Nagi no Asukara, des sentiments entre Terre et Mer !

» Critique de l'anime Nagi no Asukara par Yukiteru le
28 Avril 2014

Nagi no Asukara... Allez ! On se lance à la découverte de la mer, de son Dieu qui régnait sur les Hommes à la surface et ceux habitants dans l'eau, et des histoires amoureuses des 7 protagonistes principaux.

Des couleurs à la hauteur des sentiments !

On pourra dire ce qu'on veut, c'est beau. Les couleurs et toutes la palette de bleu qu'on nous sert sont magnifiques; sans parler de la volonté du Dieu de la mer, symboliser par le feu bleu. J'ai encore deux trois scènes grandioses en mémoire, que je me suis repassé plusieurs fois rien que pour le plaisir des yeux !
Dans une première partie, tout est très coloré, c'est plein de vie, autant sur terre, que dans la mer (surtout dans la mer en faites !). Après l'épisode 13, on tombe dans des couleurs beaucoup plus pâles, du bleu, toujours, mais surtout avec des nuances de gris, de blanc et de marine.
Le chara-design est appréciable (mention spécial pour les yeux qui sont très réussis).

Un scénario à la hauteur.

Encore une fois, on peut bien discerner deux parties. La première, qui se veut assez (vous me pardonnerez l'expression) "culcul", et la deuxième qui se veut peut être un peu plus profonde. Les situations amoureuses des personnages se complexifient au fur et à mesure que l'on avance dans les épisodes. Tout le monde commence à tomber amoureux de tout le monde, et les problèmes que rencontrent les protagonistes en dehors de leurs relations, n'arrangent pas les choses.

La façon dont sont traités les sentiments et les morales qui nous sont livrés semblait convaincante. Tout s'organise autour de l'amour, de l'amitié, de l'utilité d'aimer, de ne pas blesser les autres, et du sacrifice de soi (d'ailleurs, ce dernier point peut un peu taper sur le système à la longue).

On apprend des choses tout au long de l'anime, et ça donne un peu de suspens ! Jusqu'à la fin, rien n'est joué. Et je ne vous parle pas des deux/trois gros rebondissement qui renversent le scénario ! L'intrigue est donc de mon point de vu, très bien construite.

J'appuyrais également sur l'originalité de l'histoire. Ca fait du bien de ne pas se retrouver avec quatre japonais de classe moyenne qui vont tous au même lycée, et dont l'évolution scénaristique est plate à se tirer un balle.

Les protagonistes, plus intéressants qu'ennuyants !

En ce qui concerne les personnages, on atteint pas la perfection, mais on s'attache malgré tout à chacun d'entre eux. Il est claire que Hikari a un tempérament vu et revu, et ce dans tout les genres du manga confondus. La tête brulé de base ! Manaka quant-a-elle, c'est l'image de la fille un peu stupide. Heureusement, c'est juste ce qu'il fallait pour qu'on l'a trouve attendrissante.
On nous sert aussi deux personnages très charismatique :
- Uroko, une écaille du Dieu de la mer (dont je salue le doublage en passant). Ce personnage, en plus d'être magnifique dans la forme, est également magnifique dans le fond, mais je n'en dis pas plus !
- Tsumugu, qui est, il faut le dire, "effacé". Pourtant, c'est lui qui prend toujours les décisions les plus raisonnable, il est très calme et intelligent.
En parlant de personnage effacé, il y a Kaname et Sayu, qui ne servent, en sommes, à rien du tout. Petite déception de ce côté là !
Il reste enfin Miuna et Chisaki qui ne m'ont pas marqués particulièrement, mais que j'ai apprécié suivre tout de même.

Et alors, comment sonne la mer ?

Trois ou quatre morceaux à retenir du côté de l'ost, le reste n'ayant rien exceptionnel. J'ai bien aimé les openings. Les endings toutefois m'ont semblé un peu trop plats.

Si on fait le calcul, ça nous fait un bon scénario, un rendu visuelle plus que correct, des personnages presque tous intéressants et attachants, et quelque notes de musiques bien placées pour relever le tout.

Ce n'est pas un chef-d’œuvre. Mais si vous voulez passer un bon moment bercer au bruit des vagues et des sentiments, alors ça vaut le coût !

Verdict :8/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (2)
Amusante (0)
Originale (1)

5 membres partagent cet avis
2 membres ne partagent pas cet avis

A propos de l'auteur

Yukiteru, inscrit depuis le 02/05/2012.
AK8.1.13 - Page générée en 0.096 seconde - 8 requêtes ★ DB.8.0.159002 ★