Critique de l'anime Denpa Teki na Kanojo

» par kuchiki byakuya le
23 Février 2013
| Voir la fiche de l'anime

Denpa Teki na Kanojo était tout à fait le genre d’anime que je voulais voir.

Dans la lignée d’Another, c’est avec cet anime que j’ai décidé de continuer dans l’horreur et la noirceur. Premièrement, Denpa Teki na Kanojo ne brille pas par son animation. Soyons clair, j’ai vu vu mieux, beaucoup mieux. Même si j’aime assez l’ambiance qui s’en dégage, la noirceur et tout et tout, et les jeux de lumière, niveau chara-design, ça ne va pas chercher très loin. Pour ainsi dire, j’ai trouvé l’ensemble assez vieillot, en particulier le héros (je sais pas, sa tête me revient pas). En 2009, j’ai vu beaucoup mieux et on sent que le studio n’a pas tout misé sur ce point. Bon, deux OAVs de 40 minutes, le format m’a séduit, y a au moins ça à retirer. Ce n’est ni trop long, ni trop court. A mon sens, et pour le genre, c’est nickel.

Mais en contrepartie, le scénario est largement à la hauteur de ce qu’on est en droit d’attendre. Deux histoires, deux scénarios, deux raisons d’aimer. Si Denpa Teki na Kanojo commence bizarrement, avec notamment le personnage de Ame, il commence par prendre une bonne tournure passé les des dix premières minutes. On entre dans le vif du sujet, de voir un peu plus de suspens et de voir des éléments importants surgir ça et là. Et plus ça va, plus on accroche. On se plait même à échafauder des théories sur le pourquoi du parce que. Je parlais tout à l’heure d’Another. Ce n’est pas aussi intense, ni aussi aussi fantastique que The Garden of Sinners, mais ca marche. Denpa Teki na Kanojo cherche à rester dans le réel, sans ajouter de force mystiques à une simple enquête policière. En réalité, la seule chose qui sort de cette volonté de rester dans le monde réel, c’est Ame et son délire. Ainsi, même si on doute à certains moments, on ne bascule jamais dans le fantastique. Un bon point à mon avis car la difficulté de garder l’atmosphère pesante est d’autant plus louable.

Voilà, en gros le schéma général. Pour ce qui est vraiment des deux histoires, je dirais qu’elles se valent en qualité. Dans la deuxième, on n’a pas cette phase introductive et toujours un peu longuette mais en contrepartie, j’ai trouvé le dénouement un peu dans la première. Il en va de même pour l’histoire en elle même qui est plus réussie dans le première OAV mais le second bénéficie des personnages plus soigné. Si la fin me laisse plus sur ma fin, le milieu était beaucoup mieux traité, grâce un protagoniste très bon, que je ne citerai pas pour ne pas spoiler. Donc, au final, si chacun des OAVs a ses qualités et ses défauts, ils se valent sur l’ensemble. On ne peut pas leur reprocher leurs histoires, ni leurs fins, mais on peut toujours trouver des petits trucs à redire. Enfin, si on est décidé à chercher la petite bête bien sûr.

Pour conclure, Denpa Teki na Kanojo est une bonne série d’OAVs. Ca passe vite, on s’ennuie pas et si on cherche un thriller en anime, c’est un titre tout indiqué. A moins d’être très difficile.

Verdict :8/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (0)
Amusante (0)
Originale (0)

1 membre partage cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

kuchiki byakuya, inscrit depuis le 24/08/2006.
AK8.1.13 - Page générée en 0.033 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.198487 ★