Tanjirou Le Vagabond

» Critique de l'anime Les Rôdeurs De La Nuit par GTZ le
17 Octobre 2019
Les Rôdeurs De La Nuit - Screenshot #1

Tout a été dit en dessous.

Et bien dit en plus. Avec le détail et tout. Mais un point n'a pas été soulevé.

Un truc important, un truc qui comble bien de choses. On peut se dire, franchement les gens y se sont enflammés direct. C'est pas si ouf, sur le papier ça fait pas rêver. Pourquoi ça serait mieux que les autres bordels ? Pourquoi les gens y s'emballent ?

C'est simple.

C'est un rapport primaire. Les gens y z'ont écrit des papiers dessus, enfin y devraient en tout cas. Y a des bidules curieux qui se passent, qui pourraient résoudre la crise écologique à venir, enfin qu'est déjà là. Je m'égare.

Donc c'était simple je vous disais.

La tatanne.

Voilà c'est fait. J'avoue je vous l'ai déjà posé plein de fois ici même. Que la tatanne ça sauvait tout.

Mais qu'en est-il de ce qui fait la bonne tatanne ?

Les bases je vous dis, les bases.

Tu prends des monstres, potentiellement des Fompires. Direct tu tapes haut, tu sais que dans la tatanne t'envoie de l'espoir, y a des Fompires, y a du potentiel. Bon c'est pas des Fompires, c'est des démons. Encore plus de potentiels !

Ensuite les bonshommes et bonnesfemmes en face, qui se bagarrent avec les "méchants", bah ils font ça à l'ancienne. Avec un kakana, et des techniques de kakana, pas de trucs de ouf et tout, non du simple et de l'efficace, avec le souffle, un truc classe. Y coupent des têtes, propre. Des pros ma gueule.

Les Rôdeurs De La Nuit - Screenshot #2Là on a posé le cadre. Maintenant sur ce même cadre, y en a pleins qui se sont plantés. Ils vendaient du rêve et finalement c'était cheap, frustrant, pété.

Soyez rassuré, dès les premières secondes du premier épisode et même en regardant la pochette, vous savez que niveau qualidad vous en aurez pour votre abonnement Wakaka pour les plus honnête ou bête d'entre nous.

C'est une prod’ Ufotable mes copains copines, un produit de dessous le manteau, c'est du fait main, du Louis Vuitton. C'est pas la dernière Mixtape toute claquée de la MJC de ton quartier.

C'est indécent, y a trop d'animes indécentes maintenant dans la tatanne, c'est l'ère glorieuse de la tatanne. Les Pourfendeurs de Fompires de La Nuit en fait partie.

C'est un déluge quand ça se fout dessus. C'est beau ! Le mec y danse avec son épée, c'est un torrent de couleurs, et c'est pas une métaphore !

Parce qu'ils ont trouvé l'astuce et qu'ils ont les moyens de le faire, Ufotable nous sert des estampes d'actions, dont chaque séquence est un tableau numérique.

Et en chanson ! Une bande son de fou, qui transforme la tatanne, la rend épique, pleine de passion, tu chiales et tu jubiles dans ton fauteuil tellement c'est bon.

Arrivent les derniers points, la finition de la baston. Ça se bagarre pas pour rien, ça va pas se fâcher pour des clopinettes. Y a une belle histoire derrière, un truc simple, carré, sans fioriture, du pur, du concentré, pour que chacun des affrontements présentés aient un sens, une raison d'envoyer la purée, avec compassion qui plus est.

Et le héros a du calibre ! Un de ceux qui tranche avec le cœur. Une fois qu'il ta fumé, il lâche une petite larme, malheureux qu'il est de t'avoir cassé les dents. Y compatit à ta détresse, direct tu pars au Valhalla après. Un mec bien je vous dis.

Bon j'ai pas beaucoup plus à dire. A part ça, le reste, c'est de la même école que les grands classiques du genre, de ceux qu'on comprit le bizness.

Qu'on comprit ce qu'on aime.

La tatanne.



7.5... Allez on arrondit à 8 parce qu'il y a la danse du feu. Ça vaut bien son demi-point supplémentaire.

Verdict :8/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (9)
Amusante (7)
Originale (3)

8 membres partagent cet avis
1 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

GTZ, inscrit depuis le 09/06/2010.
AK8.1.13 - Page générée en 0.049 seconde - 8 requêtes ★ DB.8.0.189731 ★