Carré blanc sur fond blanc

» Critique de l'anime Les Rôdeurs De La Nuit par Afloplouf le
30 Septembre 2019
Les Rôdeurs De La Nuit - Screenshot #1

C’est à plus forte raison depuis que la pré-publication du WSJ est disponible en ligne et légalement mais j’ai la manie pas très originale d’essayer tous les nouveaux titres que la Shueisha met en avant dans son magazine phare. Kimetsu no Yaiba coche toutes les cases jusqu’à la caricature du manga « Shonen Jump », une formule efficace mais lassante. J’aimerais faire mon bobo en disant que je ne mange pas de ce pain là et que c’est la raison de mon rapide désintérêt du manga mais soyons honnêtes : c’est sur sa démarcation que je suis resté à quai. Le trait de Koyoharu Gotōge puise dans les anciens mais il a une vraie marque de fabrique qui identifie immédiatement son travail. Sauf que parfois ça ne veut pas et que je ne suis pas fan de son style.

Alors c’est avec plus d’appréhension encore quand j’ai vu que c’était le studio ufotable qui était en charge de l’adaptation. Entendons-nous : ce choix était parfait. Eux aussi ont une vraie griffe, n’ont jamais été en charge de ce genre de produit conçu pour le grand public ; bref tout ce qu’il faut pour réussir un coup marketing. Un coup réussi sur les internets. Mais sur le papier, je craignais le résultat. ufotable est connu pour son utilisation des CGI : clairement ils font partie des meilleurs en la matière mais outre mon aversion presque épidermique sur cette technique assez froide, leur utilisation a toujours été plus adaptée à des séries basées sur l’atmosphère mais dès qu’ils s’essayent à de l’action, le résultat est déjà bien plus bizarre. Je sais déjà que je vais me prendre deux trois chaises dans la tronche quand je dirais que leur passage sur Fate en est le parfait exemple.

Les Rôdeurs De La Nuit - Screenshot #2Mais là, j’ai bien du manger mon chapeau : la réalisation est époustouflante. Je ne sais pas trop comment ils ont obtenu cet effet presque de peinture dans les mouvements de sabres mais c’est un coup de maître : c’est très original, très raccord dans la série et visuellement très esthétique tout en garantissant une lisibilité des combats. Mieux ils jouent le contraste avec les décors nocturnes pour renforcer l’effet. Dans le domaine de la sucrerie pour les yeux, c’est la seule série qui arrive à se hisser aux côtés de Mob Psycho 100 cette année. Non puis la BO est vraiment cool, tout comme les génériques…

Maintenant qu’on a rappelé la grande qualité de la série qu’il ne faut surtout pas négliger ; c’est du foutu fast food. Sur le coup on en redemande mais on a très vite faim. Je n’ai pas vraiment envie de mettre ça sur le compte du scénario cousu de fil blanc ; je ne m’attendais pas au moindre twist mais la gestion des personnages de la série est… bizarre. Le point très positif est que le personnage principal est très empathique, de façon presque trop absolue mais ça fait plaisir de voir la négation de la masculinité toxique à l’écran. Sauf que le reste du casting est totalement transparent.

Le blondinet est plus un comic relief qu’autre chose et les autres sont des portes de prison. Alors ils ont bien essayé avec de brefs flashbacks sous-tendre qu’ils avaient eux aussi leur histoire qui voudra le détour mais même pour des personnages fonctions, sur le plan relationnel c’est le néant. Alors le personnage muet avec un sourire discret mais trop cool est un trope assez classique ; mais pas quand ils sont tous comme ça. Je me doute bien qu’il y aura les saisons suivantes pour travailler là-dessus mais outre son découpage déjà très étrange (finir un shonen sur un entrainement, c’est assez anti-climatique) les personnages n’ont absolument pas évolué sur le plan humain. Au mieux, l’un d’eux a été prostré on ne sait trop pourquoi pendant une paire d’épisode mais finalement non.

A ce jeu-là, ufotable a encore beaucoup à apprendre, s’ils ont réussi à créer des séquences qui tournent en boucle sur reddit et twitter, il va falloir la rythmique d’un genre aussi codifié.

Verdict :7/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (8)
Amusante (1)
Originale (0)

7 membres partagent cet avis
2 membres ne partagent pas cet avis

A propos de l'auteur

Afloplouf, inscrit depuis le 14/05/2008.
AK8.1.13 - Page générée en 0.054 seconde - 8 requêtes ★ DB.8.0.174233 ★