Black Bullet

Black Bullet

En 2021, la population est forcée de vivre recluse derrière d'immenses monolithes qui seuls peuvent les protéger de la menace apparue il y a dix ans. En effet, l'humanité est menacée par un virus parasite, Gastrea, qui transforme les gens en insectes géants. Ces créatures craignent le varanium, un métal rare avec lequel on a érigé ces monolithes qui entourent les derniers bastions humains tels que Tokyo.

Il s'avère par ailleurs que le virus Gastrea, sous certaines conditions, peut infecter un être humain sans le transformer. Ces "Enfants Maudits" possèdent des super-pouvoirs dont ils se servent pour protéger la ville des Gastrea qui se seraient infiltrés. Pour les guider dans leur tâche, ils sont accompagné d'une personne employée par des entreprises de sécurité, les Promoteurs.

Rintaro Saotome est un de ces Promoteurs, et travaille depuis un an avec Enju, une Enfant Maudite. Ensemble ils affronteront Hiruko Kagetane, un étrange personnage masqué qui tente de détruire le monde.

Synopsis soumis par Deluxe Fan

Hidaka Rina (Aihara Enju), Kaji Yuuki (Satomi Rentarou), Koyama Rikiya (Hiruko Kagetane), Yuuki Aoi (Hiruko Kohina), Kaida Yuuko (Muroto Sumire), Toyosaki Aki (Seitenshi), Horie Yui (Tendou Kisara), Kurosawa Tomoyo (Tina Sprout)

Critiques des membres

#Par Benjirô le 02-11-2015

6
Un bon anime est un anime humble, n'est-ce pas Black Bullet !

Black Bullet est un animé frustrant, plein de bonne volonté mais un format de 13 épisodes trop bref pour l'envergure de l'univers. Black bullet a d'indéniable qualité, l'univers post-apocalyptique est présent et non suggérer les moments sanglants ne seront pas éclipsés aux spectateurs. L'horreur est renforcée justement par ce chara-design simpliste et léger et par la présence des "enfants maudits". Des êtres innocents balancés dans un monde violent, incompris et soumis au regard d'autrui. Justement l'univers est un point fort de l'animé, les Gastrae, dans leur animation et leur design ont quelque chose de flippant. Ils nous permettent de nous offrir de beaux moments de combat contre [...] Lire la critique

#Par Anon le 04-07-2014

5
Black Bullet - Un anime qui voulait en faire trop.

Black Bullet est l'exemple typique d'un phénomène récurrent : des adaptations animes courtes qui ne peuvent retranscrire le quart de l'oeuvre originale (ici un light novel). Au niveau du scénario, au niveau des personnages, etc. Nous sommes dans un univers post-apocalyptique et l'humanité doit combattre les Gastreas, des monstres redoutables. Pour ce faire, des brigades constitués de duos : un humain combattant et une enfant, infectée par le virus Gastrea, et qui développe des pouvoirs. Nous suivons un de ces duos, Satomi Rentaro et Enju, dans leurs péripéties pour sauver la zone de Tokyo. L'aspect loli (voire même harem loli) peut faire peur, mais au final, il est plutôt là soit pour [...] Lire la critique

#Par Shenryu le 04-07-2014

5
Tous unis contre le racisme anti-loli

L'histoire est basée sur le duo Rintaro (humain à priori "ordinaire" mais porteur de nombreux secrets) et Enju, une Enfant Maudite. Tous les Enfants Maudits sont des filles de moins de 10 ans, dotées de facultés surhumaines qui feront l'essentiel du combat contre les Gastrea. Nous rencontrerons de nombreux autres duos, le loli tient donc une place prépondérante. Au début ça paraît mignon et innocent, le chara-design étant très sympathique. Le malaise s'installe quand la moitié des lolis annonce vouloir épouser le héros - d'une vingtaine d'années - avec une ambiance "harem" de plus en plus poussée. Ne reste plus qu'à rajouter des double-entendre à connotation sexuelle et on tombe en plein [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.036 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.170937 ★