Critique de l'anime Heroic Age

» par Vit Zayder le
20 Janvier 2009
| Voir la fiche de l'anime

Bon je me suis senti obligé de réagir parce qu'à mon avis zapper Heroic Age c'est passer à côté d'un anime qui a ses charmes. Par contre méfiance, ça spoile un poil.

Je ne suis pas un grand critique d'opening/ending donc je laisse ça à ceux qui s'y connaissent.

Mais je tiens à insister sur un point : la qualité graphique. Si le chara design n'a rien d'extraordinaire il ne choque pas non plus. Le design des quelques mechas est très classique. Mais pour les différents vaisseaux je trouve que l'on a une vraie identité graphique et de design suivant chacune des trois races que l'on côtoie au long de la série. Je ne vois pas en quoi le fait que la tribu d'Argent soit humanoïde pose un problème : c'est bien le seul point commun qu'ils ont avec les hommes.

Les combats spatiaux sont magnifiques. Hormis dans les premiers épisodes, une fois que les Nodoss se battent entre eux, on a bien deux batailles simultanées : celle entre les hommes et leurs ennemis où des milliers de vaisseaux s'affrontent et celle des Nodoss dont la puissance devient dangereuse pour les uns les autres.

L'impression que des milliers de personnes sont impliqués est bien rendue. Le côté épique de chaque bataille vous prend à chaque fois au dépourvu. Il est vrai qu'ensuite les combats entre Nodoss n'ont rien d'extraordinaire mais ne sont pas pires que ceux d'un bon vieux Gundam.

Les décors sont magnifiques quoique vides (ben oui c'est l'espace hein ?!) mais il y a toujours le souci du détail.

Venons en au scénario. Il est clair que c'est alambiqué mais pas incompréhensible. Je ne me suis pas senti con comme devant Lain ou des series du genre retournement de cerveau. L'impression de fin de l'univers et de la race humaine est permanente.

Beaucoup de thèmes sont abordés. Les luttes de pouvoir et les dangers de l'ambition personnelle via les frères de la princesse, le paradis perdu puis retrouvé, la réflexion sur la fin qui justifie les moyens en temps de guerre. Deux thèmes me semblent particulièrement bien abordés.

La Xénophobie d'abord. Entre la volonté de la tribu d'Argent de détruire purement et simplement les hommes pour ce qu'ils sont et lors de l'assaut de la planète mère de la tribu de bronze, lorsque les hommes ravagent la planète par vengeance et par haine et finissent par se rendre compte qu'ils tuent l'équivalent d'enfant mais ne le comprennent que trop tard, à cause de leurs différences avec cette race insectoïde. Mais la fin de l'anime laisse une lueur d'espoir pour l'entente entre les races.

Ensuite la difficulté de suivre les lois qui régissent nos vies et la société. Cela se fait via les Nodoss et les différents commandements qu'ils doivent suivre et qui amène a des conséquences tragiques qui rajoute au tragique du sort de l'humanité et des autres races.

Bon passons aux points négatifs.

Tout d'abord un certain nombre de personnages sont à la limite de l'inutilité : les deux jumelles, certains nodoss, le deuxième frère. Bref on ne comprend pas à quoi ils servent.

Ensuite, les combats de Nodoss durent il est vrai trop longtemps. On part en sucette façon Gundam et vers la fin on a envie que ça accélère.

Enfin, le final tout le monde il est gentil tout le monde il est beau qui dénote trop avec le tragique tout au long des épisodes. Je n'ai rien contre les happy end mais bon c'est quand même un peu facile et on en vient à regretter que ça finisse bien.

Néanmoins, je pense qu'il s'agit d'un très bon space-opera animé et malgré la Gundamification (copyright !) des derniers épisodes, cela vaut le coup d'être vu. Et au cas où ça ne serait pas clair j'ai bien un problème avec les animes de mechas façon Gundam...

Verdict :7/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (0)
Amusante (0)
Originale (0)

0 membre partage cet avis
1 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

Vit Zayder, inscrit depuis le 20/01/2009.
AK8.1.13 - Page générée en 0.05 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.182751 ★