Critique de l'anime ef - a tale of memories

» par Cokea le
08 Juin 2012
| Voir la fiche de l'anime

Ef - A tales of memories est un de ces animés shojos, qui restera dans ma mémoire, en tant qu'une douceur, non niaise, poignant par moment avec ses cotés sombres, tout en étant d'une extrême originalité.

Ce n'était pas particulièrement gagné pourtant, les personnages étaient d'un aspect banale et assez commun, et le début de l'histoire paraissait dans le même genre.

On se rend compte que la psychologies des personnages n'est pas non plus révolutionnaire particulièrement chez nos deux protagonistes mâles, certes bien développés et plutôt bien adapté a la situation mais pour un habitué des Shojos, cela fait un peu déjà vue.

Mais assez rapidement, les personnages, notamment les héroïnes, montrent qu'elles en ont sous le capot, n'ayez pas les idées mal placés s'il vous plait, je parle bien sur en termes d'histoires. Les termes abordés, ainsi que les histoires personnelles des personnages sont originales et bien réalisés, ce qui nous permettra de suivre la série avec un intérêt particulier.

De plus, on ressent une certaine poésie dans cette animé, très douce et présente, mettant en avant la beauté des situations des protagonistes avec brio.

Les personnages sont attachants, heureusement d'un coté, sinon un shojo n'a aucun intérêt, mais ceux-ci ne sont pas chiants, ni niais, ils sont vraiment agréable a suivre, tout le contraire de la première impression donné.

En revanche, l'histoire Renji/Chihiro est vraiment bleffante, du très haut niveau, elle est belle mais sombre a la fois, terriblement originale et avec une mise en scène incroyable, je n'avais vraiment jamais pensé a un truc comme ça, que le trio Kei/miyako/Hiro reste un peu dans l'ombre alors que ce triangle amoureux est très loin d’être mauvais.

Comme le dirait un grand homme : "Mettre une lumière juste en face du soleil, ne rend que la lumière plus ridicule, aussi forte soit elle".

Il n’empêche que ces deux histoires sont bonnes et sont "reliées" entres elles de différentes façons.

Mais le mieux dans tout cela est de loin cette mise en scène dont j'ai déjà parlé, il y'a des scènes vraiment bien fichues, terriblement originales, qui en disent beaucoup même pour un sourd, l'histoire déjà bien fichue et originale prend alors une autre dimension.

Pour les osts, ce n'est pas un grand coup d'éclat malheureusement, des musiques plutôt communes au genre, si on retire l'Opening originale et agréable a l'oreille, ainsi que la musique de toute fin qui est assez belle.

De ce fait, Ef A tale oh memories peut se vanter d’être un bon shojo original, avec des scènes qui resteront gravés dans les mémoires particulièrement la mienne, grâce a leur réalisation originale, et par leur degré de sentiments, rendant le tout, vraiment poignant !

Verdict :8/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (1)
Amusante (0)
Originale (0)

0 membre partage cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

Cokea, inscrit depuis le 22/12/2010.
AK8.1.13 - Page générée en 0.039 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.189731 ★