Critique de l'anime The Tatami Galaxy

» par Takezo92 le
06 Septembre 2011
| Voir la fiche de l'anime

The Tatami Galaxy, un animé en avance sur son temps !

Quand le premier épisode de The Tatami Galaxy a été proposé gratuitement sur le site de Premiere, je n'avais quasiment plus regardé d'animation Japonaise depuis au moins 5 ans.

Par nostalgie de ma jeunesse d'Otaku, je me prêtais au jeu, curieux de voir ce que nous offrait la Japanimation en 2010 qui était devenu trop répétitif à mon gout. Les quelques minutes d'intro ont suffit à me faire comprendre que j'étais face à du génie, il était temps de sortir de ma longue hibernation !

Qui n'a jamais remis en question ses choix de vie ?

Suis-je passé à cotés du bonheur ou est-il finalement déjà en face de moi ?

Voici les questions que se pose un jeune étudiant insatisfait du moment présent, voulant fuir ses fréquentations qui l'écartent de sa route vers le bonheur. Il décide de faire un bon dans le passé et de changer ses choix de vies, des choix représentés ici par des clubs universitaires où il espère faire les bonnes rencontres. D'épisode en épisode nous allons découvrir le constat de ses différents choix suite à son insatisfaction, la fuite n'aidant finalement pas à trouver les bonnes réponses ! Il va faire la rencontre de personnages tous plus tordus les uns que les autres et par conséquent attachants, mention spéciale à Johnny le cowboy représentant la libido de notre héros qui se déchaine et s'impatiente en présence féminine.

La série déborde de créativité dans sa réalisation et le tout est parfaitement orchestré.

Je n'aime pas le terme d'animé expérimental trop souvent utilisé pour définir The Tatami Galaxy. L'expérimentation est synonyme de tentative et je pense que cette série est tout sauf un essai, c'est une œuvre artistique assumé et maitrisé de bout en bout.

L'histoire est adaptée d'un roman de Tomihiko Morimi, l'univers graphique imaginé par l'artiste Japonais Yūsuke Nakamura, les musiques composées par Michiru Oshima et la réalisation du génie Masaaki Yuasa qui permet d'orchestrer le tout de manière sublime.

J'insiste sur ces noms car il est rare d'avoir un casting composé de vrais artistes dans le cinéma d'animation où aujourd'hui tout se ressemble.

Un chara-designer choisi pour une série lambda est souvent très bon dessinateur mais son trait peu personnel, il s'adapte à l'univers manga ne cherchant pas plus loin et le résultat est souvent similaire à son voisin. Je me dois d'insister sur l'aspect graphique illustré ici par ce Yūsuke Nakamura qui nous offre un graphisme très contemporain. Son univers entre contraste de couleurs pétantes et personnages tout blanc à la manière d'une estampe est sublime et peu commun. Une série qui veut sortir du lot graphiquement doit travailler avec un artiste ou un illustrateur ayant son propre univers. Par la suite, c'est au réalisateur de mettre en scène ce petit monde à sa manière tout en restant cohérent.

Je trouve que beaucoup d'animateurs modernes (et donc réalisateurs) sont trop timides d'un point de vue technique et pourtant l'animation est selon moi un média qui déborde de possibilités non exploitées. L'animation de cette série le prouve et se détache de ce que l'on voit habituellement grâce à un paquet de bonnes idées. Yuasa n'hésite pas à déformer les personnages, exagérer puis accentuer les mouvements. Le résultat est bluffant, drôle, rythmé, parfois naïf mais tellement efficace. Cette série ose la nouveauté, n'oubliant pas que l'animation reste un métier créatif et par conséquent même si le concept de cette série ne plaira pas forcement à tout le monde, l'expérience visuelle ne peut pas vous laisser indifférent.

J'ai découvert le travail de M. Yuasa grâce à The Tatami Galaxy et il est certain que je vais me pencher très sérieusement sur les précédentes œuvres de ce réalisateur de talent.

Verdict :10/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (3)
Amusante (0)
Originale (0)

0 membre partage cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

Takezo92, inscrit depuis le 12/02/2011.
AK8.1.13 - Page générée en 0.052 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.198454 ★