Critique de l'anime Special A

» par Sirius le
08 Février 2009
| Voir la fiche de l'anime

Hikari et Kei sont des amis d'enfance liés par une rivalité épique. Mais la demoiselle n'est jamais parvenue à surpasser son rival malgré sa volonté à toute épreuve et sa soif de challenge. Ils font tous deux partie des Special A, une classe formée des 7 élèves les plus doués du lycée. Kei est le numéro un incontesté, Hikari l'éternelle seconde qui multiplie les tentatives pour le renverser. Mais derrière une apparence hautaine, Kei considère Hikari d'une toute autre façon...Lire la suite...

Special A profite d'une palette de personnages très charismatiques. Néanmoins, ce n'est qu'à partir d'un certain temps que chacun développe une personnalité propre, de sorte que les garçons sont au début presque indistinguables les uns des autres. En partie à cause du design qui rend leur distinction difficile mais surtout parce que le récit présente d'entrée sept personnages, rendant l'approche délicate. Faisons les présentations. Kei le flegmatique aux compétences ultimes et indétrônables, Hikari la challenger dynamique et toujours aussi enjouée, Akira l'amatrice de Thé Oolong qui nourrit une affection suspecte envers Hikari, Megumi la muette qui chante de manière affreuse, et les trois autres hommes du groupe que je ne peux présenter sans spoiler.

Beaucoup ont été rebutés par la réalisation. Un design classique, simple et efficace mais les corps sont déformés à la CLAMP avec bras et jambes de longueur disproportionnée. Gonzo ne maîtrise pas aussi bien un procédé qui pourrait en dégouter plus d'un mais qui ne m'a pas trop dérangé personnellement. La réalisation ne casse pas des briques, elle est même ratée par moment et propose maintes aberrations graphiques mais sert à merveille la comédie. Le grand point fort de la série réside dans la fraicheur des lieux présentés. La serre est un endroit exotique, coloré où se passe l'essentiel de l'aventure. La série profite aussi de plans en SD très bien conçus et rendant admirablement les expressions des personnages.

La comédie elle-même est très rafraichissante, hilarante par moment sans jamais verser dans le fan service. Ce n'est pas si exceptionnel vu qu'il s'agit au fond d'un shoujo. Une fois dans l'ambiance, les épisodes se laissent regarder facilement. L'humour fait mouche, cumulant situations loufoques et maladresses d'Hikari sans jamais nous lasser. J'ai particulièrement accroché au personnage de Megumi avec sa p'tite pancarte et ses mimiques... trop mignonne. Les amateurs "fleurs bleues" ne seront pas en reste car la série développe plusieurs romances autour de celle d'Hikari et Kei.

Special A fait partie des meilleurs shojos et rappelle beaucoup Ouran High School Host Club mais avec un soupçon de délire et d'originalité en moins. Les deux séries sont adaptées d'un manga en cours. Une école de riches avec une gamine de pauvres. Un club, une romance implicite (ou pas) et un peu le même genre d'humour avec toutes les exactions que ces fils de riches peuvent se permettre... La rivalité entre Hikari et Kei rappellera aussi celle de Kare Kano mais les deux séries diffèrent radicalement par leur propos.

Special A, c'est frais, c'est drôle, ça a du rythme et les génériques donnent la pêche. La série m'a convaincu de me jeter sur le manga et n'ayez crainte : elle propose elle-même un dénouement pleinement satisfaisant. Un divertissement très sympa!

Verdict :7/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (1)
Amusante (0)
Originale (0)

0 membre partage cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

Sirius, inscrit depuis le 16/07/2007.
AK8.1.13 - Page générée en 0.043 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.174183 ★