Darker than BLACK : Kuro no Keiyakusha - Gaiden

Darker than BLACK : Kuro no Keiyakusha - Gaiden

Yin et Hei ont quitté Tokyo pour fuir le Syndicat. Après une tentative d'enlèvement ratée sur Yin, nos deux protagonistes fuient vers Hong Kong.

Synopsis soumis par emilie

Kiuchi Hidenobu (Hei), Fukuen Misato (Yin)

Cette série d'OAV constitue le chainon manquant entre la première et la seconde saison de l'animé Darker than BLACK.

  • Darker than BLACK : Kuro no Keiyakusha - Gaiden - Screenshot #1
  • Darker than BLACK : Kuro no Keiyakusha - Gaiden - Screenshot #2
  • Darker than BLACK : Kuro no Keiyakusha - Gaiden - Screenshot #3
  • Darker than BLACK : Kuro no Keiyakusha - Gaiden - Screenshot #4
  • Darker than BLACK : Kuro no Keiyakusha - Gaiden - Screenshot #5
  • Darker than BLACK : Kuro no Keiyakusha - Gaiden - Screenshot #6
  • Darker than BLACK : Kuro no Keiyakusha - Gaiden - Screenshot #7
  • Darker than BLACK : Kuro no Keiyakusha - Gaiden - Screenshot #8

Critiques des membres

#Par Anon le 06-09-2013

5
Darker Than Black OAVs - on s'en serait bien passés...

L'inconvénient, quand on donne de l'humanité à un personnage froid et impitoyable, surtout quand cette obscurité lui donne un charisme fou, cet inconvénient, c'est qu'il devient tarte. Gnan gnan. Gavant. Comment Hei et Yin en sont arrivés là? J'ai beau me torturer les méninges, je ne vois pas ce qui a poussé notre Faucheur solitaire à se changer en protecteur acharné d'une Doll qui, en évoluant également vers un côté plus humain, devient juste chiante. Quant à l'histoire, je n'ai rien compris. Une histoire d'amour! Une histoire d'amour dans Darker Than Black! Et pire encore, l’éternelle amourette de deux fuyards qui veulent juste rester ensemble, en paix, pour toujours, [...] Lire la critique

#Par enigma314 le 27-06-2011

7

Ces OAV donnent les éléments de réponse à la saison 2, plutôt décevante pour certains. Vaut-il mieux les voir avant ou après? Personnellement, j'avais choisi d'opter pour l'ordre de diffusion de la télévision japonaise, à savoir après. Bilan : j'ai apprécié. Tout dépendra des goûts de chacun, cela n'enlèvera en rien au plaisir de suivre l'ensemble de la franchise. Le graphisme est toujours aussi bon, je ne dirai pas autant de la musique. De l'action, encore et encore ! Les frustrés d'avoir découvert un Hei plutôt apathique dans la suite de ses aventures en Russie seront contents. Le super terrible extraordinaire quasi infaillible héros masqué fera preuve de ses habilités face à une [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.059 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.180538 ★