Une tranche de non romance.

» Critique de l'anime Bloom Into You par Kanade Kyoshiro le
01 Février 2019

C'est un animé très curieux que voilà. Je ne suis pas fervent adepte de Yuri, il se peut même que ce soit mon premier, mais au final pour avoir vu beaucoup de shojo, une romance garçon - fille ou une romance fille - fille, ça reste une romance. Sauf qu'ici il s'agit d'une "non-romance" ce qui est à la fois, je pense, le point fort de l'animé mais également son point le plus déstabilisant.

L'animation japonaise nous a souvent habitué aux amours interdits, aux amours timides, aux triangles amoureux, aux amourettes très longues à venir, aux amours passionnés, mais rarement aux amours à sens unique et c'est bien ce qui rend cet animé assez spécial. Le personnage principal, Yu, est incapable de ressentir de l'amour, ou en tout cas elle n'a jamais vibré pour personne. Quand elle rencontre Toko, elle pense trouver en elle son égale, une personne qui ne ressent pas l'amour, qui ne vibre pour personne. Il s'avère qu'elle se trompait et c'est Toko qui développe des sentiments pour Yu. Malheureusement, même après avoir échangé un baiser, ou plutôt après que Toko ai volé un baiser à Yu, cette dernière ne ressent toujours rien. Ce baiser ne l'a pas fait vibrer, elle ne ressent toujours pas le frisson de l'amour. C'est très précisément sur cette base que le scénario de Bloom into you se lance.

Si il y a bien deux choses qui sont marquantes dans Bloom into you en dehors de son scénario, ce sont bien la réalisation et le rythme.

Premièrement la réalisation est en demi-teinte, un coup très originale, avec un bon jeu de camera notamment en plan subjectif, un très bon jeu de couleurs et de filtres qui correspondent à l'humeur et à la tension de la scène. Le début de l'animé est très bien réalisé. Mais cette réalisation constante aux 3 premiers épisodes s’essouffle à partir du 4ême pour ne revenir qu'en de petites occasions. L'esthétique travaillée laisse place à quelque chose de plus classique ce qui est un peu dommage après un si bon démarrage. Mais néanmoins je noterai que cette réa propre aux premiers épisode revient pour le 13ême et dernier épisode et c'est très appréciable. L'anime finit comme il a commencé, la boucle est bouclée.

Ensuite, le rythme est extrêmement lent. À part un petit coup de fouet au milieu de l'animé sur 2 ou 3 épisodes, la grosse majorité reste en mid-tempo. Tout prend son temps parfois de manière excessive, ce n'est pas un animé qui ravira les impatients. C'est pour moi un défaut car le contexte tranche de vie au lycée ne permet pas à l'animé de s'offrir un coté contemplatif qui aurait pu compenser la lenteur. Ou plutôt, je dirai que l'animé essaie de faire du contemplatif, ce qui fonctionne sur les premiers épisodes ou la réalisation était intéressante, mais ne fonctionne plus à partir du moment ou celle ci redevient plus classique.

Un autre point positif de l'animé est l'écriture des personnages. Ceux ci sont assez bien écrit et intéressants. Je trouve qu'il a su éviter certains clichés tout en conservant des motifs connus. Il serait malheureusement très compliqué de rentrer dans le détail sans gâcher le plaisir de la découverte. Sachez juste que je me suis souvent vu surpris par des réactions de personnages. J'ai vu plusieurs centaines d'animés et fatalement quand les personnages sont stéréotypés on arrive plus du tout à se faire surprendre car, par expérience, on connait les codes par coeur. C'est très agréable de voir dans un animé une situation ou je me dis "mh je suis sur qu'il va se passer ça, c'est tout le temps pareil" sauf qu'en fait pas du tout.

Par contre, si l'écriture des personnage est réussit, le scénario globale en lui même n'est pas forcément très original. Le contexte de l'amour à sens unique est assez inédit comme je le disais en début de critique, mais le scénario qui se construit autour de cette non-romance, lui, reste assez classique. Une touche de drama vient se poser en milieu d'animé donc on en apprend plus sur le passé d'un personnage et sur ses motivations et l'histoire continue dans le but d'aider ce personnage à vaincre ses démons. C'est un schéma universelle de film romantique.

En conclusion je dirai que l'animé était une bonne surprise, avec un rythme un peu plus soutenus et un scénario un poil plus travaillé il aurait été parfait. Mais en l'état, malgré le fait que j'ai apprécié l'expérience dans son ensemble, il y a des moments ou je me suis un peu ennuyé. C'est toute la différence entre un animé sympa que j'ai apprécié voir, et un animé que j'apprécierai revoir dans le futur.

Verdict :7/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (6)
Amusante (1)
Originale (0)

0 membre partage cet avis
3 membres ne partagent pas cet avis

A propos de l'auteur

Kanade Kyoshiro, inscrit depuis le 17/02/2014.
AK8.1.13 - Page générée en 0.048 seconde - 8 requêtes ★ DB.8.0.151376 ★