Critique de l'anime Texhnolyze

» par Akellian le
21 Décembre 2016
| Voir la fiche de l'anime

Je viens de finir de voir cette série, et un certain nombre d'appréciations contradictoires se mêlent dans mon cerveau. Afin de m'aider à construire mon propos pour vous aider à vous faire une idée sur cet animé atypique, je vais diviser ma critique en 2 parties :

I - Présentation générale

1. Thème

Texhnolyse est (bien sûr) une série de S.F. Plus précisément, il s'agit d'un animé d'anticipation dystopique, légèrement cyberpunk baignant dans un environnement mafia / années 50. Texhnolyse traite énormément de transhumanisme (amélioration de l'espèce humaine par l'usage de la science). C'est un thème récurrent des animés de S.F, le plus connu dans ce genre là étant bien sûr Ghost In The Shell. L'animé traite aussi de la fatalité et du destin, mais il s'agit là d'un thème secondaire présent dans un très grand nombre d’œuvres.

2. Univers

La série est assez frustrante car vous n'aurez aucune présentation claire de l'univers (en tout cas pas au début). On vous jettera dans les pattes des personnages et à vous de comprendre où ils sont, ce qu'ils font là, et où ils essayent d'aller. Et eux ne vont pas vous faciliter la tâche, car ils ne sont pas très bavards. Surtout le personnage principal. Les autres critiques se sont permises un bref exposé de l'univers, je vais donc me le permettre aussi, mais c'est un peu du spoil. Si vous n'en voulez pas, passez directement au point suivant. L'histoire prend place dans la ville de Lux. C'est une ville souterraine, éclairée par une lumière artificielle. Lux approvisionne la surface en Raffia, une mousse permettant d'éviter le rejet par le corps humain de greffes cybernétiques par un procédé appelé tehxnolyse. Dans la ville, des conflits ont lieux entre plusieurs factions (2 principales) : Organo (mafia dirigeante) et le Syndicat (fanatiques religieux).

3. Ambiance

L'ambiance est très particulière, elle m'a un peu rappelé Wolf's Rain par certains aspects. Elle est lente et pesante, pour plusieurs raisons : 1) - Un personnage principal très peu bavard, peu interactif et sans objectif clair 2) - Des personnages secondaires intéressants et animés par leurs propres buts mais qui se résignent facilement face à leur destin (pour certains c'est carrément une philosophie). 3) - Une manière de dévoiler l'univers par miettes. 4) - Un environnement violent et sans espoir. 5) - Un environnement esthétiquement austère, usé et très peu coloré. 6) - Un antagoniste intéressant et non-manichéen qui laisse sa place à un antagoniste vraiment très peu intéressant et très manichéen.

II - Critique à proprement parler

1. Les pour

- Tehxnolyse n'est certainement pas un animé que vous avez l'habitude de voir. Vraiment intéressant à découvrir, surtout pour les fans de S.F (comme moi).
- La violence est montrée de manière crue, et le sexe est quasi explicite.
- Le principe sur lequel repose l'univers est intéressant, et les thèmes abordées le sont également.
- Le scénario réserve quelques surprises et certaines scènes grandioses.
- Des scènes d'action assez rares mais appréciables.
- L'un des personnages m'a très positivement marqué (Yoshii).
- Au moins un personnage féminin mature qui a du sens (tous les animés ne peuvent pas en dire autant)
- C'est quand même beau pour l'époque.

2. Les contre

- Le personnage principal qui a le charisme d'une huitre. Et qui surtout évolue très peu au cours de l'animé.
- Les dialogues qui se veulent profonds n'ont parfois aucun sens et les personnages ne se répondent pas entre eux. Dans la vraie vie je leur aurais mis des tartes. Exemple : Personnage 1 : "Pour qui sont ces armes ?" Personnage 2 (qui l'a probablement trahi) : *silence* Personnage 1 "Le silence ne répond pas à ma question" Personnage 2 : *se barre tranquille et le personnage 1 ne le poursuit pas et ne lui demande rien*.
- Pour continuer le point précédent, les relations entre les personnages n'évoluent pas ou peu, ils ne se parlent jamais à cœur ouvert avec des mots que le commun des mortels peut comprendre. Pourtant il y aurait des choses à faire et à dire.
- Des personnages insupportablement résignés sur leur destin, et dont les objectifs ne sont souvent pas clairs.
- Une manière de dévoiler l'intrigue qui fait qu'on en sait très peu sur les personnages (c'est un parti pris) mais vu qu'en plus de ça ils parlent très peu et ne se répondent pas, la tension dramatique en prend un coup.
- Un rythme "contemplatif" pour contempler la misère, l'usure du temps et l'absence d'espoir de personnages on ignore presque tout ça finit par lasser.
- Un antagoniste (en tout cas vers la fin) manichéen, pas intéressant et qui sort de nulle part.

3. Conclusion

Texhnolyse a fait le pari osé d'une narration et d'une ambiance atypiques avec des thèmes forts, dans un univers de S.F. bien construit. Le coté parfois contemplatif et sans espoir de l'animé ne serait pas un problème s'il était au service d'un cohérence plus globale. C'est là que le bât blesse : la narration détruit en partie la tension dramatique, et les personnages avancent comme des zombies dans cet univers sans couleurs. C'est sûrement là le plus gros défaut de cet animé : son incapacité à avoir des personnages colorés, vivants, qui donnent du sens à l'univers et font avancer l'intrigue. C'est valable à la fois pour les protagonistes et les antagonistes. Dans une période où le marché regorge d'animés divertissants mais sans profondeur, voir Texhnolyse aujourd'hui m'a rappelé qu'une bonne œuvre ne doit pas uniquement véhiculer des messages forts mais aussi faire vivre une intrigue et des personnages. Être un bon divertissement en somme.

Verdict :6/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (7)
Amusante (0)
Originale (0)

1 membre partage cet avis
2 membres ne partagent pas cet avis

A propos de l'auteur

Akellian, inscrit depuis le 21/12/2016.
Aucune autre critique
AK8.1.13 - Page générée en 0.048 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.118837 ★