Akagi

Akagi

Les années 70, à Tokyo. Le pays est en reconstruction mais les yakuzas, les mafieux locaux, continuent de prospérer. Des sommes impressionnantes changent de main en une nuit lors de parties de Mahjong. Certains y perdent leur chemise voire leur vie.
De ces temps obscurs va apparaître une lumière encore plus obscure, un collégien âgé d'à peine 13 ans va se bâtir une légende en une nuit et ce génie venu de nulle part fera trembler les occupants des ruelles obscures de la capitale japonaise.

Synopsis soumis par Afloplouf

Masato Hagiwara (Akagi Shigeru), Rikiya Koyama (Nangou), Tesshô Genda (Yasuoka), Ginpei Sato (Hirayama), Hideyuki Tanaka (Ichikawa), Houchu Ohtsuka (Yamanaka), Kouji Nakata (Ryuzaki), Masane Tsukayama (Washizu Iwao), Morio Kazama (Urabe), Tohru Furuya (Narrator), Wataru Takagi (Yagi)

Les yakuzas et les jeux de hasard dans les animes » Publié le 07-04-2009

Analyse sur la présence des yakuzas et de leur importance, dans les animes psychologiques que sont Akagi et Gyakkyou Burai Kaiji. Lire l'article

Liste non exhaustive de produits dérivés de l'anime :

  • Akagi - Screenshot #1
  • Akagi - Screenshot #2
  • Akagi - Screenshot #3
  • Akagi - Screenshot #4
  • Akagi - Screenshot #5
  • Akagi - Screenshot #6
  • Akagi - Screenshot #7
  • Akagi - Screenshot #8

Critiques des membres

#Par MahioriSama le 23-05-2013

9

Après avoir lu et vu Kaiji, également écrit par Nobuyuki Fukumoto, j'ai décidé de me lancer dans cet anime. Au début, l'ambiance m'a un peu laissée perplexe, j'ai même dû me forcer un peu pour commencer l'anime. Mais ensuite, je suis tombée sous le charme. D'abord les graphismes. C'est vrai, le chara-design de Fukumoto est assez surprenant, pas forcément esthétique et très géométrique. Autant pour Kaiji ça ne posait pas trop de problèmes grâce à l'histoire au suspens étonnant, mais alors là j'ai vraiment adoré à quel point le design correspond parfaitement à l'anime et lui donne même quelque chose en plus. Les plans de la "caméra" également sont étudiés avec soin et participent à [...] Lire la critique

#Par shadow8 le 27-09-2011

10

The Genius Who Descended Into the Darkness Akagi, l’homme qui ne perd pas son sang froid Akagi est uen œuvre que j’apprécie grandement, un des animes que j’aime le plus. C’est rare de voir un anime sur le mahjong et en regardant la série, ça nous donne vraiment envie d’en apprendre plus et de faire des parties. Dans les points fort de la série il y a le scénario, la narration, l’ambiance, la psychologie, la chara design, la musique et le personnage Akagi. Le chara-design peut repousser du monde parce qu’il est particulier, mais moi je trouve que c’est un gros point parce que ça marche bien avec l’ambiance et on peut très bien voir les réactions psychologiques des personnages. En [...] Lire la critique

#Par Veji le 24-08-2009

10

Suite au choc reçu en visionnant Gyakkyou Burai Kaiji, il fallait que je réitère cette expérience avec une série de la même trempe, eh bien c'est chose réussie, sans jeu de mot, j'ai été littéralement bluffé par cette série qu'est Akagi. Le thème principal est le Mahjong, jeu de société que je ne connaissais que de nom ! Un court épisode fait office de présentation des principales règles du jeu, mais quand même, après cela j'avais un peu peur pour la suite car je n'ai quasiment rien compris aux explications... Alors comment se fait-il que j'ai pris autant de plaisir à mater cette série ?! Tout simplement grâce à l'ambiance hors du commun dont jouit cet anime. L'opening donne le ton [...] Lire la critique

#Par Cloud93 le 28-07-2009

3

Akagi est une série animée qui possède un graphisme particulier, et c'est d'ailleurs ce qui fait son charme. Cela lui donne un cachet difficile à imiter. Le chara design n'est pas très réussi, et on a un peu de mal à s'y attacher au premier abord. Cependant, au fur et à mesure on commence à apprécier les personnages ou devrais-je plutot dire LE personnage. En effet, le seul personnage que j'ai réellement apprécier est Akagi. Celui-ci n'est pas très beau au niveau du design, mais il possède un vrai charisme par son caractère. En effet, Akagi est quelqu'un de sur de lui, qui aime bluffer, qui sait comprendre la psychologie des gens. Il a une certaine folie en lui, et c'est d'ailleurs ce qui [...] Lire la critique

#Par Sacrilège le 24-01-2009

8

Après avoir terminé Kaiji, j’ai ressenti un syndrome physiologique de manque de son charadesign ; charadesign qui était tellement … tellement ! Pas seulement le chara bien sûr, mais aussi tout l’univers de cet anime ; c’est donc quasi naturellement que je me suis tournée vers Akagi. Deux animes complémentaires en somme (à tel point que j’ai cherché certains personnages présents dans Kaiji qui auraient pu l’être dans celui-ci (Akagi serait-il le méchant dans Kaiji ?!), en vain). Je vais arrêter là la comparaison entre les deux animes pour m’intéresser uniquement à ce dernier. Se pose ici le problème de compréhension vis-à-vis du mahjong car il n’est question que de ça, du début à la fin. [...] Lire la critique

#Par Afloplouf le 27-06-2008

10

Je suis encore en manque après avoir terminé la série... Graphiquement, c'est très original. Le chara design donne une touche vraiment particulière à l'anime. Il ne m'a pas rebuté mais c'est vrai que je prends un peu tout ce qui vient de ce côté-là quand les studios font l'effort d'être originaux. Pour ce qui est de l'animation ou des décors, je n'y ai pas prêté attention outre mesure mais ce n'est pas important pour ce genre d'anime. La réalisation est très bonne : la tension est bien retranscrite et l'atmosphère calfeutrée, à couper au couteau est un choix plus que judicieux pour Akagi. Ca flatte donc l'œil, ça attire comme une flamme attire un papillon de nuit mais pas seulement. [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.073 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.148236 ★