Critique de l'anime Kami-sama no Memo-chô

» par RadicalEd le
17 Mai 2012
| Voir la fiche de l'anime

Kamisama no Memocho restera une bonne déception dont J.C. Staff a le secret.

Le concept de cette série ne m'attirait pas franchement mais comme il y avait l'air d'y avoir des peluches, j'ai tenté ma chance...

Plus sérieusement, cette série conte des enquêtes faites par un groupe de NEET dans un Shibuya contemporain. Les sujets pouvant être assez variés mais étant toujours liés à des activités clandestines, les Yakuza sont assez omniprésents. Donc pourquoi pas, ça peut donner quelque chose d'intéressant.

Le premier épisode permet assez vite de rentrer dans l'histoire, ça présente le cadre efficacement à travers une enquête au sujet d'une affaire de prostitution de lycéenne. Ça a l'air assez glauque et ça permet de découvrir la fameuse équipe d'enquêteurs qui travaille pour la sublime Alice (la loli qui reste enfermée dans sa chambre avec des PC et des peluches).

Je ne m'attarderai pas sur l'aspect technique de la série qui est plutôt correct. Le problème dans cette série restent les personnages et l'histoire. Les personnages sont peu développés, et seuls quelques éléments éparpillés ici et là, laissent entrevoir qu'ils pourraient être autre chose que des clichés. Seuls quelques personnages ont donc véritablement droit à un approfondissement au cours d'une enquête, ça laisse une grosse impression d'inachevé.

Mais l'élément le plus important dans une histoire de détective reste l'enquête en elle-même, or à ce niveau-là, ça traine en longueur. Les éléments sont correctement présentés pour que l'on puisse bien saisir l'histoire mais, le problème c'est qu'on comprend en général ce qu'il s'est passé en deux fois moins de temps que le héros et on passe donc la moitié du temps à se demander "Mais il a pas encore compris cet abruti ?!". Frustration qui atteint son point d'orgue quand la loli vient faire sa maline avec la solution.

Enfin, je dirai que la série n'est pas finie, dans le sens où l'on n'est pas plus avancé à la fin, les liens entre les personnages ayant faiblement évolué, les enquêtes ayant eu une portée et des enjeux assez limités. Ça pourrait être une introduction de série correcte mais c'est loin d'être satisfaisant pour une série complète.

Verdict :4/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (0)
Amusante (0)
Originale (0)

0 membre partage cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

RadicalEd, inscrit depuis le 26/01/2010.
AK8.1.13 - Page générée en 0.05 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.182751 ★