i'm just a dreamer~~

» Critique de l'anime Paprika par sarthasiris le
20 Avril 2019
Paprika - Screenshot #1

Paprika est un long métrage de science-fiction où le rêve est omniprésent, c'est à la fois le sujet et la toile de fond. Le film en lui-même se construit (ou plutôt se déconstruit), comme une sorte de rêve un peu étrange, illogique, alambiqué. Le genre de film qu'on essaye de comprendre au point de s'en péter une veine frontale.

Kon Satoshi (le réalisateur) est incontestablement d'un créativité qui force l'admiration. J'avais d'ailleurs beaucoup apprécié Perfect Blue du même auteur. En plus d'aborder un sujet sociétal passionnant sur l’idolâtre, le film avait ce coté très visuel et coloré propre à son univers. Il possédait aussi quelque chose dont Paprika est dépourvu: une ambiance horrifique. Et c'est ça qui m'a le plus déplu, parce que l’intérêt central d'une oeuvre de SF qui porte sur l'idée d'être coincé dans l’irréel, c'est de faire ressentir au spectateur cette anxiété propre à la terreur nocturne, au fait d'être bloqué dans un monde parallèle, sans retour possible vers toute forme de normalité. Si le film est d'un intérêt visuel indéniable, il n’en reste pas moins qu'il est tout public, il est "lisse" pour ainsi dire. On ne se sent pas oppressé par les introspections terrifiantes que vivent les protagonistes, le seul élément un tantinet troublant pourrait être la poupée au sourire machiavélique, elle est dans la lignée des films d'horreur américains de type Chucky/Annabelle.

Paprika - Screenshot #2Je me suis surpris à regarder dans combien de temps j'avais fini de visionner le film, ce qui n'est jamais bon signe. C'est peut être aussi dû à la fanfare de "nawak" qu'on voit défiler à de nombreuses reprises, pendant plusieurs minutes et durant tout le film. C'est donc avec un sentiment mitigé que j'ai terminé le visionnage. D'ailleurs la fin synthétise assez bien ce qui m'a posé problème avec cette oeuvre, à savoir son inconsistance. Pourtant l'idée de base était remarquable, mais le traitement qui en a été fait était d'une originalité qui est allé au-delà des frontières du sens. C'est pas un problème de faire du loufoque, le tout c'est de maîtriser son oeuvre pour qu'elle aille quelque part, qu'elle ait quelque chose à dire, un sentiment à faire passer. Hélas, je n'ai pas eu ce sentiment avec Paprika.

Conclusion: c'est inventif, plein de détails, dans l'ensemble c'est de la SF expérimentale respectable dans sa démarche de chambouler ce qu'on connait déjà. Pourtant, je reste sur ma faim. A mi-chemin entre gâchis et potentiel, la déception n'en est que plus grande.

Verdict :6/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (9)
Amusante (0)
Originale (0)

0 membre partage cet avis
10 membres ne partagent pas cet avis

A propos de l'auteur

sarthasiris, inscrit depuis le 20/08/2011.
AK8.1.13 - Page générée en 0.057 seconde - 8 requêtes ★ DB.8.0.162786 ★