Eiken

Eiken

Mifune Densuke est un garçon ordinaire et sans problèmes. Il vient d’intégrer le lycée de l’Académie Zansshomo, une immense école privée qui regroupe 54.000 étudiants de primaire, de collège et de lycée.

Sur le chemin du lycée il est soudain bousculé par une fille, juste assez pour que son pied glisse sur une peau de banane et que lui-même tombe à la renverse. En reprenant ses esprits il se rend compte qu’il est à quatre pattes, les mains appuyées sur la poitrine généreuse de la fille qui venait de le bousculer. Accidentellement, Densuke est en train de peloter les seins de Shinonome Shiharu, l’élève la plus intelligente, la plus mignonne et donc la plus populaire de l’académie.

Alors que le timide Densuke doit faire face à la colère et surtout la jalousie choquée des fans de Shiharu, un robot apparaît soudain du ciel. Kirika, étudiante autoritaire à la poitrine imposante, se tient sur les épaules du robot et lui annonce publiquement qu’il est sélectionné pour être membre du club Eiken. Devant la surprise de Densuke, Kirita lui explique que son profil de lycéen lambda ainsi que le fait d’avoir déjà peloté Shinonome Shiharu, membre le plus important du Eiken et arborant un tour de poitrine de 88cm font de lui le candidat idéal.

En rejoignant le Eiken, Densuke vient inconsciemment de connaître un tournant dans sa vie.

Synopsis soumis par topachook

Oshiro Miwa (Azumo Chiharu), Itou Touko (Grace / Rin), Ohno Marina (Haruno), Watanabe Akino (Mifune Densuke), Asano Masumi (Misono Kirika), Shikano Jun (Miya Tokuru), Kadowaki Mai (Morioka Kyouko), Yabusaki Emi (Shinonome Yuriko)

  • Eiken - Screenshot #1
  • Eiken - Screenshot #2
  • Eiken - Screenshot #3
  • Eiken - Screenshot #4
  • Eiken - Screenshot #5
  • Eiken - Screenshot #6
  • Eiken - Screenshot #7
  • Eiken - Screenshot #8

Critiques des membres

#Par Baaron le 22-07-2016

1
Eiken, aurait-on touché le fond ?

Que dire d'Eiken ? Dans ma quête de la culture mangaquiesque (je sais ça existe pas comme mot) j'ai un temps eut la volonté de m'enfoncer dans les profondeurs insondables de la médiocrité, dans le but d'en trouver le fond, le point de non-retour qui me permettrait alors d'établir un mètre-étalon en la matière et ce palier final de la nullité je l'ai enfin atteint, Eiken. Mais cette quête ne fut pas sans conséquence, j'ai plus d'une fois cru toucher le fond et pour garder mon esprit en état de marche j'ai été forcé de venir ici pour étaler devant vous, parfait inconnu mon désespoir et ma colère intérieure. Cependant je crains que cette fois n'ait été celle de trop, ce coup si je doute de [...] Lire la critique

#Par onaspitz le 30-03-2016

1
Vide : Qui ne contient rien. Synonyme : Eiken.

Vide, adjectif : Qui ne contient rien. Aussi ordinairement défini par l'absence de matière. - Le Larousse. Synonyme 1.0 : Désert. Synonyme 2.0 : Eiken. Je crois que rien que le début de ma critique résume parfaitement la nullité intersidérale qu'est Eiken. Plus chiant que les adaptations ratées d'otome game, plus sale que les hentai malsains eux même, plus nul que les séries magic school clichées, voici Eiken ! Pas d'histoire, pas de scénario, pas de personnages, pas de graphismes, pas de soundtrack. Juste du ecchi tellement hard que ce n'est même plus du ecchi. Intéressant ? Divertissant ? Bon Dieu, non ! On nous sort un """""scénario""""" (les guillemets sont très importants) [...] Lire la critique

#Par AgenetSushi le 25-08-2014

1
ERROR_NOT_SUPPORTED(666)

Le balut (Hobiron en japonais) est une spécialité culinaire originaire de Chine, du Viêt Nam et des Philippines . Il s'agit d'un œuf de canard ou de poule couvé environs 3 semaines et cuit juste après à la vapeur, le fœtus de l'animal est déjà formé. La texture du blanc d’œuf se rapproche fortement à du lait caillé et celle du jaune à de la moisissure, les deux contiennent énormément de vaisseaux sanguins . Le manger procure la sensation de mâcher un bébé canard flottant dans un mélange visqueux de sperme, de salive et de crottes de nez. C'est probablement le plat le plus dérangeant d'Asie. Le balut est décrit comme un "sur-oeuf". Pourquoi cette leçon de cuisine ? Eh bien, sachez qu'un [...] Lire la critique

#Par Misaki Phantomhive le 14-08-2014

1
Une chose de la japanisation

Eiken est un anime génial avec une intrigue, des personnages intéressants et un univers original. Non! Attendez! Mais qu'est-ce que je raconte? C'est une des plus grandes nullités de la japanisation que le monde ait connu! Vous avez devant vous l'anime qui peut vous lâcher des fous rires moqueurs tellement cet anime est médiocre autant que dans sa qualité, son univers malsain et remplit de pastèques. Oui quand je dis des pastèques, c'est DES pastèques! Les personnages, euh... Imaginez un harem avec du ecchi 1000x pire que HOTD ou Rosario + Vampire. Voilà, vous avez l'horreur du siècle. Le personnage masculin est juste un cas insupportable, j'ai oublié son nom tellement qu'il ne m'a pas [...] Lire la critique

#Par XenRoxas le 07-07-2014

1
Il faut le voir pour le croire...

Eiken est une espèce de monument de la nullité, 22 critiques sur AK (et une moyenne de 1,8 toujours trop haute). Commençons par le positif: 2003. Eiken date de 2003, il faut donc remonter plus de 10 ans en arrière pour trouver la crème de la crème, certes cela ne nous assure pas de la qualité du reste mais on peut au moins dire: ils n'ont pas fait pire... Tout est mauvais si ce n'est exécrable dans Eiken: le chara desing, l'animation, les décors, la musique, les voix, les dialogues, le scénario... Et Eiken a ce quelque chose de vicieux du fait que l'on croit souvent être arrivé au pire, que ce soit pour la taille des poitrines où les situations sorti des hentai les plus sordides. [...] Lire la critique

#Par Floflo92 le 23-11-2012

6

EIKEN! AHAHAHAH!!! Que dire de plus? En fait si, contrairement à l'immense majorité, j'ai des choses à dire sur EIKEN. En premier lieu d'abord, je me demande comment cet anime est aussi connu! Je crois que c'est grâce à sa réputation de nullité absolue qui l'a élevé au rang de légende! Essayons d'être le plus objectif possible dans cette critique. En premier lieu, nous étudierons la façon avec laquelle l'auteur nous fait ressentir les sentiments des personnages. Dans une seconde partie, nous verrons quelles valeurs symbolique sont associées à EIKEN.... (Claque mentale: Non mais tu t'es cru dans un commentaire composé ou quoi là!) Plus sérieusement, commençons par la base. Comme je le [...] Lire la critique

#Par soma86 le 31-10-2012

1

Eiken est à mes yeux un chef-d’œuvre de nullité et de stupidité. Je pensais connaître des séries de merde mais depuis que j'ai vu ce truc, je me sens obligé de remonter les notes que j'ai pu donner à certaines séries que je n'ai pas aimées. Franchement ce truc n'aurait pas pu être plus mauvais même s'il essayait de toutes ses forces. Je me demande si ce n'est pas le but de la série justement. Ce qui est atroce dans cette série c'est que 90% des animes traitent toujours d'un thème ou deux de manière plus ou moins subtile. A défaut d'un scénario original, les prods ont au moins un semblant d'identité propre, quelques idées fondatrices, je sais pas moi, un peu de fond quand même. Je veux [...] Lire la critique

#Par Mr.Podd le 16-08-2011

1

Eiken…pourquoi parler de eiken ? tout a été dit sur Eiken ! alors pourquoi diable s’acharner sur ce maudit EIKEN ! Lors de votre passage dans l’au-delà, vous demanderez sûrement au tout puissant : pourquoi l’homme ? le sens de la vie…ET pourquoi eiken ? Hum…j’exagère ? oui clairement. Mais attendez… je vais vous dire pourquoi regarder eiken a un sens. Ici nous sommes nombreux a aimer la japanimation (jusque la j’ai bon). Ici, on aime tellement ça qu’on souhaite se faire sa petite collection d’animés. Certains auront même créé un compte pour les répertorier, pour les évaluer, les conseiller a d’autres mordus comme vous et moi. On souhaite souvent pouvoir conseiller à son prochain [...] Lire la critique

#Par Dregastar le 09-08-2011

1

Faute de goût et plantage planétaire en free-style? ou Génie de l'absurde et orgie mammaires en pagaille? Bref, je ne sais quel titre choisir, alors je met les deux ça vaut mieux et en plus ça rime. L'histoire de cet anime est celui d'un jeune homme atterrissant dans une école hors norme et s'amourachant d'une fille ayant des allure de prototype pour la Nasa. Bon, là franchement je vais pas verser dans une quelconque analyse scénaristique ou psychologique de cet anime et de ses personnages, je résume en un mot qui sera "kekette"! Là pour le coup j'ai envie de me la jouer façon Elie Semoun dans ses sketchs des petites annonces, car je préfère y mettre de l'ironie et de [...] Lire la critique

#Par Silver Wolve le 28-07-2011

2

EIKEN est l'oeuvre même de Belzébuth, non que dis-je c'est un chef d'oeuvre d'abomination, le prélude de l'apocalypse !!! Je n'ai jamais vu quelque chose comme ça, c'est un pur chef d'oeuvre d'horreur, il n'y a pas de mot pour décrire cet anime tant c'est magnifique ! C'est tellement affreux que rien ne saurait le surpasser, après avoir vu ça n'importe quel anime me parait excellent ! Vraiment je ne sais quoi dire, je ne saurai exprimer ce sentiment qui m'a envahi, je me suis senti comme plongé dans les ténèbres de l'animation japonaise, à mon avis ceux qui ont réalisés ça ont du se fendre la gueule et se défoulé tant c'est n'importe quoi. Cet anime est l'anime par excellence ! Il [...] Lire la critique

#Par Ladyklochet le 08-04-2011

1

Bon voilà, c'est fait : j'ai regardé Eiken, le monde ne sera plus jamais pareil : mon esprit critique est définitivement brisé, tout autre anime me semble génial à présent... je devrais donc voir la vie en rose mais non même pas, au fond de moi, mon cœur souffre encore... Tout a commencé de façon anodine, j'ai vu la critique de cet ani... non d'Eiken, je me suis dit "ils y vont fort, une telle horreur ne peux pas exister, je dois en avoir le coeur net!" Et pourtant, au bout de 2min 30 de cet OAV... tout espoir m'avait quitté. Je n'avais pas devant moi un anime -bon ou mauvais- j'avais un instrument de torture! Regarder Eiken n'est pas perdre son temps, c'est se tuer à petit feu! Si ce [...] Lire la critique

#Par orphée le 16-03-2011

10

C'EST GENIAL. SERIEUX C'EST EXCELLENT. J'avoue que je n'avais encore jamais vu ça dans l'animation japonaise. Ni ailleurs d'ailleurs. Cet anime a réussit l'exploit de nous pondre une série aussi parfaitement mauvaise. C'est une véritable dissertation sur le vide. Je pense que pour avoir réalisé ce chef d'oeuvre de nullité, les réalisateurs ont du se mettre une bonne race entre amis, histoire de faire un truc qui se veut le plus nul possible et ils ont réussit. Ne cherchez pas, y'a rien. Mais vraiment rien du tout. Encore plus mauvais que Shuffle, encore plus atroce que Natsuiro no Sunadokei, cette série est l'oeuvre du néant même. Alors pour résumer, du ecchi, du ecchi, encore du [...] Lire la critique

#Par Nakei1024 le 28-02-2011

1

Attention, contenu hautement toxique à manipuler avec précaution. Les indications données dans ce document ont été reconnues d’utilité publique pour lutter contre une menace observée par les autorités en situation réelle. Les cœurs fragiles et esprits faibles devraient avoir un accès limité (voire interdit) à ce qui suit. Eiken, un anime que j’ai vu depuis un certain temps déjà mais que, faute de courage et de motivation je n’ai jamais osé commenter. Aujourd’hui je pense avoir enfin réussi à mettre en ordre ce que je voulais dire, donc je me lance. Pour moi Eiken est à tout fan de japanimation ce qu’un pèlerinage à la Mecque est pour un musulman, à savoir une étape presque [...] Lire la critique

#Par Inanitas le 04-12-2010

2

Entre ses jeunes femmes au dévouement légendaire, son héros remarquable de banalité, et ses situations improbables, les bases de la série Eiken, adaptée du manga éponyme par les studios JC. Staff, reposent sur une formule, surexploitée mais étonnamment toujours aussi efficace, jouant avec les désirs d'un public masculin le plus souvent frustré par l'indigence de leurs relations sexuelles avec le genre opposé. Nous retrouvons donc avec déplaisir la structure classique qui caractérise si bien le genre, à savoir un garçon brillant de banalité, devenu grâce aux multiples transactions de la Providence, objet d'attention d'une horde de profil féminins très stéréotypé, allant de la Fille Timide à [...] Lire la critique

#Par FanCompagnie le 29-08-2010

1

Je ne savais pas qu'il existait, dans le monde des mangas, de tels OAV. Ce sont les pires que j'ai vu. Déjà le graphisme. Je connais quelques oeuvre de J.C. Staff et leur qualité graphique ne sont pas à déplorer...sauf peut-être pour Eiken. Dessin vraiment moyen et la taille des poitrines est...répugnant. Et pourtant, au départ, ça commençait bien avec le dessin du début, certes, ce n'est pas un exploit mais quand même, ça passe. Mais après, la disproportion des poitrines rend les OAV impossible à regarder, à part si vous êtes un pervers ayant le coeur accroché. C'est sale, irréaliste. Ensuite, les personnages. Vides de tout intérêt, que ça soit le héros ou les filles. Je [...] Lire la critique

#Par Myou-Miou le 09-03-2010

1

Ma toute première critique (*petite larme*) et je décide de la faire sur Eiken. J'dois être légèrement dérangée ! Donc bon, quand faut y aller, faut y aller. Je remercie les critiques avant moi qui m'ont poussée à aller regarder Eiken, je n'ai jamais vu une "chose" pareil ! J'ai vraiment eu du mal à regarder cet OAV, oui même si il n'y a "que" 2 épisodes, j'ai trouver ça extrêmement long, j'ai fais preuve d'une persévérance que je ne me connaissais pas ! (même si finalement, j'ai bien ris) J'espérais peut-être un semblant d'histoire, quelque chose qui puisse me démontrer que ce n'était pas que du fan-service, eh bien NON ! Il n'y a rien ! Enfin si, on sait juste que notre cher [...] Lire la critique

#Par Sacrilège le 10-12-2009

2

Tadaaa, je viens conjurer le sort de cette lamentable chaîne de 1 pointant vers l'infini et l'au-delà (avec mes raisons, bien évidemment =}). Tout d'abord, Eiken n’est pas un anime sans intérêt, je pense qu’il peut séduire les lolicons à la perfection. Si en tout cas ils ne sont pas visés, je ne vois pas qui pourrait l’être. On m’a souvent pointée du doigt quand je disais que TTGL poussait trop loin le giga drill humex solutricine, d'autres préférant prétexter le second degré pour rendre cette série à se damer. Mais n’avez-vous donc jamais pensé qu’Eiken pouvait se vouloir ambassadeur du second degré ecchi ?! Pousser le mauvais goût jusqu’à l’écœurement pour tourner en dérision les [...] Lire la critique

#Par Kaez le 07-11-2009

1

J'ai beaucoup apprécié vos critiques, c'est pour sa que j'ai voulu voir ce que sa donnait. Et bien j'ai pas été surpris, en effet, comme les commentaires l'ont bien dénoté, il n'y a pas d'histoire, c'est un rassemblement de scène toutes plus vulguaire les unes que les autres. Le but de ce mangas est simple : des seins, des seins, des seins ... vous en avez pas encore assez ? Ba en voila encore, des seins, des seins.... sinon apart ça, il se passe quoi dedans ? Ba rien. Notre héros, le jeune mifune frère jumeau raté de Keitaro dans love hina arrive à une superbe école qui ressemble plus au mont st michel qu'à une école. Il devra se battre corp et âme afin de se faire une place dans ce [...] Lire la critique

#Par EroBaka le 16-10-2009

1

Voici un anime qui dépasse toute splendeur, tout réalisme, atteignant sans mal la perfection, un anime unique dans son genre qui montre que la japanimation n'a jamais été aussi belle que ce qu'elle est maintenant, un anime dont le concept même de la beauté pure est inscrit dans celui-ci, j'ai nommé Eiken. Après avoir vu tant de magnifiques critiques à l'instar de ce splendide chef d'œuvre réalisé par le meilleur studio d'animation japonais J.C. Staff, j'ai donc décidé, malgré tout ce dont j'ai entendu de cette perfection, de me lancer dans le toboggan heu... bain de yaourt... heu... non, bain tout court. Je me demande aussi comment l'équipe de sous-titrage a réussi à sous-titrer ce [...] Lire la critique

#Par frippon95 le 14-10-2009

1

EIKEN détient la palme d'or de l'aberration, il est donc obligatoire d'en écrire une critique pour honorer son statut. Commençons donc. Le design des filles se résume à deux pastèques en plein milieu de la poitrine et des cheveux arc-en-ciel, autant vous dire que vous en voyez de toutes les couleurs. N'empêche, ça ne m'étonnerais pas que ces demoiselles chopent un lumbago, faut les comprendre, c'est pas facile de porter 10 kilos de poitrine tous les jours. Le héros... je l'ai déjà oublié, pardonnez sa présence et son charisme aussi important qu'une huître. Le scénario est à la hauteur du design, informe. J'ai eu l'impression qu'on me prenait pour un imbécile doublé d'un gros pervers, [...] Lire la critique

#Par Rendil le 29-05-2009

1

Eiken ... *____* Quel Manga Magnifique !!! Mon humble personne ne voit pas d'autres mots pour définir un tel chef d'œuvre .... Bon je vais procéder de façon structuré par respect au manga qui révolutionne notre monde !!! Les personnages sont impressionnants !!! Ils sont tous charismatiques, beaux séduisants… Je n’avais jamais vu cela. Un manga qui a réussi à faire un mix de toutes les réussites. Les tours de poitrine ont une dimension parfaite (Pas assez grosse même à mon goût, ce qui va baisser la note).Le héros prend toujours les bonnes décisions. Il met les mains là où il faut, quand il faut. Bref, il est très intelligent, ça ne fait pas l’ombre d’un doute… Les robots sont [...] Lire la critique

#Par Yauda le 13-05-2009

1

Afin de rattraper les dernières critiques beaucoup trop sévères d'EIKEN, je vais vous donner tout les "points positifs" de cet animé unique ( qui a parlé d'ironie? ) : - Comme beaucoup l'ont dit, cet animé a l'avantage de contenir beaucoup de fan-service et on a envie de dire "c'est pas trop tôt", c'est vrai quoi les animés sont principalement fait pour nous les fans, heureusement EIKEN ne nous délaisse pas ;) - Il n'y a pas d'histoire ce qui permet d'apprécier l'animé, ici pas de trame compliqué ou triste qui nous ferait perdre notre temps! - Bien sûr, les filles à en séduire plus d'un sont au rendez-vous! Regardez ces beautés , je ne connais personne capable de résister à ces [...] Lire la critique

#Par spinster le 07-03-2009

1

Aïe ! Mes yeux ! * revient après 2 heures intensive sous des trucs magnifiques * Hum... EIKEN donc. Bon bah pour résumer mon futur pavé et si vous n'avez pas trop le temps : C'est aussi puissant que Chuck Norris en string ! Rien que l'illustration vous donnera un aperçu de la chose : c'est moche, surdimensionner, un peu promo Crayola. Maintenant, entrons dans le vif de la bête. Autant les comédies tranche-de-vie peuvent être intéressantes, autant EIKEN ne propose aucun scénario : Un garçon style Keitaro débarque, se fait bousculer et se retrouve à peloter une de ces camarades avec des seins aussi énormes que des ballons de foot ( et encore ). Et c'est tout ! Y a rien à faire, [...] Lire la critique

#Par Heain7 le 27-02-2009

1

J'aurai tout vu... Au départ, je me disait que Eiken pouvait être intéressant tout comme Love Hina a pu l'être, mais j'ai rapidement perdu mes illusions. Pour être franc, c'est le truc le plus mauvais que j'ai vu de ma vie. C'est tellement vide de scénario et bourré de Fan-service qu'on vient à se demander si Mizushima Seiji s'est fait faire une lobotomie avant de commencer à écrire ce machin. Mais enfin, ça me ferait plaisir de continuer à cracher sur cet anime, toutefois je vais me retenir et je vais y aller de façon légèrement plus critique. Premièrement, les dessins sont banals voire enfantins même s'ils ciblent un public plus mature. Au niveau de l'animation, c'est [...] Lire la critique

#Par watanuki le 11-11-2006

1

Pour prolonger un peu les deux critiques précédentes, on peut dire, après tout ce qui a été écrit ici sur ces OAV, que Eiken pose une question assez intéressante : jusqu'où peut aller le fan service ? Eiken est probablement le premier dessin animé à aller tellement loin que quasiment plus personne ne peut souscrire à "ça" : personne n'arrive plus à fantasmer sur de tels excès. D'où cette autre question : à quoi pensait l'équipe en charge du projet ? A quoi pensait J.C Staff ??? Soit l'objectif était de rameuter les amateurs de grosses poirines [...] Lire la critique

#Par Hayase le 29-04-2006

1

Bon alors ca m'est déjà arrivé de tomber sur des animes un peu bofs mais du point à en être à la limite de l'irregardable, il faut le faire. Eiken l'a fait...       Déjà quand on jette un simple coup d'oeil, histoire d'être à l'ecoute de beaucoup d'animes, on voit des images on est sous le choc!    lL personnage principal avec un "corps de rêve..." (idole des otakus... du moin je n'envie pas ces pauvres nanas qui se portent 100 kilos de forte poitrine.).       L'histoire : bref pas la peine d'en parler, une vraie reprise de tous les manga qui ont bien marché... On mixe le tout et voilà pret à vendre pour les mega pervers !  Quand on regarde bien, cet anime est déjà au niveau bas, [...] Lire la critique

#Par HerrV le 31-10-2005

1

Je suis tout à fait d'accord avec la critique précédente. Eiken est le manga ecchi par excellence, mais aux extrêmes limites du hentaï. Comprenez donc que nous sommes dans l'érotique "soft", on ne voit pas de scènes de sexe ni quoi que ce soit d'autre, mais c'est largement suggéré. Enfin "soft", pas si sûr -_-" !     Le scénario, c'est simple, il n'y en a pas : prenez l'intrigue de Love Hina croisée de Green Green, raccourcissez en 2 OAV de trente minutes, vous avez une idée de la trame (héros pervers et malchanceux). Les personnages sont pompés sur différentes séries, le personnages masculin étant un clone de Keitaro (Love Hina), les lunettes en moins. L'ensemble des personnages féminins [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.053 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.112829 ★