Critique de l'anime Sherlock Holmes

» par Jacen le
27 Mars 2007
| Voir la fiche de l'anime

Ah mon dieu Sherlock Holmes! Le détective canin le plus doué de toute l'histoire de la japanimation. Et dire que maintenant on vient nous rabacher les oreilles avec un avorton d'1m12 qui résout des crimes aux intrigues aussi passionnantes que celles qu'on peut apercevoir dans Derrick quand on arrive à résister à Morphée plus de 3mn 30... Oui bon enfin là n'est pas le sujet. Ne cassons pas du sucre sur les absents ils ont toujours tort de toute façon.

Donc revenons à nos moutons, ou à nos chiens en l'occurence et bavardons un peu de cette production qui a marqué l'enfance de certains et dont les autres ont certainement du entendre parler par ces certains-là qui précisent d'ailleurs que c'était le bon temps pas comme maintenant avec un petit avorto... Hum je crois que radote.

En réalité que dire de cette série. Bien évidemment elle est connue pour avoir été en partie réalisée par le maître Miyasaki qui n'avait visiblement rien de mieux à faire le jour où une des chaines italiennes du groupe berlusconi lui a proposé de plancher sur cette idée ludique de transposer les aventures du fin limier londonien dans le monde de l'animation. C'est donc ce qui fut fait.

Côté scénario, on retrouve certaines nouvelles de Sir Arthur Conan Doyle dans lesquelles sont prises quelques libertés mais qui grosso modo gardent quand même l'intrigue principale et notamment celle du crime et de sa résolution (ce qui est quand même le principal pour un policier...).

Bon les libertés sont encore plus grandes question personnages: Sherlock Holmes est beau (?...), sain (?... ah non c'est vrai il fume la pipe... honte sur lui, c'est ptet une pipe d'opium d'ailleurs on sait pas.), sportif (ouais bon ok accordé à la rigueur...), intelligent (bon ça c'est plutôt logique), dragueur (on aura tout vu...) et c'est un chien (bon là c'est le côté oniro-ludique de la chose dirons-nous).

Le professeur Watson est un gentil faire valoir inutile qui ne sert qu'à alimenter les gags ou à faire avancer bien malgré lui l'enquête en montrant à Holmes la voie à suivre suite à une maladresse quelconque.

Ne parlons pas de Lestrade et de ses accolytes qui donnent un bien mauvaise image de Scotland Yard aux petits italiens et autres téléspectateurs de ce programme qui prendraient tout au premier degré(cet animé a du refouler les vocations de flic de deux ou trois générations de minots).

Et que dire du plus vil des méchants romanesques jamais créé?... Le vil et machiavélique Moriarty est ici un sinistre abruti parfaitement incompétent, visiblement passionné par les inventions industrielles, les idées loufoques, la richesse et sa petite personne et qui est entouré d'hommes de main encore plus ras les paquerettes que lui... Nous voilà bien...

Bon alors c'est sur c'est très convenu, le méchant perd tout le temps et est souvent ridiculisé, les gentils sont trop forts et magnanimes, l'amour c'est plus fort que tout et la plume vaincra toujours l'épée. Vive la morale à deux sous à dispenser pour pas cher aux lardons que nous avons été.

Il n'empêche qu'après toute cette observation objective, je continue de penser que cette série est raffraichissante. Dotée d'un opening français qui a bercé mon enfance et qu'il m'arrive encore de fredonner sans y penser à n'importe quelle occasion (pour une fois que y en a un potable), d'une réalisation bien évidemment vieillote mais qui a son charme vu que c'est quand même pas n'importe qui qui a bossé dessus, et d'intrigues originales qu'on est pas obligé de découvrir après 2mn de visionnage, finalement cette série passe encore à mon avis.

Bien sur elle est à conseiller à un public plutôt jeune ou alors nostalgique mais même les grands enfants pourraient y trouver leur compte. Par contre je la déconseille fortement aux fans inconditionnels du grand sherlock, ils feraient une syncope après avoir observé les quelques libertés précitées.

Pour ma part cette série a marqué ma mémoire d'enfant, j'ai d'ailleurs craqué lors de sa sortie en dvd (de toute façon c'est pas très cher me semble-t-il[ Non je ne bosse pas chez Dybex... Comment ça je devrais?... ]) et je conseille ce petit instant de fraicheur même si c'est sur c'est pas la série la plus originale ou la plus marquante qu'il vous sera donnée de voir. C'est un divertissement mais un divertissement réussi. En plus la VF est encore d'une époque où les doubleurs faisaient des efforts parce qu'ils savaient pas encore que bientôt ils doubleraient les séries à la chaine.

A voir ou à revoir, 7, noir, impair et gagne

Verdict :7/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (1)
Amusante (1)
Originale (1)

0 membre partage cet avis
1 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

Jacen, inscrit depuis le 14/09/2005.
AK8.1.13 - Page générée en 0.054 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.195629 ★