Saviez-vous que Shakespeare était un sorcier ?

» Critique de l'anime Zetsuen no Tempest par Benja6910 le
10 Septembre 2014
Zetsuen no Tempest - Screenshot #1

"Le début est la fin et la fin est le début. Dans ce cas, commençons à nouveau. Et à chacun sa propre histoire."

Il est impossible de rêver d'une meilleure introduction que cette phrase pour une nouvelle critique de Zetsuen no Tempest qui, comme vous l'aurez compris, est tiré d'Hamlet de ce bon vieux Shakespeare.

En toute honnêteté, cela faisait longtemps que j'attendais un anime comme celui-ci. J'enrage de savoir qu'il est sorti il y a plus de 2 ans et que malgré tout je ne suis jamais tombé dessus.
Vous l'aurez compris, je l'ai aimé mais pour une fois, faisons les choses bien et prenons notre temps, après tout, nous ne sommes pas pressé.

I. Mes premières impressions

"Rien n'est bon ni mauvais en soi, tout dépend de ce que l'on en pense."

Ah, ces fameuses premières impressions, qui vous font dire qu'un anime est pourri ou non, si cette fille est gentille ou si ce gâteau au chocolat est encore consommable.
Autant l'avouer tout de suite, j'ai pas tout de suite accroché. On nous balance dans un monde pareil au nôtre, mais avec des personnages pouvant se servir de la magie au service d'un arbre combattant lui-même un autre arbre. T'appuies pause et tu réfléchis cinq secondes. Premier truc qui t'arrive à l'esprit : Tu vois deux arbres se bastonner à coup de Fouet-Liane, Vampigraine et Lance-Soleil.
Pas fameux comme première impression...

Zetsuen no Tempest - Screenshot #2Ensuite les épisodes passent et tu comprends que c'est un peu plus compliqué que ce que tu avais pensé. Doux Jésus, tant mieux parce que sinon...

Mes premières impressions sur les personnages furent directement bonnes car après avoir vu l'anime, je pense toujours la même chose : Ils sont classes !
Nous avons pour commencer le jeune Yoshino, peu puissant au combat mais d'une intelligence rare et d'une ruse digne D'Ulysse lui-même.
La tu te dis que ça peut envoyer du lourd niveau manipulation psychologique et heureusement : c'est le cas ! Je pense qu'il est juste de le considérer comme le personnage central de l'histoire.
En second personnage nous avons droit à Mahiro, intelligent, perspicace et préférant plutôt te mettre une bonne branlée avant de te poser les questions. Ce petit gars a du charisme et surtout il a la haine du au fait que sa jeune sœur est morte assassinée par on ne sait qui.
En gros, le personnage badass par excellence.
Sans oublier leur chaperon qu'est la Princesse Hakane, magicienne toute puissante, malheureusement bloquée par " inadvertance " sur une île très très déserte.
Autant le dire tout de suite, dit comme ça ce trio semble vraiment invraisemblable et pourtant ils forment à eux trois un groupe digne de concurrencer Harry, Ron et Hermione.

Zetsuen no Tempest - Screenshot #3II. L'histoire et les personnages

"Il y a plus de choses dans le ciel et sur la terre que dans les rêves de la philosophie."

Rentrons dans le vif du sujet : si tu as ton animethèque bien rempli il y a des moments qui ne te surprendront pas. Et pourtant, j'ai vu ma dose d'anime et j'ai été plusieurs fois surpris, ce qui est franchement agréable car regarder un anime et limite savoir dire à l'avance qu'il va se dérouler c'est d'un pénible. Et bien c'est pas le cas ici, pour notre plus grand plaisir.
Il y a malheureusement une baise de régime car, bien que cela ne soit pas réellement explicite, l'anime est partagé en deux arcs via un certain événement et malheureusement la seconde partie commence moins bien. Les personnages perdent un peu de leurs attraits et l'histoire ralenti un peu.
Fort heureusement, ça reviendra très vite à une cadence plus qu'acceptable pour nous offrir une fin appréciable, et ce malgré certaines révélations vraiment très surprenante et pas nécessaire attendue, mais ça, c'est en fonction de votre logique.

Parlons-en un peu de la logique, ce mot, cette idée fait entièrement partie de l'anime : toi vas faire ça parce que ça fait partie de la logique et toi tu vas pas faire ça parce que c'est contre la logique.
Franchement, il y a des scènes entières ou le mot logique revient à chaque phrase et tu te demandes vraiment à quoi ça sert parce qu'ils veulent tellement faire ce qu'il y a de logique qu'ils finissent par faire des trucs illogiques au point que même toi tu sais même plus ce qui est logique ou illogique, tout en sachant que eux sont persuadé qu'ils sont en accord avec la logique et pas les autres.
Bref, c'est parfois un beau bordel, mais heureusement, c'est pas réellement compliqué à comprendre.

Zetsuen no Tempest - Screenshot #4En ce qui concerne les personnages, il y a vraiment de quoi être satisfait, il n'y a pas un seul personnage sur tout les personnages principaux ayant participé activement à l'avancé de l'anime qui m'a agacé. Je pense franchement que c'est la première fois que ça m'arrive. Ils ne sont peut-être pas tous très recherché, l'Homme à la lance par exemple, il est classe, mais plus classique que lui tu meurs et pourtant c'est un personnage vraiment bon.
Il faut avouer, avoir un casting de personnage de qualité sans grande bourde ça fait plaisir.
Toi qui a déjà vu l'anime et qui lit cette critique, tu dois surement te demander pourquoi je n'ai pas parlé d'Elle. Comment aurais-je pu l'oublier, ce personnage si charismatique et importante, c'est-à-dire Aika !

Aika n'est autre que la petite soeur adoptive de Minaho, décédé avant le début de l'histoire. Je crois franchement que j'ai jamais vu une mort aussi importante et significative. De par sa mort, cette jeune demoiselle fait commencé toute cette aventure à notre petit trio et à non seulement des répercussions sur l'histoire même, mais en plus elle se paye le luxe d'influencer carrément les décisions et les actions faites par notre trio mais finalement par l’entièreté du casting.
Franchement, si c'est pas la classe internationale ça...

Normalement il devrait y avoir un point III. Aspect technique mais je vous avoue que cela m'emmerde royalement de parler de ça. Il n'y a rien de choquant dans ce que j'ai pu voir ou entendre dans l'anime donc ça vaut pas la peine de s'éterniser la dessus.

IV. Conclusion

" Rien n'est bon ni mauvais en soi, tout dépend de ce que l'on en pense. "

Que dire en conclusion de Zetsuen no Tempest si ce n'est qu'il s'agit d'un anime réussi et ce malgré sa petit baisse de régime en début de seconde partie mais qui heureusement est vide oublié.
Nous avons droit à des personnages charismatiques et badass, une histoire sympathique et une technique très correcte. Que demander de plus ?
Donc, si t'es en panne d'anime et tu as envie de passer un bon moment devant de la bonne cam : Fonce Alponse, tu seras pas déçu !

Verdict :8/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (14)
Amusante (6)
Originale (5)

18 membres partagent cet avis
2 membres ne partagent pas cet avis

A propos de l'auteur

Benja6910, inscrit depuis le 12/12/2013.
AK8.1.13 - Page générée en 0.044 seconde - 8 requêtes ★ DB.8.0.154722 ★