Critique de l'anime Zetsuen no Tempest

» par Dark Thunder le
16 Avril 2013
| Voir la fiche de l'anime

Auparavant, hérétique et inculte que j'étais, je m'imaginais que les mangas et animes se réduisaient à Naruto et autres œuvres du même type, ce qui fait que je ne m'y suis jamais intéressé. Mais un jour, on me fit découvrir les premiers épisodes de Zetsuen no Tempest qui venaient de sortir. Et c'est alors que je découvris la vérité, éblouissante. On m'avait menti! On me l'avait cachée jusque là, mais elle était désormais sous mes yeux. J'ai été époustouflé, emporté.

Tout d'abord, Zetsuen no Tempest c'est un anime présenté dans un écrin chatoyant. Les graphismes sont à couper le souffle, l'animation est fluide et que dire de la musique? Elle est tout simplement splendide. Composée par l'illustre Beethoven, elle donne une allure épique à la série.

La trame principale se déroule pendant l'affrontement entre l'arbre de la Genèse et l'arbre de l'Exode au milieu duquel se retrouvent propulsés Mahiro et Yoshino. Pourtant, l'élément déclencheur, le point central, a lieu un an avant l'intrigue puisqu'il s'agit de la mort d'Aika, soeur de Mahiro. "Tout passé est un prologue" Shakespeare, la Tempête.

Dans cette pièce on ne saura jamais vraiment où sont le bien et le mal. Ni même si la distinction existe. De plus, au delà du combat des arbres, on est face à un vrai duel Shakespearien : assistons-nous à une tragédie teintée de sang, empruntée de malheur, ou les héros parviendront t-il à trouver la lumière de la rédemption et à s'arracher à ce passé qui les enchaîne?

Cet anime est à la fois une pièce de théâtre et une mélodie. Une pièce car elle se comporte comme telle, employant codes et références. Les coups de théâtre sont légions et on se rend compte que la véritable puissance réside parfois dans les mots, et non dans la force brute. Une mélodie, car cet anime est envoûtant, fait naître en nous une foultitude d'émotions, se déroule sans fausse notes.

Rythmé et haletant, Zetsuen no Tempest nous prend au cœur et à l'âme et nous torture l'esprit. Loin de nous laisser en tant que spectateurs passifs, il nous force à réfléchir, à émettre des suppositions, enquêter nous-mêmes sur la mort d'Aika. On se sent parfois perdu mais on nous prend par la main. On nous donne les réponses que l'on attend au bout du compte.

Enfin, le charisme des personnages sublime l'anime. Le duo principal est l'imprévu, le grain de sable qui viendra gripper une machine bien huilée. Ces deux caractères aux antipodes l'une de l'autre iront au gré de leurs envies, mais ce sera bien souvent à Yoshino de calmer les ardeurs de son bouillant compagnon. Et puis, il y a Hakaze. Magicienne de talent et sûre d'elle, notre princesse se retrouvera complètement déboussolée lorsqu'elle sera confrontée à ses sentiments. Elle est, de plus, doublée par une très bonne seiyuu et est très mignonne (ce qui ne gâche rien).

En définitive, j'ai pris beaucoup de plaisir à regarder cette série et me suis jeté avidement, semaine après semaine, sur chaque épisode. C'est véritablement grâce à elle que je suis à présent un fan incurable de japanimation au point de désespérer mon entourage. Si vous ne l'avez pas encore vu, n'attendez plus.

Verdict :9/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (3)
Amusante (0)
Originale (1)

5 membres partagent cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

Dark Thunder, inscrit depuis le 04/04/2013.
AK8.1.13 - Page générée en 0.051 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.154490 ★