Black Bullet - Un anime qui voulait en faire trop.

» Critique de l'anime Black Bullet par Anon le
04 Juillet 2014

Black Bullet est l'exemple typique d'un phénomène récurrent : des adaptations animes courtes qui ne peuvent retranscrire le quart de l'oeuvre originale (ici un light novel). Au niveau du scénario, au niveau des personnages, etc.
Nous sommes dans un univers post-apocalyptique et l'humanité doit combattre les Gastreas, des monstres redoutables. Pour ce faire, des brigades constitués de duos : un humain combattant et une enfant, infectée par le virus Gastrea, et qui développe des pouvoirs.
Nous suivons un de ces duos, Satomi Rentaro et Enju, dans leurs péripéties pour sauver la zone de Tokyo.

L'aspect loli (voire même harem loli) peut faire peur, mais au final, il est plutôt là soit pour donner un côté comique à un anime peu joyeux, soit pour augmenter le côté tragique des enfants maudits. Qui plus est, toutes ces demoiselles savent se battre et il ne sera pas question d'un quelconque machisme lolicon.
L'intrigue en elle-même est simple, peut-être même trop, notamment avec un aspect manichéen très clair malgré quelques rebondissements chez les personnages (néanmoins peu surprenants sauf celui d'une certaine demoiselle au dernier épisode...).

J'aimerais parler d'un aspect qui me déstabilise un peu, c'est le mélange seinen-shonen. Nous avons une ambiance axée seinen : du sanglant, des morts à tout bout de champ, une atmosphère parfois un peu glauque. Et à côté de ça, nous avons des trucs clairement shonen comme des personnages qui hurlent les noms interminables de leurs techniques (Ecole Tendo Kata numéro x Eventail de flammes.....oh wait, c'est un coup de pied) pour ne citer que ça. Très franchement, j'ai trouvé ce mélange mauvais. Entendons nous bien, ce n'est pas ça qui pourrit la série, mais comment voulez vous prendre un affrontement à mort au sérieux quand un des adversaires entreprend d'expliquer sa technique de combat en détail? C'est normal dans un pur shônen, ici ça fait très tâche.

Pourquoi dis-je de Black Bullet qu'il en fait trop ? Parce qu'il exagère. La dimension tragique est hyper accentuée, on nous la rabâche à tous les épisodes, sauf qu'il est difficile de pleurer les tristes morts de personnages qu'on a jamais eu le temps de connaitre.
Les discours grandiloquents sur l'amitié, le bien et le mal, sauver le monde, la nature de l'humanité, sont lourds. Juste, très, très, très lourds. Et il y en a au moins un par épisode. On essaie de donner une dimension de véritable épopée à une série de treize épisodes qui n'a aucun approfondissement.
Car si tous les personnages, sans exception, ont chacun un passé qui mérite d'être expliqué en profondeur, surtout Kisara, Rentaro, je pense aussi à Shoma ou au docteur, on n'y a pas le droit, à ces flashbacks; les comportements de certains ou le décès d'autres sont donc inexplicables ou pas émouvants pour un sou. Quant à l'univers, on en sait le minimum. Alors c'est difficile d'accrocher aux envies de vengeance ou de justice de chacun.
Merci à la fin. Qui en plus d'être juste WTF, n'est pas une fin, ouvrant clairement la voie à une saison 2 qu'on est pas surs d'avoir un jour.

Pour la bande-son, je retiendrai le très bon opening dont les notes de début ne seront pas sans rappeler un Shingeki no Kyojin premier op. Le reste est vite oublié.
Si l'animation n'a pas de défaut majeur, on aurait pu se passer de la synthèse pour les Gastreas, c'est juste moche. Le chara design est beau à la base, mais pas toujours maintenu : je pense surtout à Satomi, qui a trop douvent un visage mal proportionné.

Black Bullet fait partie de ces animes qui ne sont qu'une pâle représentation de l'oeuvre qu'ils adaptent. Il reste néanmoins une série sympathique à regarder, mais qui l'aurait été encore plus si elle avait su rester plus modeste.

Verdict :5/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (9)
Amusante (2)
Originale (0)

12 membres partagent cet avis
1 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

Anon, inscrit depuis le 28/07/2013.
AK8.1.13 - Page générée en 0.081 seconde - 8 requêtes ★ DB.8.0.198454 ★