Homunculus

Homunculus

Un SDF qui vit dans sa voiture, et qui ne vit que pour elle, se voit proposer par un riche étudiant en médecine de se faire trépaner. Celui-ci cherche à prouver que la trépanation ouvre de nouvelles perspectives à l'esprit humain. Malgré ses fortes réticences, le SDF accepte.
Pour lui va alors s'ouvrir un monde terrifiant, peuplés d'Homunculus, manifestations des névroses que chacun porte en soi. Cette capacité à voir véritablement les névroses des gens rendra-t-elle le héros fou ? Va-t-il succomber à son propre Homunculus ?

Synopsis soumis par watanuki

  • Licencié : oui
  • Titre français : Homunculus
  • Editeur: Tonkam

Critiques des membres

#Par Sacrilège le 26-11-2013

6

Série en quinze tomes, Homunculus est un manga réaliste sous bien des aspects, mais irréaliste sous bien des aspects également. On y suit la vie de Nakoshi, nouvel SDF qui s’accroche désespérément à son ancien statut d’homme d’affaires, et ne souhaitant donc pas quitter sa voiture dans laquelle il dort. Il vivote géographiquement entre les anciens buildings et hôtels qu’il fréquentait, et le parc où les sans-abri de la ville ont établi leur campement. L’ayant observé depuis quelques temps, Manabu vient à sa rencontre, lui proposant une expérience de trépanation rémunérée, dans un but qui nous est, au début du moins, inconnu. Après réflexion, Nakoshi décide de se prêter au « jeu » et se met [...] Lire la critique

#Par Iskander le 16-09-2013

10

«Homunculus», voici l'œuvre maitresse de Hidéo Yamamoto, si ce n’est l’une des plus importantes dans l’univers des mangas de ce début du XXIe siècle. Résumons l'histoire, Susumu Nakoshi est un étrange trentenaire à la rue qui vit dans sa voiture. Toujours habillé en costume, les conditions de sa précarité restent floues. Le jour où son seul bien est emporté par la fourrière, Susumu n'a d'autre choix que d'accepter l'offre que lui fait un riche étudiant en médecine, Manabu Ito: accepter de se faire trépaner (perforation des os du crâne) en échange de 700 000 yens. L'intérêt de cette expérience? Selon l'étudiant, la trépanation permettrait de développer un sixième sens en activant une [...] Lire la critique

#Par Nakei1024 le 20-09-2011

7

Voici un manga étrange et peu commun, dans lequel le lecteur est amené à explorer les méandres de l’âme humaine au travers des errances du personnage principal et de ses rencontres. Imaginez un instant qu’on vous propose un jour de subir une trépanation (un trou dans le crâne) en échange d’une (grosse) poignée de billets, simplement pour constater si après coup vous-vous mettez à développer des pouvoirs surnaturels. Ce pari complètement dément et extrêmement dangereux, Nakoshi, SDF au bord de la désocialisation dans sa voiture garée entre 2 mondes (misère/luxe) va le tenter, mais pas par cupidité (plutôt une certaine curiosité morbide). A sa grande surprise, il se met à percevoir les [...] Lire la critique

#Par Miss-Big le 24-05-2008

8

Homunculus, rien qu’au titre, on est intrigué. Un homunculus, qu’est-ce que c’est ? Et puis, pourquoi avoir choisit un tel titre pour un manga ? C’est la principale raison qui m’a poussé à acheter le premier volume. Et je ne le regrette pas. Le manga suit l’histoire de quelqu’un qui n’est pas banale, qui au début, est à la limite entre la vie des riches et des pauvres. L’auteur nous fait découvrir un monde réel, celui des SDF, qui n’est que très rarement expliqué dans les mangas ou dans la réalité. La vie de personnes larguée dans le système japonais –qui pourrait très bien se retrouver dans un autre pays- nous est décrite avec un tact impressionnant. Ne s’attardant pas qu’aux [...] Lire la critique

#Par watanuki le 06-11-2006

7

Homunculus est un manga étrange et passionnant, qui gagne en malaise au fil des tomes. L'auteur se passionne pour la psychanalyse, et il semble obsédé par l'idée de représenter les névroses, de les dessiner. La tâche est ardue : comment représenter ce qui est purement abstrait ? Le héros lui-même, avant même de se faire trépaner, a un comportement obsessionnel : il dort dans sa voiture, ne supporte pas qu'on y touche, et refuse toujours de se mêler à ses amis SDF. Il en va de même pour l'étudiant en médecine, fils à papa un peu gothique, que l'on sent très faible psychologiquement, très effrayé aussi par ce qu'il peut découvrir. Si l'histoire commence de façon passionnante, on [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.048 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.151376 ★