Critique de l'anime Antique Bakery

» par Veji le
14 Novembre 2009
| Voir la fiche de l'anime

Les animes traitant de relations sentimentales homosexuelles ne m'attirent pas le moins du monde, mais pour cette série c'est différent, et ce sont plutôt les autres thèmes traités tels que les pâtisseries, entre autres, qui m'ont intrigués. Et je dois dire que je suis agréablement surpris par cet anime, qui ne m'a pas rebuté un seul instant.

En effet, le côté Shonen-aï est vraiment léger, on n'a pas d'embrassades sempiternelles ou autres choses du genre qui m'auraient fait directement lâcher l'affaire. Il sert en plus à accentuer le côté comique de la série, et permet donc moult quiproquo, allusions perverses, mini-clash gay/hétéro, etc...et c'est assez réussi de ce côté-là ! Mais un aspect plus sérieux est traité indirectement, entre les grandes lignes; la discrimination à l'emploi, le rejet des gays par paroles vexantes, bref l'homophobie. Bon l'anime ne s'y attarde pas des masses, on est dans une comédie, mais au moins cet aspect de la réalité n'est pas caché.

Un thème original y est traité: la pâtisserie !

Et on ne cesse de vanter l'excellente qualité des pâtisseries françaises.

Les gourmands seront satisfaits de voir des choux à la crème, biscuits de Reims, et autres gourmandises au chocolat, aux fruits secs, tartes... car il faut dire que ces délices sont magnifiquement représentés. Bon, on apprends quelques trucs pour faire de bonnes saveurs, des mélanges agréables, mais rien de bien technique sur la réalisation des desserts, un peu dommage je trouve.

La série est davantage portée sur la psychologie des quatre personnages travaillant dans l'Antique, pâtisserie occidentale. Un quatuor de choc qu'ils forment nos gaillards !

Un patron légèrement caractériel et mélancolique qui cache un passé douloureux et choquant; un pâtissier gay réputé comme diaboliquement tombeur; un apprenti, jeune boxeur et champion qui a dû stopper sa carrière; un ami fidèle du patron, intellectuellement lent mais vertueux.

Autant dire que chacun a quelque chose d'unique dans son passé et caractère, mais ce qui les lie, c'est l'amour des gâteaux. Situations délirantes garanties !

A travers le succès de la pâtisserie on voit tous les types de clients, de la jeune demoiselle ultra-gourmande et extravertie, à l'homme discret et sobre qui cache au fond de lui le bonheur que lui procure les gâteaux, en passant par l'ado/pré-ado/enfant insouciant ou la femme exigeante.

Petit reproche tout de même, tout se passe trop bien à mon goût pour cette pâtisserie, j'aurai bien aimé voir nos personnages réagir face à quelques obstacles, que pourtant les premiers épisodes nous promettaient presque.

La deuxième moitié de la série se veut plus mûre, et on a affaire à une intrigue policière, et celle-ci n'arrive pas comme un cheveu dans la soupe.

J'aurai aimé que la série dure quelques épisodes supplémentaires, pour répondre à des questions en suspens mais aussi pour les intrigues lancées à la fin (y a matière à faire une saison 2).

Côté graphique, j'adhère, les personnages masculins sont un poil efféminés mais cela sied bien à l'ambiance de la pâtisserie. Les desserts sont sublimes et donnent envie, d'ailleurs des photos (réelles) de gâteaux sont visibles à chaque fin d'épisode, à chaque fin d'ending deux nouveaux gâteaux (qui sont généralement traités durant l'épisode).

Lors des scènes comiques, le chara-design et les expressions deviennent simplistes et chibi (yeux en ^^, etc...) j'ai bien apprécié ce jonglage de style.

Et niveau sonore, rien à redire, que ce soit les seiyuu ou les OST, ils s'accordent bien à la série et l'ambiance.

Anime à voir pour ses personnages, les pâtisseries, et l'alternance comédie/sérieux.

Je me suis bien rassasié.

Verdict :8/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (1)
Amusante (0)
Originale (0)

1 membre partage cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

Veji, inscrit depuis le 09/09/2008.
AK8.1.13 - Page générée en 0.048 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.174886 ★