Critique de l'anime Simoun

» par orieur le
18 Mai 2008
| Voir la fiche de l'anime

Après avoir entretenu le suspens pendant 26 épisodes, je peux dire maintenant que le thème principal de ce dessin anime est les relations lesbiennes entre les différentes miko du call tempest. Etant donné leur nombre il y en a pour tous les goûts.

Il y a des baisers obligés à cause du fonctionnement des simoun mais il y a de vrais relations lesbiennes aussi et souvent impliquant plusieurs personnes.

L'anime pose pas mal de mystères et autant vous prévenir tout de suite il y en aura très peu d'éclairci.

On aurait aimé en savoir beaucoup plus sur le passé de l'héroïne principale, sur le dieu, sur les simoun, sur les pays envahisseurs qui auraient a priori des problèmes écologiques...

Les miko qui pilotent les simoun sont des adolescentes qui ne sont pas encore allées à la Source qui leur permet de passer à l'âge adulte soit en devenant une femme adulte plus développée ou soit en devenant un homme.

C'est sûr ce dernier point qu'une autre curiosité du dessin anime vient se glisser.

Le passage de femme à homme se fait très lentement donc beaucoup d'hommes garde des attributs féminins pendant un moment mais même les plus âgés ont des voix de femmes mûres.

Ca fait bizarre.

Simoun n'est pas un mauvais dessin anime mais je le recommande aux gros gourmands qui ont déjà épuisé les autres bons dessins anime disponibles ou à ceux qui sont fortement intéressés par le yuri.

Verdict :6/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (0)
Amusante (0)
Originale (0)

0 membre partage cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

orieur, inscrit depuis le 29/02/2008.
AK8.1.13 - Page générée en 0.043 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.196571 ★