers eux sont sombres) avec toutefois un petit clin d'oeil à Ryo qui apparaît brièvement dans le premier tome.   Ou comment vivre dans une famille de travestis.       Par contre les personnages ont toujours des mimiques propres à Hôjô, on est pas dépaysé de ce côté-ci ! Beaucoup d'humour en perspective, une réflexion sur la tolérence et l'adolescence. Un manga au final plus mature par certains côtés que les autres séries de l'auteur.   Seul problème se posant à vous dès maintenant [...] Lire la critique

#Par Jacky Choun le 02-01-2005

10

Sans hésitation, je dirai que Family Compo est le meilleur manga qu'il m'ait été donné de lire (j'ai d'ailleurs bien du le relire une dizaine de fois en y trouvant à chaque fois un intérêt un petit peu différent : signe des nombreux degrés de lecture qu'on peut y trouver.)   On peut difficilement parler du contenu de ce manga sans raconter la fin du film à ceux qui ne l'ont pas vu...     Disons d'abord que ce manga est graphiquement irréprochable. Le maître Hôjô n'a fait que progresser depuis Cat's Eye et City Hunter. Le petit reproche à faire est que d'une série à l'autre, certains personnages se ressamblent beaucoup.   Ensuite, loin des clichés moraux, Family Compo est un hymne sans [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.048 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.171063 ★