Rave

Rave

Il y a 50 ans, une pierre maléfique, Dark Bring, fut vaincu. Sur une île reculée, Haru vit tranquillement avec sa soeur, jusqu'à ce qu'il pêche une étrange créature. Un vieillard, Shiba, débarque dans son village et réclame cette créature car elle détient des pouvoirs magiques. Il lui révèle que Dark Bring se réveille et est possédée par un groupe, Demon Card. C'est alors qu'un membre de cette organisation arrive et blesse gravement le vieil homme, qui confie un objet à Haru. Fou de rage devant ce spectacle, Haru se jette sur le guerrier et le tue en libérant une épée magique. Il vient de devenir le possesseur de Rave, la seule pierre capable de détruire Dark Bring...

Synopsis soumis par kuchiki byakuya

  • Licencié : oui
  • Titre français : Rave
  • Editeur: Glénat
  • Rave (Série TV - 2001)

Critiques des membres

#Par kuchiki byakuya le 05-04-2011

5

Le résumé sentait un peu comme un bon vieux shonen. Alors celui-ci arrive-t-il à sortir de la masse? Tout juste je dirai. Rave est un peu un brouillon pour moi. Alors certes, c’est déjà un bon brouillon me direz-vous. En effet. L’histoire est séduisante au début mais traitée de manière maladroite. Si l’idée de départ est bonne, le résultat l’est beaucoup moins. Rave parvient tout juste à nous distraire mais on oublie bien vite les aventures de Haru et ses amis, même entre les tomes. Combien de fois ai-je été perdu en reprenant la série car les éléments d’avant m’étaient sortis de la tête? Rave est une succession de petites histoires, reliées entre elles par des morceaux de la trame [...] Lire la critique

#Par Ichi-nii le 04-02-2010

6

J'ai sûrement découvert ce manga 5 ou 6 ans trop tard... car quand on est accroc à One Piece, qu'on apprécie Fairy Tail et qu'on a lu quelques classiques en matière de shonen de ce type tels que Dragon Ball, Fly, Hunter X Hunter ou Naruto (appréciés à différents degrés ...), je pense qu'il est difficile de se mettre à Rave... J'aurais tenu 23 tomes, avant de revendre la collection. Rave, c'est un shonen à l'état pur présentant les caractéristiques du genre : un héros banal et sans charisme initial, qui va progresser au fil des combats et de ses rencontres et découvertes, accompagné par une copine aux gros seins qui sert pas à grand chose, d'un collègue beau gosse et rebelle, et d'une [...] Lire la critique

#Par Devilblues le 26-08-2009

7

 son commencement (en 2002 en France), j'apprécié énormément ce titre, sans doute en raison de mon jeune âge et de la ressemblance plus ou moins grande avec Dragon Ball (la jeunesse de Son Goku) qui à cette époque était mon manga favori. Mais malheureusement pendant les 6 années qu'a mit le manga pour arriver à sa conclusion (2008 en France), ma maturité et mes gouts se sont développés plus vite que l'histoire, la naiveté et les bons sentiments des personnages m'agacaient. Tout le long des 35 tomes on ne rencontre quasiment aucun véritables méchants (un peu le même principe que S.D.Kyo), certains rejoignent la bande du héros (permanent comme Let, ou en guest comme Shuda ou Sieg) et les [...] Lire la critique

#Par frippon95 le 28-12-2008

7

Rave est la toute première oeuvre publiée de Hiro Mashima, dont le nom se fait de plus en plus entendre (notamment grâce à Fairy Tail). Donc le manga à proprement parlé, n'est pas exempt de maladresses, mais possède également de bons côtés. Le dessin fait tout de suite pensé au style de Eiichiro Oda (One piece) mais avec moins de maîtrise. Le dessin n'est pas vraiment le point fort du manga, mais l'auteur va se remettre en question durant chaque tome et s'améliorer constamment. Car il faut dire que Rave a plutôt été un laboratoire pour Hiro, celui-ci ayant expérimenté au moins trois styles différents pour finalement gardé un style proche des premiers volumes, mais avec une parfaite [...] Lire la critique

#Par Barbiche0 le 21-03-2008

6

Rave me semble très difficile à noter pour de nombreuses raisons. Commençons par le commencement, premier chapitre du premier tome, et l'impression qu'il donne : une pâle copie des géants du genre (= shônen). On découvre le héros (au design assez banal) en train de pécher (réf : hunter x hunter) et qui va quitter son île (...) , et sa soeur (seule famille qu'il a - ...) pour se retrouver rapidement à devoir sauver le monde d'une organisation démoniaque (réf : quasi-totalité des shônens). Le scénario ne casse donc pas trois pattes à un canard. Mais malgré [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.033 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.172277 ★