Clannad (TV)

Clannad (TV)

Plus rien n'intéresse Okazaki Tomoya, jeune lycéen partagé entre une vie scolaire monotone et un foyer inhospitalier, jusqu'au jour où il fait la connaissance de Nagisa Furukawa. Touché par sa naïveté et son côté imprévisible, il décide de l'aider à concrétiser son projet. Ils rencontreront alors des filles toutes plus étranges les unes que les autres avec lesquelles ils se lieront d'amitié.
Mais quel lien existe-t-il entre leurs histoires et celle de la jeune fille prisonnière d'un monde inhabité dont personne ne parle mais que tous semblent connaître ?

Synopsis soumis par Tiz

Mai Nakahara (Nagisa Furukawa), Yuuichi Nakamura (Tomoya Okazaki), Ai Nonaka (Fuuko Ibuki), Akemi Kanda (Ryou Fujibayashi), Houko Kuwashima (Tomoyo Sakagami), Mamiko Noto (Kotomi Ichinose), Ryou Hirohashi (Kyou Fujibayashi)

Liste non exhaustive de produits dérivés de l'anime :

  • Clannad (TV) - Screenshot #1
  • Clannad (TV) - Screenshot #2
  • Clannad (TV) - Screenshot #3
  • Clannad (TV) - Screenshot #4
  • Clannad (TV) - Screenshot #5
  • Clannad (TV) - Screenshot #6
  • Clannad (TV) - Screenshot #7
  • Clannad (TV) - Screenshot #8

Critiques des membres

#Par GTZ le 21-08-2014

7
Clannad - Plus belle la vie en vraie.

C'est sur un petit rock des familles (façon de parler) que commence cette critique. Sex on fire de King of Leon Clannad est l'anime de ceux qui en veulent. Me comprendront ceux qui voudront. La première mouture, celle critiquée, est une histoire qui a fait modèle. Ou pas en fait. Modèle d'eux mêmes finalement. Cette série propose le même schéma que bien d'autre de l'époque et de celle à suivre (ouais ok c'est pas vraiment la même avec les liens balancés, mais open mind ma poule). La différence vient de la qualité générale. Un certain soin, et un aspect fascinant, intriguant de l'histoire qui nous tire jusqu'au bout. Vient les personnages. Ils sont là, peuplent cette anime et la [...] Lire la critique

#Par TonyTrip le 25-07-2014

7
Comédie (mélo-)dramatique + charadesign et savoir-faire en tranche de vie (scolaire) typiques du studio Kyoto Animation => Clannad

J'avais beau avoir regardé une prod' made in KyoAni (pour la 1ère fois, je crois) je m'attendais à tout sauf (presque) à ça : une série d'animation de bonne qualité pas excessivement niaise et présentant des personnages (un peu) développés malgré qu'ils demeurent à la base des stéréotypes très récurrents de la japanimation ! En premier lieu, vient l'humour : ce dernier est omniprésent au début, cependant il finit par devenir lassant tant ça reste souvent répétitif (par exemple, Sunohara Youhei en prend plein la gueule avec Tomoyo Sakagami et ses coup de pieds redoutables...). Toutefois, cela n'est pas vraiment gênant en soi car j'ai pas mal rit en général. Les scènes davantage [...] Lire la critique

#Par sarthasiris le 12-01-2013

5
Mais, mais pourquoi tu pleures ?

Le héros : C'est un des rares shôjos où on a le droit à un héros digne de ce nom : ce dernier arrive à calculer quand les sentiments d'autrui se font ressentir. Tu trouves cela frustrant de voir un personnage qui ne comprend rien aux sentiments pourtant si évidents de son interlocutrice hein, et bah là non ! Oui ça paraît bête mais c'est une faculté qui mine de rien est extrêmement rare dans l'animation japonaise... Le scénario : Un système d’arcs avec des histoires plus ou moins intéressantes selon vos goûts. J'ai personnellement une préférence pour l'arc de Kotomi, qui elle au moins a le mérite d'avoir une bonne raison de pleurer... Tiens justement : La faiblesse d'esprit : Bon [...] Lire la critique

#Par KTBoT le 17-08-2012

7

Après avoir souvent entendu parler de Clannad par le nom de "chef d'oeuvre de la japanisation" et par de nombreux autres noms tout aussi élogieux. J'ai décidé de le commencer. Alors tout d'abord, le scénario, je vais commencer par le début, l'arc avec Fuuko. Donc dès le début, on fait la connaissance d'Okazaki Tomoya, un jeune redoublant et voyou qui se considère lui-même comme un raté, mais bizarrement, il le dit si naturellement qu'on pourrait même prendre ça pour de l'ironie. Puis ensuite c'est au tour de Furukawa Nagisa, je n'ai pas grand chose à dire au sujet de ce personnage, bien qu'on comprenne très rapidement qu'elle est importante, je trouve qu'elle n'est pas assez [...] Lire la critique

#Par Onii-chan le 03-01-2012

9

Clannad, ou comment supporter un anime avec pleins de personnages féminins tout en étant un mec (jusqu'à preuve du contraire j'en suis un, mais là n'est pas le plus important). Dès le début, on est plongé dans un univers mystérieux, avec deux histoires relatées mais qui sont liées de plusieurs façons. En effet, Clannad, c'est compliqué, mais faut pas chercher à comprendre, pas dans cette saison du moins... Oui, il faut regarder, rire et pleurer. C'est un anime "tranches de vie" avec des scènes variées, riches en émotion. Les personnages sont magnifiquement bien dessinés, et ils sont attachants, on rit (surtout avec le petit blond) et on pleure avec eux. Les musiques sont bien [...] Lire la critique

#Par Faustt le 03-07-2010

7

Clannad est un mystère. C'est la représentation de tout ce que je déteste dans l'animation japonaise et pourtant j’ai vu l’intégralité de cette série sans problème. On a en effet tout les éléments d'une comédie romantique de type "harem". Le héros qui se trouve au centre de l'histoire est plutôt banal et pas très doué pour les relations amoureuses. A ses côtés un sidekick marrant, mais pas très utile (il ne doit pas faire de l'ombre au héros). Gravitent autour de lui de nombreuses filles, représentant chacune un stéréotype : la loli, l'idole du lycée, la timide, la tsundere etc... Toutes ses filles sont bien évidemment amoureuses du héros mais n'osent pas lui avouer. Et à la fin, le [...] Lire la critique

#Par SilentSib le 25-04-2010

8

Clannad, Ô, Clannad... Je suis de moins en moins intéressé par les comédies romantiques animées car généralement, les ingrédients sont toujours les mêmes : on a souvent du fan-service voire du ecchi, les personnages sont caricaturés aux limites de l'imaginable et le fond est on ne peut plus banal. Et quand on a vu quelques animes de ce genre qui se ressemblent comme deux gouttes d'eau, on a un peu tendance à se dire "marre!". Sans oublier le fait qu'au bout d'un moment, on en a un peu marre de ces trucs bateaux qu'on nous sert en soupe, et qu'on aimerait bien quelque chose d'émouvant, sans pour autant trop tomber dans le mélo-dramatique. Et ça, c'est loin d'être une chose aisée à [...] Lire la critique

#Par FxMacCobra le 27-06-2009

8

[Scénario] Ma première impression après quelques épisodes fut de me dire que cela avait un goût de déjà vu. Le "déjà vu" a d'ailleurs un nom : Kannon(2006). Outre le fait qu'il s'agit du même studio et donc que le style graphique est le même (j'y reviendrai), on y retrouve également certains éléments de l'histoire de ce dernier : un lycéen qui voit sa vie changer par ses rencontres avec des jeunes filles étranges au passé parfois trouble, qu'il aidera du mieux qu'il peut et qui le conduira à affronter ses propres "démons". Là où Clannad diffère dans son histoire, c'est que la trame de fond ne tourne pas autour du Tomoya mais autour de Nagisa et de la volonté qu'il a à réaliser le rêve de [...] Lire la critique

#Par Moonchild le 17-12-2008

9

Clannad : poésie de l’amour et de l’amitié ; théâtre du cœur. Ce titre aux accents fleur-bleue, je vous le concède bien volontiers, évoque ma lecture de l’œuvre de Clannad, série qui se lit plus avec le cœur qu’avec la tête. Nos yeux ne sont cependant pas en reste, puisque Clannad se situe dans la lignée prestigieuse d’AIR et de Kanon et où l’on retrouve beaucoup de similitudes : notamment dans le chara-design. La patte plaît ou ne plaît pas, toujours est-il que les chevelures bleues semblent avoir de beaux jours devant elles. Et associées à de jolis minois, l’effet est toujours garanti ; cependant ce design participe à l’ambiance générale et s’adapte parfaitement au ton poétique. [...] Lire la critique

#Par Tiz le 10-10-2008

9

La raison qui m’a poussé à regarder cet animé tient en trois lettres A I R, en quelque sorte le grand frère de CLANNAD et série à laquelle j’avais beaucoup accrochée à l’époque. Et qu’elle ne fut pas ma surprise lorsque je découvris que Clannad avait réussi à égaler si ce n’est dépasser son prédécesseur ! L’ambiance de AIR est présente ici en filigrane, c’est devenu la marque de fabrique de ce studio, au même titre que le graphisme et les musiques, qui, sans être remarquables, collent parfaitement à l’action. Cependant en plus de ces qualités déjà acquises, nous avons droit à des ‘bonus’ et oui, le studio se bonifie en vieillissant, un peu comme le vin. Je veux parler par exemple du [...] Lire la critique

#Par kuchiki byakuya le 18-07-2008

9

Clannad surfe sur la vague des Kanon et autres Ef - A Tale of Memories dont les histoires n'ont rien d'extraordinaire mais qui portent une poésie touchante. Dans cette optique, Clannad est sans doute le plus surprenant car le scénario est des plus simples, sans drame, ni pointe de surnaturelle, mais se révèle sans aucun doute le plus attrayant. Dès les premiers épisodes, on sait tout de suite que l'on va aimer sans vraiment savoir pourquoi. Enfin, pas tout à fait. La musique joue un role primordial, pleine d'émotion, de tristesse. L'opening pose les bases et quelles bases. Même après l'avoir vu, revu et revu, je l'aime [...] Lire la critique

#Par beragon le 17-06-2008

9

Avant de taper les trois coups de bâtons annonçant le début de l'acte, je me dois de faire une introduction rapide. Clannad est une adaptation d'une visuel novel du studio Key à l'instar de Kannon, Kannon 2006 et Air TV, on pourrait qualifier cette anime d'être une tragi-comédie (plus comédie que tragique). La parenté avec les oeuvres précédentes tant dans le contenu que dans l'empreinte fait que je ne pourrai pas couper à certaines comparaisons. Levons le rideau sur la galerie de personnage. On pourrait croire qu'elle relève encore du genre du harem, malgré une absence d'originalité flagrante dans le casting, le studio Key nous livre un ensemble de personnage doté de leurs [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.058 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.175315 ★