Ubel Blatt

Ubel Blatt

La légende raconte que l'Empire de Sahrandien fut menacé par une armée des ténèbres. 14 héros furent alors envoyés et munit d'une lance sacrée par l'empereur. 3 d'entre eux, “les glorieux guerriers sans retour”, périrent au combat et 4 autres, surnommés “les lances de la trahison” furent tuées par leurs compagnons pour trahison. Les 7 derniers accomplirent leur mission et furent accueillis en héros à leur retour. Mais 20 ans plus tard, un groupe baptisé lui aussi “les lances de la trahison” se rebelle de nouveau contre l'autorité de l'empire…

Synopsis soumis par Ilyasviel

  • Licencié : oui
  • Titre français : Ubel Blatt
  • Editeur: Ki-oon
  • Ubel Blatt - Screenshot #1
  • Ubel Blatt - Screenshot #2
  • Ubel Blatt - Screenshot #3
  • Ubel Blatt - Screenshot #4
  • Ubel Blatt - Screenshot #5
  • Ubel Blatt - Screenshot #6
  • Ubel Blatt - Screenshot #7
  • Ubel Blatt - Screenshot #8

Critiques des membres

#Par LordFay le 11-09-2010

8

Alors, Ubel Blatt, qu'en dire... Déjà, que j'ai adoré ce manga. C'est un seinen dans un univers de fantasy bien travaillé, avec pas mal d'action de qualité, plein de petits défauts qui sont rattrapés par des qualités finalement un peu inespérées. Concernant le graphisme, rapidement : il est plutôt bon, les dessins sont sympas et certaines scènes où Koïnzell nous montre tout son art sont vraiment magnifiques. Les cases sont rarement vides et les décors sont réussis. Bon, ce n'est pas non plus parfait : je pense notamment aux scènes d'actions qui s'avèrent parfois plutôt confuses. Les personnages, ensuite. Koïnzell est excellent, tant sur le point de vue du chara design que de son [...] Lire la critique

#Par Flower-Devil le 05-03-2010

8

Faire une critique sur ce manga alors que je n'ai lu que quelques tomes. C'est pas évident, (surtout avec les 1000 caractère minimum) mais ça me tenait vraiment à cœur. Déjà, le premier tome (qui est le tome 0) a été une sacré surprise. On voit bien la différence entre les shônen et les seinen (qui possèdent des scènes érotiques et qui sont beaucoup plus sanglant). Bref les premiers tomes sont très violents et osés. J'aime beaucoup le caractère du héros (plutôt anti-héros) et je me suis attaché au personnages (j'aime beaucoup Peepi^^) Ubel Blatt est donc un très bon seinen de Dark Fantasy, je prends beaucoup de plaisir à le lire. Même les personnes au rayon manga qui me voient le [...] Lire la critique

#Par Seyta le 04-12-2009

10

En même temps, Übel Blatt est un Seinen et pas un Shônen, donc il est normal que l'on y voit des choses inhabituels. Pour info, les shônen sont des mangas visant un public jeune de 12 à 14-15 ans, donc on aura droit aux habituels gags à deux sous, retournements de situations etc... Les seinen sont des mangas visant, quant à eux, un public plus mâture, ils visent un public de 16-17 ans à 20-25 ans. Donc la présence de sang, sexe, drogue etc est normal. Le public plus âgé a l'"habitude" de ce genre de choses et est conscient qu'elles existent, donc pourquoi finasser ? Si vous ne voulez pas de sang ni sexe, donc un petit manga pur, allez voir Naruto censuré ou quelque chose du [...] Lire la critique

#Par ASK le 06-06-2009

9

J'ai lu tous les tomes sortis pour l'instant (9),sauf le 9 et j'ai adoré ! Bon c'est vrai qu'au début, surtout dans les tomes 1 et 2, il y a des scènes érotiques et aussi des combats très violent mais ca se calme dans les tomes suivants. L'histoire est vraiment passionnante et entrainante et les personnages ont tous des caractères bien trempés. De plus, la limite entre le bien et le mal, si elle est bien tracée (monstre méchants/gentil héros) elle est aussi trés mince. En effet, qui saurait dire qui est méchant entre Köinzell et les chevaliers des 7 lances ? Ca donne un grand plus au manga par rapport à des mangas comme Naruto ou One Piece qui sont fait pour un public plus jeune et [...] Lire la critique

#Par SucreDeLune le 17-12-2008

7

Ubel Blatt paraît être un shonen tout ce qu'il y a de plus conventionnel. Une histoire de héros, de la baston, des techniques secrètes et des filles qui deviennent toujours de plus en plus puissantes ou nues (voir les deux). Il reste quand même assez sympa, la narration étant traitée comme dans un bon vieux rpg, les sensations sont les mêmes. Rien de bien novateur, donc. Sauf que.... Etorouji Shiono a réussi son pari de faire une très bonne histoire en prenant le contrepieds du cliché d'un héros qui combat les méchants car le méchant c'est.... mais en fait il s'est passé ça.... et doooonc.... Bon, sans faire de spoiler, ce manga propose un scénario qui reprend certes les ficelles [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.318 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.170949 ★